Magistrat - Fiche métier

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Justice

Le magistrat du siège (le "juge") tranche des litiges, alors que le magistrat du parquet (le ministère public) décide des suites à donner lorsqu’une infraction est commise. Ce dernier dirige en outre les services de police et de gendarmerie dans leurs investigations judiciaires.

fiche-metier-p-deval-flickr

Définition du métier

  • Il existe deux types de magistrats : magistrat du siège ou magistrat du parquet (procureur), possibilité de passer d'une fonction à l'autre au cours de la carrière

 1. Le magistrat du siège ou "juge"  rend des décisions de justice conformes au droit. Garant du bon déroulement des procès, il tranche les conflits d'ordre civil et sanctionne les auteurs d'infractions pénales, tout en veillant aux intérêts des victimes
2.  Le magistrat du parquet ou "procureur" ne tranche pas les litiges. Destinataire des plaintes et procès-verbaux, il décide des suites à donner lorsqu'une infraction est commise et dirige les services de police et de gendarmerie dans leurs investigations judiciaires

Statut du juge et du procureur

  • Fonctionnaire de l'Etat, catégorie A

Rémunération

  • Rémunération nette mensuelle : de 2 659 euros à 8 000 euros en fin de carrière

Recrutement des magistrats

SUR CONCOURS OU SUR DOSSIER

  • 1er concours pour les titulaires d'un diplôme de niveau bac +4, être âgé de 31 ans au plus + formation ENM
  • 2e concours pour les fonctionnaires ou agents publics ayant 4 ans de services et âgés de 48 ans au plus + formation ENM
  • 3e concours pour les personnes ayant 8 ans d'activité et âgées de 40 ans au plus + formation ENM
  • Recrutement sur dossier
  • Concours complémentaires  pour professionnels expérimentés âgés de 35 ans au moins

Activités

  •  Traitements de litiges, de plaintes, de requêtes ou de procédures, concernant des particuliers ou des organismes publics ou privés en tous domaines
  •  Élaboration et formalisation de décisions juridictionnelles ou d'actes de poursuites (arrêts, jugements, ordonnances, réquisitoires, avis)
  •  Présidence d'organismes et de commissions

Compétences, savoirs

  •  Compétences juridiques de haut niveau
  •  Organisation et fonctionnement des institutions et de l'administration
  •  Maîtrise des modalités d'organisation et de fonctionnement de l'institution judiciaire
  •  Compétences, organisation et mode de fonctionnement des personnes et des services apportant leur concours à la justice
  •  Environnement socio-économique
  •  Maîtrise de l'informatique d'usage

Savoir-faire

  •  Trancher les litiges en articulant leurs données factuelles, techniques, juridiques et humaines
  •  Maîtriser les débats
  •  S'exprimer en public et communiquer
  •  Décider et imposer son autorité, y compris en situation de crise
  •  Diriger l'action des collaborateurs
  • Écouter, analyser, démontrer, synthétiser et rédiger

En savoir plus...

Vidéo (même famille de métiers)

  • Laurence Chenkier, cheffe du groupement Affaires juridiques et assurances du service départemental d'incendie et de secours du Rhône

Toutesles offres d'emploi actualisées dans notre Espace Emploi

Tous les concours dans notre rubrique Concours

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article