Attaché territorial - Fiche statut/métiers

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Administration générale

Attaché territorial est un cadre d'emplois administratifs à responsabilité exercés dans une collectivité ou un établissement public local. Cadre, voir cadre supérieur, l'attaché peut être chef de service(s) ou de département(s), secrétaire général, adjoint du directeur, par exemple.

Directeur

Missions principales

  • L’attaché territorial (H/F) peut exercer ses fonctions de pilotage, de gestion et de management dans quasiment tous les champs des politiques locales : de la politique de la ville à la culture, en passant par l'environnement ou l'immobilier et les ressources humaines. Il est placés sous l’autorité des directeurs généraux des services des départements et des régions, des secrétaires généraux ou secrétaires des communes ou des directeurs d’établissements publics
  • Elle/Il s'implique dans des projets proches de sa spécialité. Les résultats de ses études et missions impactent la politique locale

Employeur public/Statut

  • Collectivités territoriales : communes, départements, régions, établissements publics de coopération intercommunale
  • Fonction publique territoriale, cadre d'emplois des attachés territoriaux, catégorie A

Métiers possibles avec le statut d’attaché territorial

Cette liste n'est pas exhaustive !

Lieux d’exercice des métiers

  • Mairies d’arrondissement, office public d’habitation à loyer modéré, établissement public local, office public d’HLM, office public d’habitations à loyer modéré et autres collectivités territoriales ou leurs établissements publics

Activités de l’attaché territorial

  • L'attaché participe à la conception, à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques décidées dans les domaines administratif, financier, économique, sanitaire, social, culturel, de l’animation et de l’urbanisme.
  • Il peut se voir confier des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières, notamment en matière de gestion des ressources humaines, de gestion des achats et des marchés publics, de gestion financière et de contrôle de gestion, de gestion immobilière et foncière et de conseil juridique.
  • Il peut être chargé des actions de communication interne et externe et de celles liées au développement, à l’aménagement et à l’animation économique, sociale et culturelle de la collectivité.
  • Il exerce des fonctions d’encadrement et assure la direction de bureau ou de service.
  • Il conseille les élus dans la mise en œuvre des politiques publiques.
  • Il réalise des dossiers en lien avec sa spécialité, suivant les demandes de ses supérieurs.
  • Il organise des réunions avec des experts afin d'y répondre correctement.

Savoir-faire de l’attaché territorial

  • La plupart des offres d'emploi exigent des compétences dans un de ces cinq domaines:
  • administration générale,
  • gestion d'un secteur sanitaire et social,
  • analyste,
  • animation,
  • urbanisme et développement des territoires. 

Savoir-être de l’attaché territorial

  • Capacité d’adaptation et d’organisation
  • Gestion d’équipe
  • Rigoureux, organisé, autonome
  • Bonne culture générale
  • Sens du service public

Concours et recrutement de l’attaché territorial

  • Concours externe, interne ou troisième concours d'attaché territorial, puis inscription sur une liste d'aptitude valable 4 ans au maximum et ayant une valeur nationale.
  • Recrutement : les lauréats des concours territoriaux ne sont pas affectés à un emploi ou à poste comme dans les autres fonctions publiques. Ils sont inscrits sur une liste d'aptitude qui leur permet de postuler auprès des employeurs locaux. 

Carrière des attachés territoriaux

  • Avancement d'échelon : durée précise de services publics à effectuer dans chaque échelon du grade pour passer à l'échelon supérieur (examens professionnels)
  • Avancement de grade, promotion interne (examens professionnels)

Salaires et indemnités des attachés territoriaux

  • Traitement indiciaire brut mensuel indicatif (hors cotisations ou autres prélèvements) au 1er février  2017 : de 1.700 euros en début de carrière à 3 800  euros en fin de carrière
  • + primes et indemnités variables (dont certaines négociables) suivant les collectivités. Les attachés sont éligibles au nouveau régime indemnitaire Rifseep (régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel)
  • >>  Consultez les grilles indiciaires des attachés territoriaux

Plus d'infos

 

 

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK