Sonia, responsable de police municipale, représente les valeurs de la République

Coralie Donas
DOSSIER : Travailler dans la sécurité civile

Depuis 2016, Sonia Levinet est responsable du poste de police municipale de Saint-Jean-de-Védas (Hérault), près de Montpellier. Elle y a fait sa carrière et encadre 14 personnes, assistée par 2 brigadiers-chefs principaux.

responsable police municipale

Quelles sont vos principales missions en tant que responsable de la police municipale de Saint-Jean-de-Védas ?

Les missions sont nombreuses. Les principales sont d’encadrer les agents et de participer à la définition des orientations de la collectivité en matière de prévention et de sécurité publique. Je mets en œuvre avec l’équipe la politique de sécurité voulue par le maire. Je participe à des projets en lien avec la sécurité, comme l’extension du système de vidéoprotection.

Je coordonne les interventions des équipes de police, j’ai aussi un rôle de gestion et de contrôle des procédures administratives. Nous travaillons en étroite coopération avec la gendarmerie nationale.

Au quotidien, nous gérons de nombreux sujets : stationnement gênant, troubles du voisinage, suspicion de cambriolage, rappel de la réglementation, ou encore instruction des dossiers déclaratifs pour les enseignes publicitaires.

La prévention est au coeur de nos missions

Le métier comporte-t-il une importante part de prévention ?

La prévention est au cœur de notre quotidien. Nous luttons contre l’insécurité routière, nous exerçons une surveillance pour éviter les cambriolages, nous intervenons dans les conflits de voisinage pour faciliter le bien-vivre ensemble. Nous allons aussi dans les écoles pour donner des cours de prévention routière.

En ce moment, je mets en place un atelier de sensibilisation au danger de la consommation du protoxyde d’azote. Ce gaz, utilisé en cuisine et dans les hôpitaux, fait l’objet d’un usage détourné notamment lors de moments festifs et peut causer de graves séquelles sur la santé.

Toujours sur le thème de la prévention, je prépare un atelier pour les seniors sur le code de la route, sous la forme d’un après-midi ludique. Ce type d’initiatives se met en place avec l’accord de l’équipe municipale.

Je suis également très attachée à l’accueil et à l’accompagnement des victimes de violence conjugales et intrafamiliales. Cela implique localement de travailler en réseau avec les associations spécialisées et les centres sociaux. C’est aussi un sujet porté par la politique du maire.

>> A lire aussi : Responsable de police municipale – Fiche métier

Quel parcours vous a mené à votre poste ?

J’ai fait toute ma carrière au poste de police municipale que je dirige aujourd’hui. J’y suis entrée en 1994, après avoir réussi le concours de gardien de police municipale. J’ai été adjointe au chef de poste pendant quelques années puis j’ai été promue suite à l’obtention de l’examen professionnel de chef de service.

C'est important de croire au sens de notre mission

Quelles compétences et qualités sont indispensables pour votre métier ?

Il faut avoir de l’humilité et de l’empathie, de la diplomatie, être disponible. Il est important d’avoir le sens des responsabilités et d’être réactif face aux situations qui peuvent se présenter.

Le sens de l’engagement pour le pays et le territoire communal est impératif, il faut croire en ses missions, avoir des valeurs ! Et pour être un bon chef de service, il faut garder à l’esprit que la réussite n’émane pas de soi, mais d’un groupe et d’un travail commun.

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite se diriger vers le métier ?

Il faut s’y diriger par choix, aimer la proximité avec la population, avoir connaissance des missions demandées aux policiers municipaux. Par exemple, le plan communal de sauvegarde prévoit notre intervention en cas de pollution, d’accident naturel comme les inondations, ou encore d’incendies. Nous sommes là pour protéger la population. C’est un métier de vocation. 

>> A lire aussi : Devenir policier municipal – Fiche métier

Responsable de police municipale

Fonction publique : Territoriale

Filière : police municipale

Grade : chef de service, chef de service principal 1ère ou 2ème classe

Catégorie : B

Salaire : environ  1 700 à 1 800 euros brut pour le 1er échelon, jusqu'à 2 700 euros pour le dernier échelon, selon le grade

Site web de la police municipale : Policemunicipale.fr - Premier site de la police municipale

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

GUINGAMP PAIMPOL AGGLOMERATION

Un Directeur des Finances (h/f)

Titulaire, Contractuel | 28/05/2024 | GUINGAMP PAIMPOL AGGLOMERATION

VILLE D'EVIAN LES BAINS

Directeur de crèche H/F

Titulaire, Contractuel | 28/05/2024 | VILLE D'EVIAN LES BAINS

INFOPRO DIGITAL

Attaché Commercial Sédentaire H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 28/05/2024 | INFOPRO DIGITAL

VILLE DE VILLIERS SUR MARNE

REFERENT LOGEMENT PUBLICS ET PRIVES H/F

CDD | 28/05/2024 | VILLE DE VILLIERS SUR MARNE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

caisse des depots

Groupe Caisse des Dépôts

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article