Télétravail : un atout pour les collectivités

Laure Martin
DOSSIER : Carrière et statut

Un décret de février 2016 et la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique déterminent les conditions et les modalités de mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique. Ce dispositif peut avoir de nombreux avantages pour les collectivités. 
 

Télétravail dans la fonction publique
Un décret de février 2016 et la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique déterminent les conditions et les modalités de mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique. Ce dispositif peut avoir de nombreux avantages pour les collectivités. 
 
« Le télétravail est un dispositif qui se déploie de plus en plus, particulièrement au sein des grandes collectivités aussi bien dans les régions, les départements, les intercommunalités et les communes », fait savoir Frédéric Jalier, directeur général adjoint (DGA) de la Ville de Pantin (Seine-Saint-Denis) et membre du bureau de l'Association des DRH des grandes collectivités territoriales. Les grandes collectivités sont davantage concernées notamment en raison du tissu urbain dense qui engendre des temps de déplacement relativement longs. 
 

Réflexions sur l’organisation du travail 

 
Si le décret précise que seuls trois jours par semaine peuvent être dédiés au télétravail, il appartient ensuite à chaque collectivité de mener une réflexion sur l’organisation du travail et les métiers éligibles, « ce que implique de l’ingénierie pour mettre en place un dispositif qui soit satisfaisant pour la collectivité comme pour les agents », indique Frédéric Jalier, précisant que la loi du 6 août permet un recours ponctuel au télétravail.
 
Généralement, sa mise en place est le fruit d’une concertation avec les partenaires sociaux sur les activités ou les postes éligibles. « A titre d’exemple, on imagine difficilement un agent d’accueil effectuer du télétravail, pourtant, l’accueil strictement téléphonique peut être exercé en télétravail, explique le DGA. Il faut bien distinguer ce qui relève des activités, des postes. »
 

Les conditions du télétravail

 
La réflexion doit aussi porter sur les conditions de télétravail : le matériel mis à disposition de l’agent, la durée, la régularité. Généralement, une phase d’expérimentation avec quelques agents volontaires précède la signature d’une charte, étendant la pratique à l’ensemble de la collectivité. « Enfin, il est indispensable de réfléchir à comment maintenir un travail collectif et éviter l’isolement du télétravailleur, prévient Frédéric Jalier. Ce sujet de vigilance est important pour trouver le bon équilibre. »
 
Les maires ruraux ont d’ailleurs développé la plateforme RuraConnect afin que chaque télétravailleur et chaque professionnel puisse trouver en France un bureau ou une salle de réunion dans les communes pour travailler à distance ou proposer leurs services dans le monde rural. « Ce dispositif est utile notamment parce que tous les logements ne sont pas adaptés au télétravail et cela permet aussi d’être moins isolé », indique Frédéric Jalier. Et d’ajouter : « D’ailleurs, on observe aujourd’hui une volonté des agents de retourner au bureau car le travail est aussi un lieu de sociabilisation. » 
 

Les avantages 

 
Derrière le déploiement du télétravail, la volonté est d’améliorer le bien-être au travail des agents. « Le télétravail leur permet de faire moins de déplacement et participe à la réduction de la fatigue professionnelle en offrant une plus grande souplesse horaire », explique Frédéric Jalier. Dans certains cas, il est également reconnu que le télétravail améliore la productivité car « les agents vont être moins dérangés, ce qui permet un meilleur travail de fond et une baisse de l’absentéisme ».
 
L’instauration du télétravail requiert une formation tout d’abord des agents avec un rappel de leurs droits et de leurs obligations. « Les managers doivent eux aussi être formés car avec le télétravail, le management de proximité et du quotidien évolue vers une logique de management par objectifs », conclut Frédéric Jalier. 
 

Offres d’emploi en lien avec l’article

EPTB LOIRE

un(e) ingénieur(e) territorial(e) en charge des infrastructures des barrages de Naussac et de Villerest H/F

Titulaire, Contractuel | 27/02/2020 | EPTB LOIRE

VILLE DE SAINT OUEN SUR SEINE

Un.e responsable du service rémunération/carrière h/f

Titulaire, Contractuel | 27/02/2020 | VILLE DE SAINT OUEN SUR SEINE

VILLE DU MESNIL LE ROI

ADJOINT AU RESPONSABLE DU SERVICE BATIMENT (H/F)

Titulaire, Contractuel | 27/02/2020 | VILLE DU MESNIL LE ROI

VILLE DU MESNIL LE ROI

Agent des Espaces Verts (H/F)

Titulaire, Contractuel | 27/02/2020 | VILLE DU MESNIL LE ROI

Dossier du mois

concours-fonction-publique-examen-pro

Concours de la fonction publique territoriale : examens professionnels

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article