Savoir-faire et savoir-être : faites-valoir vos compétences en entretien de recrutement

Juliette Roche
DOSSIER : L'entretien d'embauche dans la fonction publique

Valoriser vos savoir-faire et savoir-être lors d’un entretien d’embauche ne s’improvise pas. Il faut en amont apprendre à identifier vos compétences, pour ensuite pouvoir les mettre en avant face au recruteur. Voici quelques conseils pour réussir à évaluer vos compétences professionnelles et les utiliser à bon escient le jour de l’entretien de recrutement.

Candidate valorise ses savoir-être et savoir-faire en entretien d'embauche

Nombre de référentiels métiers et de fiches métiers de la fonction publique répertorient savoir-faire et savoir-être nécessaires pour l'exercice de la profession en question.

Il est donc indispensable de connaître vos atouts.

En France, les compétences professionnelles correspondent au triptyque « Savoirs, savoir-faire et savoir être ».

Voici quelques exemples de savoir-faire et savoir-être et des conseils pour les valoriser face au recruteur.

Définitions de savoir, savoir-faire et savoir-être

  • Définition savoir

Ce sont les grands domaines de savoirs théoriques à maîtriser pour exercer tel métier.

  • Définition savoir-faire (ou compétences opérationnelles)

Il s'agit de la capacité, éprouvée par la pratique, à réaliser concrètement une tâche.

  • Définition savoir-être (ou compétences comportementales) 

Qu'est-ce que le savoir être professionnel ? Appelées aussi soft skills, ce sont les qualités personnelles et comportementales.

Voici quelques exemples de savoir-être : la capacité d'écoute, l'intelligence émotionnelle, le sens de l'initiative, du travail en équipe, savoir vivre et savoir être en entreprise, etc.

>> A lire aussi : 5 étapes clés de l'entretien d'embauche

Découvrez en vidéo nos conseils pour valoriser vos savoir-faire et savoir-être

Faire valoir votre savoir-faire en entretien

Le savoir-faire, c’est l’ensemble des compétences techniques et pratiques que vous êtes à même de mobiliser pour exercer vos fonctions.

C’est votre maîtrise technique dans votre domaine d’expertise.

Bref, c’est votre faculté de mettre en œuvre votre expérience et vos connaissances acquises lors de vos études, formations et précédentes activités professionnelles.

Comment identifier vos savoir-faire ?

Le plus simple est de commencer par prendre un peu de recul sur votre parcours.

Munissez-vous d’un stylo et d’un papier. Et listez les compétences professionnelles acquises lors de vos précédentes expériences.

Pour les trouver, il suffit de répondre à cette question : que savez-vous faire dans votre domaine d’action ?

Dans un second temps, classez ces savoir-faire par domaines d’intervention.

Enfin, associez chacun de vos savoir-faire à une ou plusieurs expériences professionnelles.

Il n’y a pas de compétence supérieure aux autres. La meilleure compétence est celle que vous serez à même de mettre en avant pour convaincre le recruteur.

A noter que ces compétences doivent aussi se retrouver aussi sur votre CV.

Exemples de savoir-faire :

  • Savoir gérer des projets
  • Savoir utiliser des logiciels
  • Savoir parler une autre langue
  • Savoir manager une équipe
  • Savoir trouver des solutions
  • Être force de proposition

Faire un bilan de compétences

Le bilan de compétences peut être un bon outil pour faire le point sur votre situation professionnelle et vous préparer au mieux avant l’entretien d’embauche.

Il permet d’analyser vos savoir-faire et savoir-être, c’est-à-dire, vos compétences professionnelles et personnelles, vos aptitudes et motivations. Il s’adresse autant aux salariés du public, du privé, qu’aux demandeurs d’emploi.

Au cours de plusieurs rendez-vous, un consultant vous aide à valoriser vos expériences et votre profil en fonction de votre recherche d’emploi. Voici quelques-unes de ses missions :

  • Définir la nature de vos besoins
  • Analyser vos motivations, intérêts professionnels et personnels
  • Identifier vos compétences professionnelles
  • Préparer votre rencontre avec le recruteur en fonction

Le bilan de compétence peut être financé grâce à votre Compte Personnel de Formation ou par Pôle Emploi. Il se déroule dans un organisme de formation agréé de votre choix.

 

Comment mettre en valeur vos savoir-faire ?

Afin de bien préparer l’entretien d'embauche, reprenez les termes de l’offre d’emploi. Pour chacun, associez l’une des compétences que vous avez identifiées précédemment.

Expliquez en détail comment vos expériences passées vous ont permis d’acquérir votre savoir-faire actuel.

Ainsi, vous pourrez montrer au recruteur pourquoi vous êtes la personne idéale pour ce poste.

>> A lire aussi Quelle tenue choisir pour un entretien d'embauche ?

Faire valoir votre savoir-être lors de l'entretien

Le savoir-être professionnel englobe vos manières d’agir et vos capacités relationnelles dans le cadre du travail.

Ces compétences comportementales sont aujourd’hui observées de près par les recruteurs. Il est donc primordial pour vous de savoir les identifier et les valoriser. Pour mieux vous y retrouver, voici une liste de savoir-être.

Exemples de savoir être :

  • Savoir travailler en équipe
  • Savoir s’adapter
  • Savoir fédérer
  • Savoir être autonome
  • Bien gérer le stress
  • Faire preuve de curiosité
  • Affirmer ses positions
  • Savoir prendre des décisions
  • Avoir le sens de l'organisation

Comment identifier vos savoir-être professionnels ?

Pour identifier votre personnalité au travail, faites appel à votre mémoire et posez-vous les questions suivantes :

  • Quels ont été vos attitudes et comportements dans différentes situations ?
  • Quelles sont les valeurs auxquelles vous tenez par-dessus tout ?
  • Quelle est la personne que vous êtes et que vous avez envie d'être au travail ?
  • Quelle image souhaitez-vous renvoyer de vous-mêmes, et que faites-vous pour y parvenir ?

Si vous doutez, n’hésitez pas à interroger vos anciens collègues ou supérieurs hiérarchiques, afin de déterminer comment ils vous perçoivent.

Le savoir-être désigne les compétences que l'on n’apprend pas à l’école, mais que l’on met en œuvre tous les jours, parfois même sans en être vraiment conscient.

C’est, en bref, la manière dont vous réagissez dans votre environnement professionnel.

Si vous doutez, n’hésitez pas à interroger vos anciens collègues ou supérieurs hiérarchiques, afin de déterminer comment ils vous perçoivent

Ensuite, listez vos qualités professionnelles :

  • Êtes-vous curieux, empathique, agile, autonome, directif, autoritaire?
  • Avez-vous le sens de l’initiative, du détail, de la ponctualité ?

Pour vous aider, voici quelques-uns des domaines qui vous permettront d’évaluer vos capacités et votre personnalité au travail :

Travail en équipe

  • Suis-je bienveillant ?
  • Est-ce que j'apprécie la vie en groupe ?
  • Suis-je ouvert à la discussion, au dialogue ?

Curiosité

  • Suis-je enclin à m'informer sur l’organisation du travail dans mon service ?
  • Suis-je en mesure de proposer des alternatives dans le cadre d’un projet ?
  • Suis-je à la recherche de solutions innovantes ?

Autorité et prise de conscience

  • Suis-je capable d’affirmer mes positions ?
  • Suis-je en mesure de développer mon point de vue, d'assumer et d'argumenter mes choix ?
  • Suis-je capable de reconnaître mes limites ?
  • Suis-je capable de prendre des décisions et de les assumer ?

Capacités d’investissement

  • Quel est mon potentiel d’investissement dans un projet ?
  • Suis-je capable de prendre du recul ?
  • Suis-je en mesure de proposer des alternatives dans le cadre d’un projet ?

Comment  mettre en avant vos compétences comportementales ?

Pour chacune de ses qualités, trouvez des exemples qui les illustrent dans votre expérience professionnelle.

Là, aussi, notez-les soigneusement : ils vous seront précieux lors de l'entretien de recrutement.

Ne sélectionnez que les compétences qui correspondent vraiment à l’offre d’emploi.

>> A lire aussi : Entretien d'embauche : 7 questions pour tester votre motivation

Hard skills" et "soft skills" : qu'est-ce que cela veut dire ?

Les "hard skills" englobent le savoir et le savoir-faire, et les soft skills, ce qui relève du savoir-être.

Cette approche dualiste des compétences est propre à la culture anglosaxonne qui accorde moins d'importance aux diplômes que la culture française notamment. 

Or, dans le milieu du management et des ressources humaines, on s'intéresse de plus en plus aux savoir-être et savoir-faire.

Aujourd'hui,  pour être recruté ou garder son emploi, il est important de savoir valoriser ses compétences professionnelles et personnelles.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 06/07/2022 | INFOPRO DIGITAL

INFOPRO DIGITAL

Attaché Commercial Sédentaire H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 06/07/2022 | INFOPRO DIGITAL

VILLE DE CERGY

RESPONSABLE DU SERVICE RELATIONS A L’USAGER (H/F)

Titulaire, Contractuel | 28/06/2022 | VILLE DE CERGY

VILLE DE PLAISIR

Policiers Municipaux H/F

Titulaire | 22/06/2022 | VILLE DE PLAISIR

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Employeur public recrute un fonctionnaire

Le recrutement dans la fonction publique

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article