Benoît, pompier dans la Creuse et star de TikTok

Coralie Donas
DOSSIER : Travailler dans la sécurité civile

Benoît Coulaud est pompier professionnel dans le département de la Creuse. Il réunit plus de 500 000 abonnés sur TikTok. Ses vidéos, à visée pédagogique, montrent le quotidien d’un pompier dans une caserne, loin des clichés.

Benoît Coulaud sapeur-pompier devant un camion de pompier

Comment avez-vous commencé à parler de votre métier sur les réseaux ?

Il y a quelques années, je publiais sur Facebook des vidéos de ma pratique sportive, le « street workout », musculation de rue. Un jour, j’ai publié une vidéo qui mêlait mon métier et le sport : elle a fait des millions de vue ! Cela m’a donné l’idée de faire des vidéos pédagogiques. J’ai une chaîne Youtube sur laquelle je publie des vidéos pratiques sur les différentes manœuvres, j’ai ouvert un compte Instagram et je suis sur Tiktok depuis un an et demi.

Découvrez nos offres d'emploi :

Sapeur-pompier professionnel 

 

Quel est l’objectif des vidéos TikTok ?

TikTok me permet de montrer la réalité du métier de pompier. Beaucoup de gens imaginent qu’entre deux interventions le pompier reste tranquillement installé dans sa caserne…Ce n’est pas du tout ça ! Lorsque nous sommes de garde, nous nous entraînons aux manœuvres, nous faisons du sport, nous entretenons la caserne et les équipements. Le métier nécessite une très grande rigueur, car la vie des gens est entre nos mains !

Le métier nécessite une très grande rigueur, car la vie des gens est entre nos mains !

Quels types de messages recevez-vous sur TikTok ?

Je reçois beaucoup de messages d’encouragement et des questions. Pour les questions pratiques, je renvoie vers ma chaîne Youtube sur laquelle j’ai des vidéos longues sur : « Comment devenir pompier ou pompier volontaire », « Cinq conseils pour bien intégrer une caserne», etc. Je réalise aussi des vidéos de manœuvres, pour aider les pompiers volontaires.

Je réalise aussi des vidéos de manœuvres, pour aider les pompiers volontaires

Je tourne également des vidéos à la demande de départements, qui m’invitent à venir dans leur caserne pour les faire connaître. Tous cherchent à attirer des pompiers volontaires. Cela me permet de montrer plusieurs aspects du métier, car chaque caserne fonctionne différemment. Il y a aussi de nombreuses spécialités : risques chimiques, plongée, équipes sino-techniques, intervention en milieu périlleux…

Quel a été votre parcours pour devenir pompier ?

A 15 ans j’étais jeune sapeur-pompier dans ma commune dans la Creuse, puis pompier volontaire pendant que je menais mes études en parallèle. J’ai eu mon bac, puis j’ai suivi le parcours pour devenir Pompier de Paris, ce qui était mon rêve. J’y suis resté neuf ans. J’ai ensuite passé le concours de la fonction publique pour devenir pompier professionnel. J’ai décroché un poste dans mon département, où je voulais revenir.

Qu’aimez-vous dans votre métier et que conseillez-vous à ceux qui veulent le rejoindre ?

Pompier, c’est la passion d’aider. Nous sommes confrontés à une dure réalité au quotidien : la misère sociale, l’insalubrité… Nous rentrons dans des maisons en feu, nous intervenons s’il y a un attentat. Il faut donc aimer les autres et avoir envie de les aider, sinon on ne reste pas longtemps dans le métier.

Pompier, c’est la passion d’aider

Un bon pompier est quelqu’un qui se remet toujours en question, s’entraîne et fait des manœuvres tous les jours. Ce n’est pas un travail à prendre à la légère. Lorsque nous intervenons, nous avons une seule chance, nous n’avons pas le droit à l’erreur.

Comment voyez-vous évoluer votre carrière ?

Évoluer vers des grades supérieurs implique d’abandonner progressivement le terrain pour du travail administratif et du management. J’aimerais plutôt continuer à travailler en intervention. Et je souhaite poursuivre la réalisation de vidéos sur mon métier, en France et à l’étranger, car plusieurs pays m’ont déjà invité. C’est très enrichissant.

Sapeur-pompier professionnel

Fonction publique territoriale

Ils travaillent pour les Services départementaux d'incendie et de secours (Sdis).

Filière : sapeur-pompier

8 cadres d'emplois dans les catégories A, B et C.

Les pompiers de Paris et de Marseille sont des militaires.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE PLAISIR

Policiers Municipaux H/F

Titulaire | 14/09/2022 | VILLE DE PLAISIR

VILLE DE LILLE

Policiers-ères Municipaux-ales

Titulaire | 13/09/2022 | VILLE DE LILLE

VILLE DE BRIOUDE

POLICIER MUNICIPAL (H/F)

Titulaire | 30/09/2022 | VILLE DE BRIOUDE

VILLE DE PARIS RH

Formateurs Permanents pour l'Ecole des métiers de la sécurité et de la prévention H/F

Titulaire, CDD | 30/09/2022 | VILLE DE PARIS (RH)

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

VNF - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article