Accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) - Fiche métier

Justine Kent
DOSSIER : Education, formation, recherche

Qu’est-ce qu’un AESH ? Quelles sont les formations pour devenir accompagnant d’élèves en situation de handicap ? Faut-il avoir un diplôme ? Combien gagne une AESH ? Comment postuler ? Quel recrutement pour les AESH ? Fiche métier.

Accompagnant des élèves en situation de handicap
  • Fonction publique territoriale
  • Catégorie B
  • Cadre d’emplois : Agent social territorial
  • Statut : titulaire ou contractuel
  • Grille indiciaire : 11 échelons

Définition AESH

L’AESH accompagne un ou plusieurs élèves handicapés (jeunes enfants, enfants, adolescents et jeunes adultes), en conformité avec le projet personnalisé de scolarisation.

Sous la responsabilité pédagogique de l’enseignant, le personnel accompagnant favorise l’autonomie des élèves.

Missions principales de l'accompagnant des élèves en situation de handicap

Les missions des AESH s'exercent dans le cadre de la durée annuelle de travail fixée en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Les AESH peuvent être engagés à temps complet ou à temps incomplet.

AESH ayant une fonction collective (AESH-co)

Il aide  une équipe d’école ou d’établissement, intégrant plusieurs jeunes handicapés dans le cadre d’un dispositif collectif tel qu’une unité locale d'inclusion scolaire (ULIS).

AESH-i ayant une fonction individuelle

Il aide à l’accueil et à l’inclusion individualisée d’élèves handicapés pour lesquels cette aide a été reconnue nécessaire par la maison départementale des personnes handicapées.

AESH ayant une fonction d'aide mutualisée (AESH-M)

Il répond aux besoins d'accompagnement d'élèves qui ne requièrent pas une attention soutenue et continue, aide à plusieurs élèves handicapés simultanément.

>> A lire aussi : Fiche métier agent territorial spécialisé des écoles maternelles (Atsem)

Activités des AESH dans les établissements scolaires

Accompagnement des jeunes en situation de handicap dans les actes quotidiens

  • Assurer les conditions de sécurité et de confort : observer et transmettre les signes révélateurs d'un problème de santé, s'assurer que les conditions de sécurité et de confort soient remplies

  • Aider aux actes essentiels de la vie (aider au lever et au coucher du jeune, à l'habillage et au déshabillage, à la toilette et aux soins d'hygiène, aider à la prise des repas, veiller au respect du rythme biologique)

  • Favoriser la mobilité : aider à l'installation matérielle du jeune dans les lieux de vie, faciliter les déplacements

Accompagnement des jeunes dans l'accès aux activités d'apprentissage

  • Stimuler les activités sensorielles, motrices et intellectuelles du jeune

  • Utiliser des supports adaptés et conçus par des professionnels pour l'accès aux activités d'apprentissage, comme pour la structuration dans l'espace et dans le temps

  • Faciliter l'expression du jeune, l'aider à communiquer

  • Rappeler les règles d'activités dans les lieux de vie considérés

  • Contribuer à l'adaptation de la situation d'apprentissage en lien avec le professionnel, le parent ou le jeune adulte majeur par l'identification des compétences, des ressources, des difficultés du jeune

  • Soutenir le jeune dans la compréhension et dans l'application des consignes pour favoriser la réalisation de l'activité conduite par le professionnel, la famille ou le jeune adulte

  • Assister le jeune dans l'activité d'écriture

  • Appliquer les consignes prévues par la réglementation relative aux aménagements des conditions de passation des épreuves d'examens ou de concours et dans les situations d'évaluation, lorsque la présence d'une tierce personne est requise

>> A lire aussi : Educateur de jeunes enfants - Fiche métier

Accompagnement des jeunes dans les activités de la vie sociale et relationnelle

  • Participer à la mise en œuvre de l'accueil en favorisant la mise en confiance du jeune et de l'environnement

  • Favoriser la communication et les interactions entre le jeune et son environnement

  • Sensibiliser l'environnement du jeune au handicap et prévenir les situations de crise, d'isolement ou de conflit

  • Favoriser la participation du jeune aux activités prévues dans tous les lieux de vie considérés

  • Contribuer à définir le champ des activités adaptées aux capacités, aux désirs et aux besoins du jeune. Dans ce cadre, proposer au jeune une activité et la mettre en œuvre avec lui

Participation à la mise en oeuvre et au suivi du plan personnalisé de compensation des jeunes

  • Participer aux réunions de mise en oeuvre ou de régulation du plan personnalisé de compensation (équipes de suivi de la scolarisation, etc.)

  • Participer aux rencontres avec la famille et avec les équipes de professionnels

  • Contribuer à la liaison avec les autres intervenants

  • Communiquer avec la famille et les professionnels concernés

  • Rédiger des comptes rendus de son travail

  • Organiser son intervention en fonction des objectifs définis dans le plan personnalisé de compensation

  • Ajuster son intervention en fonction du handicap du jeune, de ses capacités et difficultés, de ses goûts et habitudes, et des évolutions constatées

>> A lire aussi : Animateur de relais assistantes maternelles - Fiche métier

Compétences de l'AESH

Compétences liées à la connaissance du jeune, du handicap, des acteurs et des politiques publiques

  • connaître le fonctionnement des lieux de vie, notamment l'institution scolaire,
  • comprendre la place, le rôle de la famille,
  • connaître les politiques publiques du handicap,
  • connaître et tenir compte des étapes de développement du jeune,
  • être capable de prendre en compte l'identité culturelle, le mode de vie, le vécu et l'histoire du jeune et de sa famille
  • maitriser les gestes et postures permettant d'établir avec le jeune une relation de confiance favorisant son autonomie : mobilité et installation matérielle, actes essentiels.
  • confort et sécurité : savoir aider à l'aménagement de l'espace, repérer les situations à risque, prévenir les accidents domestiques, de la vie quotidienne, etc., être en mesure d'appliquer les protocoles d'hygiène et de sécurité, savoir utiliser les techniques et le matériel appropriés à la situation du jeune
  • etre capable d'aider à la prise de médicaments dans le respect de la prescription médicale, savoir réagir face à des situations d'urgence

Compétences liées aux  gestes et postures permettant d'établir avec le jeune une relation de confiance favorisant son autonomie

  • tenir compte des besoins du jeune (être capable de construire une relation avec lui, de repérer ses besoins et de respecter son rythme biologique (sommeil, repas), tenir compte les modifications de son comportement (inhibition, agressivité, etc.),

  • mobiliser le jeune et ses potentialités

Compétences liées aux  gestes et postures facilitant l'accès aux apprentissages et à la participation sociale

  • savoir susciter la participation, rappeler les normes et codes sociaux permettant les interactions au sein d'un groupe, aider le jeune à faire face au regard des autres, sensibiliser l'entourage au handicap, proposer et mettre en oeuvre des activités (vie sociale et relationnelle) adaptées
  • Faciliter l'accès aux apprentissages : appréhender et comprendre l'intention pédagogique de l'enseignant ou du professionnel en charge de l'activité d'apprentissage, comprendre les méthodes et les supports d'apprentissage

Compétences liées aux gestes et postures permettant la réalisation des actes de la vie quotidienne

  • mobilité et installation matérielle, actes essentiels;
  • confort et sécurité : savoir aider à l'aménagement de l'espace, repérer les situations à risque, prévenir les accidents domestiques, de la vie quotidienne, etc., être en mesure d'appliquer les protocoles d'hygiène et de sécurité, savoir utiliser les techniques et le matériel appropriés à la situation du jeune;

  • état de santé : être capable d'aider à la prise de médicaments dans le respect de la prescription médicale, savoir réagir face à des situations d'urgence

Compétences liées au positionnement professionnel et respect du cadre d'intervention

  • être capable de donner du sens à son activité au service de l'autonomie du jeune, de reconnaître l'autre d'égale valeur humaine,
  • connaître les limites de son intervention et savoir faire appel aux professionnels compétents,

  • savoir faire preuve de distanciation professionnelle (prise de recul) et de discrétion professionnelle,

  • savoir respecter la vie privée du jeune et de sa famille y compris dans les échanges professionnels

Compétences liées au positionnement professionnel dans les échanges et la communication

  • savoir instaurer une relation de qualité avec la famille,
  • savoir échanger ses connaissances, ses compétences, et son expérience avec son environnement professionnel,
  • savoir mesurer les apports, les effets des activités et en rendre compte,
  • savoir ajuster sa pratique avec celle des autres intervenants, en fonction des situations,
  • savoir gérer son temps et organiser son action
  • Savoir entretenir et actualiser sa culture professionnelle et ses connaissances

Source : Référentiel des compétences, académie de Paris 

Formation pour devenir AESH

Pour devenir AESH, il faut être titulaire d'un diplôme professionnel dans le domaine de l'aide à la personne. Il s'agit essentiellement du diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social (DEAES créé en 2016).

Justifier d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d'une qualification reconnue au moins équivalente à l'un de ces titres ou diplôme.

Pouvoir justifier d'une expérience professionnelle d'au moins neuf mois dans les domaines de l'accompagnement des personnes en situation de handicap, des élèves en situation de handicap ou des étudiants en situation de handicap.

Où exercer le métier d’AESH ?

Depuis 2021, les AESH sont affectés à un Pôle inclusif d'Accompagnement Localisés (PIAL). Ce dernier regroupe plusieurs dizaines d'établissements scolaires et d'écoles à l'échelle d'une circonscription ou d'un territoire.

Ils sont ensuite répartis dans des structures d'accueil de la petite enfance, établissements d'enseignement et de formation (lycées, collèges et établissements d'éducation spéciale) ou d'alternance, lieux d'activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs, lieux de stages.

Les personnels accompagnants travaillent également dans les Unités localisées pour l'inclusion scolaire (Ulis).

Dans les dispositifs d'accueil collectif pour la scolarisation des élèves en situation de handicap dans les premiers et seconds degrés.

Dans les Établissements d'enseignement privés sous contrat

Accompagnement des élèves en situation de handicap : recrutement et opportunités de carrière

Les AESH sont recrutés sur CDD de 3 ans, renouvelable une fois (4000 emplois d’AESH sont prévus à la rentrée scolaire 2022).

Au-delà de six ans d'exercice effectif et continu des fonctions, le contrat, s'il est reconduit, sera un CDI passé par le recteur d'académie ou par le directeur académique des services de l'Éducation nationale (Dasen) agissant par délégation du recteur.

Salaire des accompagnants des élèves handicapés

La rémunération de l'AESH ne peut pas être réglementairement, inférieure au traitement indiciaire correspondant au SMIC.

Pour les AESH, le passage en CDI doit, légalement, se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent

A noter : la grille indiciaire des AESH a été améliorée : le premier échelon est augmenté de 2 points et porté à l’indice 343 traduisant une revalorisation liée au relèvement du SMIC. Le 2e échelon est augmenté de 3 points et porté à l’indice 348.

Les AESH bénéficient de la participation de leur employeur au financement de leur mutuelle de santé à hauteur de 15€/mois.

Offres d’emploi en lien avec l’article

CA MELUN VAL DE SEINE

Brigadiers-Chefs principaux et Gardiens-Brigadiers (h/f)

Titulaire, Contractuel | 07/12/2022 | CA MELUN VAL DE SEINE

VILLE DE NOISY LE GRAND

Animateurs pause méridienne F/H

Titulaire, Contractuel | 07/12/2022 | VILLE DE NOISY LE GRAND

VILLE DE VILLEFONTAINE

Animateur.rice accueil collectif de mineurs F/H

Contractuel | 07/12/2022 | VILLE DE VILLEFONTAINE

VILLE DE HOUILLES

Assistant(e) maternel(le) agréé(e) à domicile H/F

Titulaire, Contractuel | 06/12/2022 | VILLE DE HOUILLES

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

VNF - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article