Devenir inspecteur de l'environnement - Fiche métier

Séverine Cattiaux • mis à jour le
DOSSIER : Environnement, espaces verts, paysages

Quel est le rôle d’un inspecteur de l'environnement ? Ses missions ? Comment devenir inspecteur de l'environnement dans la fonction publique ? Quelles formations conduisent au métier ? Pour quel salaire ? Fiche métier.

Devenir inspecteur de l'environnement - Fiche métier
  • Fonction publique de l’État
  • Catégorie B
  • Corps d’emploi indicatifs : technicien de l'environnement, technicien supérieur de l'environnement, chef technicien de l'environnement
  • Salaire : retrouvez les grilles indiciaires

Qu'est-ce qu'un Inspecteur de l'environnement ?

Au service du bien commun, l’inspecteur de l’environnement s’emploie à limiter l’impact de l’homme sur la nature. Plus précisément, il fait respecter la réglementation visant à préserver les espaces naturels, la flore et la faune sauvage ; mène des actions de surveillance et de prévention toute l’année ; ou identifie et arrête les auteurs des préjudices écologiques.

Au nombre de 1 700 environ, les inspecteurs de l’environnement exercent leurs fonctions dans les services départementaux de l’Office française de la biodiversité (OFB) et dans les parcs nationaux, en métropole et dans les Outre-mer.

Leur temps de travail se répartit entre les actions de terrain et le travail administratif, la rédaction de rapports, de compte-rendu, etc. Ils travaillent parfois le week-end et peuvent être réquisitionnés la nuit.

>> A lire aussi : Jérémy : un inspecteur au service de l’environnement

Missions principales de l'inspecteur de l'environnement

  • Surveillance et prévention : Veiller au respect de la réglementation environnementale, notamment en matière de protection de l’eau, des espaces naturels et des espèces. Les inspecteurs de l'environnement participent également à des opérations de surveillance et de filature pour prendre en flagrant délit les braconniers et trafiquants d'espèces sauvages menacées d'extinction
  • Contrôle : Assurer la bonne mise en œuvre des réglementations relatives à la préservation de l’eau, des espaces naturels, des espèces, et à la santé publique vétérinaire (permis et pratique de chasse et pêche)
  • Sanction des infractions : Rechercher et constater les infractions en matière de protection de la nature et de l’eau (décharge sauvage, pollution, etc.), ainsi que les infractions relatives aux animaux sauvages
  • Actions judiciaires : Collaborer avec les autorités judiciaires pour renvoyer les prévenus devant le tribunal en cas de nécessité
  • Rédaction de rapports : Préparer des avis techniques, des procédures judiciaires et des rapports sur les activités de terrain
  • Sensibilisation et information : Informer et sensibiliser les acteurs locaux et les usagers de l’eau et de la nature sur la réglementation environnementale
  • Collecte des données : Réalisation d'études sur l'état des espèces et des milieux naturels, le niveau de cours d’eau, etc., qui seront remontées aux décideurs afin d'élaborer, par exemple, des arrêtés sécheresse

Assermenté auprès des tribunaux, cet agent public porte l'uniforme, ainsi qu’une arme de service dans les services départementaux de l’OFB (Office Français de la Biodiversité).

Compétences et savoir de l’inspecteur de l’environnement

Quelles compétences pour devenir inspecteur de l'environnement ?

  • Maîtrise des principes et procédures environnementales, ainsi que des réglementations et lois associées
  • Analyser la qualité des processus
  • Rédiger des rapports de contrôles et diagnostics
  • Compétences rédactionnelles
  • Grande appétence pour les écosystèmes, la biodiversité, les espèces animales sauvages, etc.

Quels savoir-faire de l'inspecteur de l'environnement ?

  • Aptitudes physiques et psychologiques
  • Réactivité et adaptabilité
  • Qualités relationnelles et pédagogiques

Quels savoir-être ?

  • Aptitudes physiques et psychologiques
  • Sens de l'honneur et de la justice
  • Discrétion et diplomatie
  • Autoritaire et réactif
  • Observation et analyse

>> A lire aussi : Savoir-faire et savoir-être : faites valoir vos compétences en entretien de recrutement

La fonction publique recrute

Vous souhaitez avoir un travail qui a du sens ? Rejoignez la fonction publique !

Découvrez nos offres d’emploi

Où exercer le métier d'inspecteur de l'environnement ?

Au sein de la fonction publique d'État, les inspecteurs de l'environnement peuvent travailler dans divers lieux selon les missions qui leur sont affectés :

  • Services départementaux de l’Office français de la biodiversité (OFB) : protéger les espaces naturels et la faune sauvage
  • Parcs nationaux : préservation des espaces protégés et de la biodiversité
  • Directions régionales et services départementaux de l’ONFCS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) : surveillance et la protection de la faune sauvage
  • Directions Départementales des Directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) : intervention pour la prévention des risques environnementaux

Quels concours et formation pour devenir inspecteur de l’environnement ?

Le métier est accessible par voie de concours interne ou externe. Pour se présenter aux épreuves du concours externe, le baccalauréat suffit ou tout titre ou diplôme équivalent. Toutefois, force est de constater que 90% des lauréats ayant réussi le concours externe 2018 avaient un niveau d’étude bac+5 en environnement, agronomie ou foresterie.

Autre prérequis : le permis B et une attestation prouvant son aptitude à parcourir au moins 50 mètres à la nage.

Une fois le concours en poche, le nouvel inspecteur effectue un stage d’un an pendant lequel il suit une formation à l’Office Français de la Biodiversité, alternant des enseignements théoriques en centres de formation et son service opérationnel au sein de son établissement d’affectation.

Quelles sont les évolutions du métier d'inspecteur de l'environnement ?

Après quelques années d'expériences et en passant des concours internes, l'inspecteur de l'environnement peut élargir ses compétences judiciaires pour mener des enquêtes plus complètes. Il peut également prendre en charge la coordination des contrôles environnementaux. Enfin, en montant en grade et en corps d'emploi, il peut évoluer vers des postes d'ingénieur environnement.

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE CERGY

CHARGE DE MISSION EGALITE ET PARENTALITE (H/F)

Titulaire, Contractuel | 23/07/2024 | VILLE DE CERGY

MESSER

CHARGE(E) D’AFFAIRES INSTALLATIONS VRAC - CONDUCTEUR DE TRAVAUX & PROJETS INSTALLATIONS VRAC (H/F)

CDI | 23/07/2024 | MESSER

MESSER

Responsable National Production Gaz Médicaux H/F

CDI | 23/07/2024 | MESSER

BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE

Adjoint au directeur des Moyens techniques des sites François Mitterrand et Bussy / Chef de la division de la maintenance immobilière H/F

Titulaire, Contractuel, CDI | 23/07/2024 | BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

LOGO

MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE - Pourquoi nous rejoindre?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article