Devenir sous-officier de gendarmerie (SOG)

Christine Cathiard • mis à jour le
DOSSIER : Sécurité, défense

Voici ce qui vous attend si vous souhaitez passer le concours de sous-officier de gendarmerie. Trois cas se présentent, si vous avez ou non le bac.

gendarme-paris-rosco-flickrcc

Les trois concours de sous-officier de gendarmerie 

Si vous avez le baccalauréat, vous avez accès au premier concours. Les épreuves écrites d’admissibilité se composent d’une composition de culture générale, d’une épreuve d’aptitude professionnelle et d’une épreuve de langue étrangère. Quant aux épreuves d’admission, il s'agit d'un entretien avec le jury et d'une épreuve physique.

Le deuxième concours s’adresse aux gendarmes adjoints volontaires (GAV), aux adjoints de sécurité (ADS) avec un an d’ancienneté, aux militaires avec 4 ans d’ancienneté et aux réservistes de la gendarmerie. Les épreuves écrites d’admissibilité sont des épreuves de connaissances professionnelles, des épreuves d’aptitude professionnelle et un test de langue étrangère facultatif. L'épreuve d'admission consiste, ici aussi, en un entretien avec un jury à partir d’un dossier professionnel et d’une épreuve physique de gendarmerie.

Le troisième concours s’adresse aux personnes justifiant de 3 ans d’expérience professionnelle. Les épreuves écrites comporteront l’examen d’un dossier mettant en avant les acquis de l’expérience professionnelle que vous avez acquis. Epreuves d'admission : un entretien avec un jury et une épreuve écrite de compréhension de texte.

A noter : les programmes, les conditions d'organisation et de déroulement ainsi que les coefficients attribués aux différentes épreuves des concours ont été modifiés par un arrêté du 27 avril 2017, modifiant le texte applicable jusqu'alors, daté de  2011. 

Et après ? Formations rémunérée et carrière d'officier de gendarmerie

Le concours en poche, vous suivez une formation militaire et professionnelle rémunérée sur l’ensemble de la scolarité (12 mois). A l’issue de celle-ci, vous choisirez votre affectation, en fonction de votre classement. militaire et professionnelle

Professionnel(le) de la sécurité dès la sortie d’école, vous allez vous spécialiser pour 

?Pour progresser dans votre carrière, vous passerez un concours pour devenir officier et assumer ainsi des responsabilités d’encadrement et de commandement.

Vous cherchez un emploi dans le domaine Prévention/sécurité ?

 

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2015

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article