Devenir médecin territorial - Fiche métier

Séverine Cattiaux
DOSSIER : Santé, soins

Qu’est-ce qu’un médecin territorial ? Quel est son rôle ? Ses missions ? Comment devenir médecin territorial ? Où exercer ce métier ? Pour quel salaire ? Fiche métier.

Devenir médecin territorial
  • Fonction publique : Territoriale
  • Cadre d'emploi : médecin territorial
  • Catégorie : A
  • Filière : médico-sociale
  • Salaire : de 2 236 euros brut (débutant) à 5 451 euros brut hors échelon (en fin de carrière)

Qu’est-ce qu’un médecin territorial ?

Le médecin territorial est un médecin au service des politiques publiques des territoires. Il participe à améliorer la santé d’un public spécifique en lien avec les autres acteurs de santé.

Il intervient et met en œuvre avec sa direction, au sein de son service ou d’une structure, et en cohérence avec les orientations des élus, des projets thérapeutiques en matière de santé publique, de promotion et de prévention individuelle et collective.

>> A lire aussi : Frédéric, médecin généraliste, aux petits soins de la population

Missions principales du médecin territorial

  • Participation à l'élaboration des orientations de la politique de santé ou du projet de soins de l'établissement qui détermine les modalités de prise en charge des résidents
  • Traduction des orientations politiques en plans d'actions
  • Appui et conseil technique auprès des équipes pluridisciplinaires
  • Participation à la gestion des crises sanitaires
  • Réalisation de consultations médicales générales ou spécialisées
  • Organisation et coordination de la prévention médico-sociale
  • Collecte de données en épidémiologie

Compétences et savoir-faire de tout médecin territorial

  • Encadrer et animer une équipe
  • Disposer de connaissances médicales et réglementaires
  • Savoir analyser les besoins sanitaires du public suivi
  • Définir des plans d'actions concertés
  • Élaborer et mettre en place les protocoles médicaux et d'hygiène, en matière de prévention, de planification, d'éducation à la santé
  • Assurer le suivi des publics

Selon son domaine d’intervention

  • Coordonner et participer à des campagnes sanitaires, de dépistage (vaccinations, etc.)
  • Organiser la prise en charge des enfants relevant de la protection de l'enfance
  • Évaluer la dépendance des personnes âgées
  • Informer la population en situation de crise sanitaire
  • Veiller à l'application des mesures préventives d'hygiène générale et des mesures à prendre en cas de maladies
  • Délivrer les agréments des familles d'accueil des personnes âgées et handicapées
  • Délivrer les agréments et surveiller les modes d'accueil des enfants (assistantes maternelles, crèches collectives, familiales, halte-garderie)
  • Veiller à l'adaptation des publics dans la structure d'accueil
  • Prévenir les actions de maltraitance des patients
  • Définir un programme de prévention médico-sociale en liaison avec les structures et professionnels de la santé
  • Développer des partenariats afin de collecter des données épidémiologiques pertinentes

Savoir-être du médecin territorial

  • Disponibilité
  • Sens de l'écoute
  • Goût pour les relations humaines
  • Esprit d'équipe
  • Organisation
  • Respect du secret médical

La fonction publique recrute

Vous souhaitez avoir un travail qui a du sens ? Rejoignez la fonction publique !

Découvrez nos offres d’emploi

Où exercer le métier de médecin territorial ?

Les médecins territoriaux œuvrent dans les services communaux d’hygiène et de santé, les centres municipaux de santé, les centres de planification et d’éducation familiale, les EHPAD (Etablissements d'Hébergement pour les Personnes Agées Dépendantes) gérés par les collectivités territoriales.

Les Départements vont faire appel à des médecins territoriaux pour leurs services médico-sociaux,  les services de la protection maternelle et infantile (PMI), la protection de l’enfance, le service aux personnes âgées, les maisons départementales du handicap, la politique de l'insertion.

>> A lire aussi : Les PMI manquent de médecins

Quelle formation pour devenir médecin territorial ?

Les médecins territoriaux ont d'abord reçu une formation de médecin. Ils sont titulaires d’un diplôme, certificat ou autre titre exigé pour devenir médecin, ou d'un diplôme ou titre équivalent pour les ressortissants d'un État membre de l'Union Européenne ou faisant partie de l'Espace Économique Européen.

Si le poste requiert une spécialité, par exemple de gériatrie, de pédiatrie, le candidat est tenu d'être en possession du diplôme, certificat ou titre de médecin de la spécialité en question.

Comment devenir médecin territorial ?

Pour être recruté dans la fonction publique territoriale, le futur médecin territorial doit avoir préalablement décroché le concours de médecin territorial 2ème classe. L'épreuve unique de ce concours consiste à passer un entretien avec un jury.

Les postes sont ouverts en priorité aux détenteurs de ce concours, qui deviendront des fonctionnaires titulaires après une année en tant que stagiaire.

De très nombreux postes sont aussi proposés en CDD ou CDI aux candidats qui n'ont pas passé le concours.

Préparez votre concours avec Carrières Publiques

Pour vous aider à préparer l'un de ces concours, Carrières Publiques propose des préparations aux concours de la filière médico-sociale, rédigées par des membres de jury.

Celles-ci sont composées :

  • De fiches thématiques d'apports de connaissances ;
  • D'ouvrages méthodologiques pour chaque épreuve
  • De 4 devoirs avec correction personnalisée pour chaque épreuve.

Préparez votre concours

 

Quelles évolutions possibles en tant que médecin ?

Les médecins territoriaux titulaires vont pouvoir progresser par avancement d’échelon et grade. Le cadre d'emploi comprend trois grades : médecin 2e classe, 1ère classe et hors classe. L’avancement de grade est également envisageable. Ce dispositif spécifique à la fonction publique permet d’accélérer l’évolution de la carrière, sous certaines conditions de service et d’obtention d’échelons.

Par détachement, le médecin territorial titulaire peut rejoindre la fonction publique d’État ou la fonction publique hospitalière.

>> A lire aussi : Avancement de grade : évoluer dans la fonction publique

Offres d’emploi en lien avec l’article

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA COTE D'OR

chef de service analyses vétérinaires F/H

Titulaire, Contractuel | 29/05/2024 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA COTE D'OR

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE SEINE ET MARNE

Sage-Femme F/H

CDI | 28/05/2024 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE SEINE ET MARNE

VILLE DE VELIZY VILLACOUBLAY

Psychomotricien à 50% (H/F)

Titulaire, Contractuel | 28/05/2024 | VILLE DE VELIZY VILLACOUBLAY

VILLE DE TOULOUSE

PSYCHOMOTRICIEN H/F

Titulaire | 28/05/2024 | VILLE DE TOULOUSE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

CA COTENTIN

CA DU COTENTIN

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article