Une femme procureure générale, à Paris

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la justice et du droit

Catherine Melet-Champrenault vient de prendre ses fonctions de procureure générale. Une belle cérémonie. Pour la première fois depuis la création de la cour d’appel de Paris (1800) une femme occupe cette fonction de chef du parquet général.

audience-solennelle-dinstallation-de-catherine-champrenault-aux-fonctions-de-procureur-general-pres-la-cour-dappel-de-paris-coyu-dappel-de-paris-le-9-septembre-2015

La cour d’appel de Paris est dotée, comme le tribunal de grande instance (TGI) de Paris de plusieurs compétences spécifiques :

Cette cour d'appel intervient aussi en appel pour la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris. Enfin, le parquet national financier, rattaché au TGI de Paris créé par la loi organique du 6 décembre 2013, relève de cette cour d’appel. 

322 nouveaux magistrats

La cérémonie d’installation de la procureure générale, Catherine Melet-Champrenault, comme l'audience d'accueil des 70 nouveaux magistrats du tribunal de grande instance de Paris le 31 août 2015, ont été l’occasion de nouvelles arrivées dans les juridictions.

Au niveau national, cette rentrée judiciaire marque un inversement de tendance dans les effectifs de magistrats : il y a désormais plus d’arrivées que de départs à la retraite. En effet, ce sont 322 entrées dans le corps judiciaire qui ont été enregistrées contre 248 sorties, soit un solde positif de 72 magistrats. Le chiffre de 360 auditeurs de justice sera atteint également en 2016.

A lire

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2015

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK