CDI, CDD et contrat de projet dans la fonction publique

Séverine Cattiaux
DOSSIER : CDI, CDD, contractuel de la fonction publique

Aujourd’hui, les contractuels sont de plus en plus nombreux à rejoindre la fonction publique. Ils peuvent être embauchés sous différents types de contrats de travail publics :  CDI, CDD ou contrat projet. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le recrutement des contractuels dans la fonction publique.

Comment entrer dans la fonction publique sans concours ?

Dans les trois versants de la fonction publique (Etat, territoriale, hospitalière), les fonctionnaires côtoient des agents contractuels toujours plus nombreux.

En effet, le nombre d’agents publics recrutés sur contrat a augmenté de 5,2% entre 2018 et 2019, selon les chiffres de l'Insee.

Fin 2019, la fonction publique comptait 1 125 900 contractuels, contre 755 307 en 2005.

Derrière le terme de contractuels se cachent dorénavant trois sortes de contrats : le contrat à durée déterminée (CDD), le contrat à durée indéterminée (CDI), et, depuis 2020, le contrat de projet.

Le recours à ces contrats ne doit rien au hasard et répond à des conditions liées à la nature et/ou à la durée de la mission.

Où sont le plus présents les contractuels dans la fonction publique ? 

  • Fonction publique de l’État (FPE) :

Les agents contractuels sont à 61,4 % des personnels travaillant dans des missions d’enseignement et de recherche.

  • Fonction publique territoriale (FPT) :

Les contractuels se retrouvent pour 80,3%, dans les filières technique, administrative, animation et sociale. Les agents occupant des emplois de direction sont relativement peu nombreux (environ 11 %), et sont surtout présents dans la FPT.

  • Fonction publique hospitalière (FPH) :

Les agents contractuels sont à 77,8 % dans les filières soignantes et techniques ouvrières.

 

>> Lire aussi : Comment être titularisé quand on est contractuel ?

Emplois permanents et non permanents

Les agents contractuels peuvent être embauchés pour deux types d’emplois : permanents et non permanents.

Le premier est un emploi, de catégorie A, B ou C, créé pour répondre à l’activité normale de l’administration.

La priorité est donnée aux fonctionnaires et aux lauréats de concours.

Mais si le nombre de fonctionnaires est trop bas, on fait appel à un contractuel. Il viendra en renfort pour répondre aux besoins du service.

Un emploi non permanent est quant à lui créé de manière provisoire pour répondre à un besoin temporaire ou saisonnier.

>> Lire aussi : Emploi dans la fonction publique : ce que signifie être contractuel

Le CDD dans la fonction publique

Un agent contractuel peut être recruté dans la fonction publique en CDD pour une durée maximale de 3 ans.

Le CDD est renouvelable sur décision de l'employeur, dans la limite de 6 ans.

Au-delà, le contrat ne peut être renouvelé qu'en CDI, en application de l’article 3-4 II de la loi du 26 janvier 1984.

A noter, que les services effectifs effectués pendant ces six ans peuvent avoir été effectués de manière discontinue, mais l'interruption entre 2 contrats ne doit pas excéder 4 mois.

Le CDI dans la fonction publique, un quasi statut

Si l'agent justifie déjà de 6 ans de services publics dans des fonctions relevant de la même catégorie hiérarchique, le recrutement se fait directement en CDI.

Il bénéficie alors d'un quasi-statut, avec des règles communes de recrutement, d'évolution professionnelle et de mobilité régies par des décrets propres à chaque fonction publique.

Une clause de "rendez-vous" prévoit le réexamen de la rémunération tous les trois ans, en fonction de l'entretien d'évaluation qui devient obligatoire. La période d'essai du CDI est de 3 mois.

Depuis la loi de transformation de la fonction publique de 2019, il y a « portabilité » du CDI, très utilisé en cas de mobilité entre collectivités et inter-fonction publique.

A la différence de la fonction publique d'Etat et hospitalière, on ne peut pas recruter directement en CDI dans la fonction publique territoriale. Le CDI s’ouvre à l’issue de 6 ans de CDD.

>> Lire aussi : Quelle mobilité pour les contractuels de la fonction publique ?

Le contrat de projet : un CDD d'une durée maximale de 6 ans

L’époque de la loi Sauvadet où les employeurs publics ont été incités à titulariser leurs contractuels est bien révolue.

Avec le contrat de projet (régi par l'article 3-II de la loi du 26 janvier 1984), l’Etat a imaginé une catégorie de contractuels « non titularisables ».

Depuis 2020, l'employeur public a la possibilité de faire appel aux « contrats de projet » pour des missions spécifiques ou une opération identifiée.

De fait, la personne recrutée en contrat de projet occupe un poste non permanent.

Ce contrat s'apparente à un CDD, avec la spécificité que sa durée ne peut être inférieure à un an.

Renouvelable, le contrat de projet peut se prolonger jusqu’à six ans, mais sans aller au-delà.

Il prend fin après la réalisation du projet.

Autre différence de taille avec le CDD, le contrat de projet ne pourra pas déboucher sur un contrat à durée indéterminée (CDI).

"Ce type de contrats est de plus en plus utilisé par les employeurs publics", reconnaît l’Association des DRH des grandes collectivités.

Elle confirme que ces contrats sont utilisés et que la tendance devrait se poursuivre dans les prochaines années.

Toutefois, cela devrait demeurer relativement circonscrit à des projets très particuliers, liés notamment à du financement sur projet d’opérateurs publics ou parapublics.

>> Lire aussi : Quels sont les droits et obligations des contractuels ?

Les offres d'emplois de la fonction publique :

>> C'est par ici

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

Etablissement public territorial Grand Paris Grand Est

Un Gestionnaire carrière paie - Référent SIRH (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 26/09/2022 | GRAND PARIS GRAND EST TERRITOIRE D'AVENIR

INFOPRO DIGITAL

Attaché Commercial Sédentaire H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 21/09/2022 | INFOPRO DIGITAL

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 21/09/2022 | INFOPRO DIGITAL

CC VIE ET BOULOGNE

ANIMATEUR OPAH H/F

Contractuel, CDD | 19/09/2022 | CC VIE ET BOULOGNE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Ville de Rennes - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article