Léa, volontaire territoriale en administration, un tremplin pour sa carrière

Séverine Cattiaux
DOSSIER : Catégorie B

À 24 ans, Léa Ricordel est chargée de mission urbanisme et action climatique dans le cadre du volontariat territorial en administration (VTA) à Saint-Mars-du-Désert (Loire-Atlantique). Ces contrats de 18 mois sont uniquement proposés par les petites communes aux jeunes diplômés ingénieurs.

Léa, volontaire territoriale en administration

Qu'est-ce-qui vous a amené à vous intéresser aux postes de VTA ?

Après mon master Aménagement et Urbanisme à Brest, j'ai réalisé mon stage de fin d'études à Orléans. À l'issue de ce stage, en septembre 2022, il n'y avait pas de poste ouvert, je suis donc revenue dans ma région d'origine, le Pays de Redon, pour trouver du travail. En outre, j'avais fait des stages dans les environs et les caractéristiques du territoire m'intéressaient.

Rapidement, au cours de mes recherches d'emploi, j'ai eu connaissance de l’existence de postes de VTA par une amie qui m'a parlé de la plateforme de l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT). Intéressée par le dispositif, j'ai proposé ma candidature à Saint-Mars-du-Désert. Au final, j'ai mis un mois pour trouver mon premier poste.

Pourquoi avez-vous choisi de réaliser ce VTA en particulier ?

Ce sont surtout les thématiques qui m'ont plu. Le poste a trait au « projet de territoire » que met en place la commune. C'est une démarche assez innovante à cette échelle. Ce sont habituellement plutôt les communautés de communes qui s'engagent dans ce genre de processus.

Quelles sont vos missions dans le cadre de votre contrat VTA ?

Je m'occupe de la mise en place opérationnelle d'actions autour de la biodiversité, la renaturation du cœur de bourg, la gestion des déchets - avec par exemple dans ce domaine l'installation de composteurs partagés - autour des mobilités douces...

Ma mission consiste à mener des actions concrètes en cohérence avec la volonté politique et les demandes des habitants. J'anime dans cet objectif, des groupes de travail et des réunions où sont associés différents interlocuteurs, des acteurs de la commune, des habitants. Je consacre également une partie de mon temps de travail à l'instruction de dossiers du service urbanisme et à l'accueil du public, comme une secrétaire de mairie. Mes missions sont plutôt polyvalentes, c'est aussi l'intérêt d'un poste de volontariat territorial en administration.

>> Découvrez les métiers de l’Environnement, Espaces verts, Paysages

En quoi ce dispositif VTA correspond à vos attentes ?

Le VTA réunit mes deux aspirations. Tout d'abord, je voulais travailler dans la fonction publique afin de pouvoir me sentir utile aux autres, et d'autre part, j'avais envie d’œuvrer dans une commune rurale pour pouvoir toucher à différents secteurs et varier les missions.

Ce qui est appréciable, c'est que je ne suis pas bridée dans ce que je fais, mes propositions sont vraiment étudiées. C'est aussi un travail d'équipe, en collaboration avec les élus et avec l'ensemble des services. Nous faisons aussi très régulièrement des points d'avancement avec le directeur du projet territoire, qui est aussi en lien avec l'ANCT sur le dispositif VTA. Je ne suis pas du tout déçue par mon poste !

Côté rémunération, êtes-vous satisfaite de votre salaire ?

Oui, mon salaire correspond à celui d'un technicien de cadre B, à ce que je souhaitais et à mon niveau d'étude. Il a été réévalué au regard de mon expérience, au bout d'un an.

Pour les communes rurales, le dispositif est intéressant, car il leur apporte un appui financier les aidant à recruter des jeunes qui sortent des études et qui, après un bac + 5 entre autres, aspirent à une certaine reconnaissance salariale. Par contre, je n’ai également pas pu bénéficier du coup de pouce « sac à dos » qui octroie une aide de 5 000 €, car cela a démarré en 2023.

La fonction publique recrute

Vous souhaitez avoir un travail qui a du sens ? Rejoignez la fonction publique !

Découvrez nos offres d’emploi

Quel bilan tirez-vous de votre mission qui tire sur sa fin ?

Ce sont des postes très formateurs qui permettent de prendre confiance en soi. On acquiert aussi les codes du monde du travail. La marche peut être un peu haute, parfois, entre la sortie des études et le premier poste. Ce dispositif est positif aussi pour des communes rurales qui n'auraient pas toujours les finances pour pouvoir embaucher, et je pense qu'elles ont aussi à cœur de bien accueillir leur recrue.

Si je devais donner un conseil à une jeune diplômée qui souhaiterait faire un volontariat, je dirais qu'il faut savoir d'adapter. Dès lors qu'on est motivé, cela ne peut que fonctionner. Il ne faut pas hésiter à faire des propositions d'autant que les communes sont demandeuses.

>> A lire aussi : Mathilde Icard : pourquoi intégrer la fonction publique territoriale quand on est jeune ?

Et après ce contrat de VTA ?

La commune m'a proposé une nouvelle mission de VTA, et j'ai décidé de poursuivre l’aventure à Saint-Mars-du-Désert. Je vais, cette fois, occuper le poste de Cheffe de projet "Projet de territoire en transitions" pour 18 mois. Ce nouveau poste va me permettre d’accentuer mes actions dans le cadre du projet de territoire. Je conserve, aussi, ma mission d’accueil du public et d’instruction de dossiers de droit des sols, en parallèle.

Offres d’emploi en lien avec l’article

CC DU PAYS D'ANCENIS

Technicien(ne) rivière (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 24/05/2024 | CC DU PAYS D'ANCENIS

CC DU PAYS D'ANCENIS

Chef(fe) d’équipe - Gestionnaire transports collectifs (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 24/05/2024 | CC DU PAYS D'ANCENIS

VILLE D'ARGENTEUIL

Agent de développement et d'Animation H/F

Titulaire, Contractuel, CDD | 24/05/2024 | VILLE D'ARGENTEUIL

VILLE DE VILLIERS SUR MARNE

REFERENT LOGEMENT PUBLICS ET PRIVES H/F

CDD | 23/05/2024 | VILLE DE VILLIERS SUR MARNE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

ville de Paris

Ville de Paris - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article