Après l'entretien d'embauche, n'oubliez pas la relance !

Laure Martin
DOSSIER : L'entretien d'embauche dans la fonction publique

Vous avez été reçu en entretien d’embauche et depuis, vous n’avez plus de nouvelle du recruteur ? Faut-il le recontacter par mail, par téléphone ? Quand et comment le relancer sans paraître trop pressé ? Voici quelques conseils pour bien le démarcher.

Candidat relance recruteur après son entretien

L’entretien de recrutement s’est bien déroulé, vous êtes intéressé par le poste et souhaitez qu’il y ait une suite à cet échange ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour relancer le recruteur. Plusieurs pistes sont possibles.

Combien de temps après l’entretien d’embauche faut-il relancer un recruteur ?

Questionner le recruteur dès la fin de l’entretien

A la fin de l’entretien, vous pouvez tendre une perche au recruteur en lui demandant dans quel délai vous pouvez attendre un retour de sa part ou de ses services.

De cette manière, vous en saurez plus sur le processus de recrutement. Pensez également à bien récupérer le nom, l'adresse mail et le numéro de téléphone direct de la personne que vous pourrez contacter après vos échanges.

>> A lire aussi : Quelle tenue choisir pour un entretien d'embauche dans la fonction publique ?

Contacter le recruteur dans le courant de la semaine

Si le recruteur a laissé entendre que le poste est à pourvoir rapidement, il vous est possible d’envoyer un e-mail de remerciement dans le courant de la semaine qui suit votre rencontre.

C’est d’ailleurs l’occasion de préciser un élément que vous auriez oublié de mentionner et de rappeler votre motivation pour le poste.

>> A lire aussi : 5 conseils pour préparer votre entretien d'embauche dans la fonction publique

Ne pas relancer trop vite l’employeur public

Ensuite, il faut laisser passer une dizaine de jours environ avant de le relancer. Certes, il est tout à fait compréhensible d’avoir envie de savoir rapidement si votre profil a plu à l’employeur.

Néanmoins, il faut laisser à la collectivité un délai de réflexion dans le choix du futur agent, et ce d’autant plus que la décision est généralement collective.

De plus, en étant en recherche active d’un poste, laisser penser que vous avez potentiellement d’autres pistes peut jouer en votre faveur.

Pas de réponse du recruteur après l’entretien d’embauche, que faire ?

Si à l’issue de votre entretien, le recruteur vous a informé d’une date à laquelle vous alliez recevoir une réponse et que cette date est passée, il est opportun de relancer environ deux jours après la date butoir.

Envoyez un mail de relance à la personne qui vous a annoncé ce délai. En cas de non-réponse, il est possible de relancer toutes les semaines, jusqu’à trois fois environ.

Si le recruteur vous a notifié qu'il reviendrait vers vous mais qu'il ne pouvait pas vous communiquer de date, vous pouvez vous permettre un email de contact, chaque mois, pour l’informer que vous êtes toujours intéressé par le poste.

 

Comment relancer après un entretien d’embauche ?

Faut-il relancer le recruteur par téléphone ?

L’intérêt d’une relance par téléphone varie en fonction de la taille de la structure. Si la collectivité est petite et que vous avez eu un contact privilégié avec le recruteur, l’appel direct peut être profitable.

En revanche, au sein d’une grande collectivité, la démarche est plus hasardeuse. Si vous choisissez ce moyen de relance, vous pouvez contacter au préalable l’assistant ou la secrétaire du recruteur et lui demander le moment opportun pour le joindre.

Ce qu’il faut dire au recruteur lors d'une relance par téléphone

Avant de relancer votre employeur potentiel, préparez d'abord une fiche pour ne pas être pris au dépourvu. Sur celle-ci, écrivez un message bref que la secrétaire pourra transmettre à la personne qui vous a fait passer l'entretien. 

Ensuite, si vous tombez directement sur le responsable des ressources humaines, le chargé de recrutement ou la personne qui vous a reçu pour l'entretien d'embauche, soyez précis dans le message que vous laissez. C'est essentiel pour que la communication passe.

  • indiquez pourquoi vous rappelez ;
  • demandez ce qu’il a pensé de votre rencontre, de votre entretien ;
  • marquez votre intérêt pour le poste, sans exagérer.

Préparez des questions ouvertes, c'est-à-dire des questions auxquelles le DRH ne pourrait répondre ni par oui ni par non. Exemple : qu’avez-vous pensé de notre entretien et de mes capacités pour le poste visé ?

Répondez intelligemment. Tenez compte des objections de votre interlocuteur, par exemple en les reformulant.

Traitez l’objection selon la situation en posant une question/en donnant un exemple/en changeant de point de vue/en élevant le débat. Enchaînez par une question.

Mettez-vous à la place de votre interlocuteur. Reprenez les points de l’entretien qui vous ont mis dans l’embarras.

Mettez-vous à la place du DRH et demandez-vous ce qui pourrait le rassurer. Demandez-vous quelle suite vous donnez à ce rendez-vous, repassez-vous le film de l’entretien.

 

Quel message de relance après l'entretien ?

Si vous décidez de relancer le recruteur par mail, voici un exemple de mail de relance :

  • Dans l'objet indiquez "Suite à notre entretien pour ", rajoutez le nom du poste et la date à laquelle vous avez passé l'entretien d'embauche
  • Débutez le mail en vous adressant au recruteur, Madame X, Monsieur X
  • En introduction, rappelez dans quel cadre vous l'avez rencontré
  • Ensuite, remerciez-le de vous avoir reçu
  • Puis, rappelez votre intérêt pour le poste et décrivez un peu plus en détail quels enjeux du poste ont le plus retenu votre attention
  • Enfin, demandez à quelle date vous pouvez espérer recevoir une réponse
  • Terminez votre mail de relance par une formule de politesse

A quel moment de la journée faut-il contacter le recruteur ?

Que ce soit par téléphone ou par email, il convient de reprendre contact avec le recruteur à un moment propice de la semaine et de la journée.

Mieux vaut-il éviter le vendredi après-midi, juste avant le weekend, et le lundi matin, de retour de week-end.

Afin d’importuner le moins possible l’interlocuteur, en milieu de semaine et entre 9h et 18h semble être le meilleur créneau.

>> A lire aussi : Savoir-faire et savoir-être : faites-valoir vos compétences en entretien de recrutement

Après la relance : ne pas perdre contact avec le recruteur

Si votre candidature n’a pas porté ses fruits cette fois-ci, elle pourra toujours être de nouveau examinée dans quelques mois.

Il ne faut donc pas hésiter à envoyer un cv mis à jour, en insistant sur une nouvelle formation suivie ou une nouvelle mission remplie.

Bon à savoir : un processus de recrutement peut être long

Et ce,  pour plusieurs raisons :

  • pour les postes à responsabilité ;
  • lorsqu’il y a plusieurs décisionnaires au recrutement ;
  • si le poste n’a pas besoin d’être pourvu dans l’immédiat.

Après l’entretien d’embauche, il faut donc savoir être patient.

 

Enregistrer

Enregistrer

Offres d’emploi en lien avec l’article

AURAY QUIBERON TERRE ATLANTIQUE COMMUNAUTE

Chargé/e de missions Gens du voyage (H/F)

Titulaire, Contractuel | 24/05/2022 | AURAY QUIBERON TERRE ATLANTIQUE COMMUNAUTE

VILLE DE BRUNSTATT DIDENHEIM

CHARGE DE L’URBANISME H/F

Titulaire, Contractuel | 24/05/2022 | VILLE DE BRUNSTATT DIDENHEIM

VILLE DE MONTVAL SUR LOIR

Responsable des Finances - comptabilité (h/f)

Titulaire, Contractuel | 24/05/2022 | VILLE DE MONTVAL SUR LOIR

CA DE LA REGION DIEPPOISE

Chargé(e) d’opération habitat privé h/f

Titulaire, Contractuel, CDD | 23/05/2022 | CA DE LA REGION DIEPPOISE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Fonctionnaire de l'administratif à son bureau

Travailler dans l'administratif

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article