Devenir magistrat : l'Ecole nationale de la magistrature (ENM)

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Les écoles de la fonction publique

Les futurs magistrats sont formés par l'Ecole nationale de la magistrature (ENM). On appelle ces élèves "les auditeurs de justice", et pour entrer dans cette école prestigieuse, ils ont dû réussir l'un des concours d'entrée organisés pour recruter des diplômés, des fonctionnaires et des professionnels du secteur privé. L'ENM organise aussi la formation continue des magistrats français et étrangers. Elle a son siège à Bordeaux et dispose d'une antenne parisienne.

balance-justice-flickr-stocmonkeys-com

[Mise à jour : 01/02/2017] On n'entre pas comme ça à l’Ecole nationale de la magistrature (ENM)... Il faut réussir l'un des trois concours nommés "premier concours", "deuxième concours" et "troisième concours". L'ENM organise aussi  des concours sur titre, ainsi que des concours complémentaires

Les 3 concours d'accès à l'ENM

  1. Le premier concours est accessible aux étudiants (diplôme bac+4 ou diplôme d'institut d'études politiques (IEP) ou certificat attestant la qualité d'ancien élève d'une école normale supérieure). Condition d'âge :  31 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours
  2. le deuxième concours aux fonctionnaires, aux militaires ou agents de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics, (en activité, en détachement, en congé parental, en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale ou accomplissant leur service national, etc.). Condition d'âge : être âgé de 48 ans et 5 mois au plus au 1er janvier de l'année du concours.  Justifier de 4 ans de services publics.
  3. et le troisième concours à celles et ceux qui ont une expérience professionnelle dans le secteur privé ou ont assuré un mandat électif. Condition d'âge : être âgé de 40 ans au plus au 1er janvier. Justifier de 8 ans d'activité professionnelle.
  4. Les concours sur titre s'adressent aux professionnels du secteur public ou privé ayant 4 ans d'exercice dans des domaines juridique, économique ou des sciences humaines et sociales qualifiant pour l'exercice des fonctions judiciaires. Age : de 31 ans au moins et 40 ans au plus. Lire : Devenir magistrat par nomination directe en qualité d'auditeur de justice, dossier de présentation publié par l'ENM
  5. Les concours complémentaires sont organisés pour des professionnels ayant d'au moins 7 ans d'activité (au 2nd grade) ou d'au moins 15 ans (au 1er grade), dans le secteur privé ou public. Ils doivent  avoir un diplôme sanctionnant une formation d'une durée au moins égale à 4 ans d'études après le baccalauréat ou d'un diplôme d'IEP, ou avoir obtenu le certificat attestant la qualité d'ancien élève d'une école normale supérieure. Age : de 50 ans au moins (1er grade) et de 35 ans au moins (2nd grade) au 1er janvier de l'année du concours.

Les candidats peuvent se présenter au maximum 3 fois aux concours d'accès à l'ENM. Seule la présentation physique aux épreuves est comptabilisée, et non le dépôt du dossier.

Le nombre de places offertes aux concours est déterminé, annuellement, par le ministère de la Justice, en fonction des besoins prévisionnels en magistrats et des impératifs budgétaires.

La formation initiale de l'Ecole nationale de la magistrature

En formation initiale, les auditeurs de justice sont formés à 8 fonctions de base :

  1. juge de grande instance,
  2. juge d’instance,
  3. juge d’instruction,
  4. juge des enfants,
  5. juge d’application des peines,
  6. juge placé auprès du premier président,
  7. substitut du procureur de la République
  8. substitut placé auprès du procureur général.

Cette formation probatoire dure 31 mois. Ensuite, les auditeurs passent un examen, sont classés par le jury et choisissent leur poste d’affectation sur une liste élaborée par le ministère de la Justice. La répartition s’opère suivant l’ordre du classement. Ils ont au préalable signé un engagement de servir l’Etat pendant 10 ans.

La rémunération de l'auditeur de justice

Les auditeurs de justice perçoivent un traitement indiciaire. Celui-ci s'élevait à 1 662 euros bruts en 2016. S'y ajoute une indemnité de scolarité (320 euros environ) ou bien une indemnité de stage (540 euros environ). L'expérience professionnelle donne aussi droit à une indemnité, dite "indemnité forfaitaire mensuelle" qui varie avec la durée de l'expérience acquise, à partir d'un minimum de 3 ans.

Indemnité forfaitaire mensuelle (IFM) - Ancienneté conservéeMontants bruts en euros
3 ans312,54
3 ans ½364,64
4 ans416,73
4 ans ½468,82
5 ans520,91
5 ans ½573,00
6 ans625,09
6 ans ½677,18
7 ans729,27
7 ans ½781,36
De 8 ans à 12 ans833,45
Plus de 12 ans1111,27

 

Promotions de l'ENM : le "profil idéal" de l'auditeur de justice

Qui devient auditeur de justice ? L’Ecole normale de la magistrature nous donne un instantané de sa promotion 2017, composée de 343 auditeurs.

  Pour optimiser votre recherche d'emploi dans la fonction publique,  bénéficiez gratuitement de tous les services "candidats" : dépôt de CV, alertes mails et historique des candidatures... Créez votre compte

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dossier du mois

concours-fonction-publique-etat

Concours de la fonction publique de l’Etat

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article