Virginie, Atsem, apprend aux tout-petits la vie en collectivité

Séverine Cattiaux
DOSSIER : Education, formation, recherche

Virginie Mamou, 46 ans, est agente territoriale spécialisée des écoles maternelles (Atsem) à Grasse (Alpes-Maritimes). Elle s'occupe de 24 enfants de 2 et 3 ans, dans une classe à double niveau de petite et moyenne section, à l'école maternelle Les Jasmins.

Devenir Atsem, comme Virginie

Quelles sont les missions d’une Atsem ?

On travaille auprès des enfants de 3 à 6 ans dans les écoles maternelles. Notre rôle est d'accompagner les enfants dans l’apprentissage de la vie en collectivité, avec bienveillance. L'Atsem est un membre à part entière de la communauté éducative.

Tout au long de la journée, on est présent au côté des enfants, du passage aux toilettes au lavage des mains, en passant par la sieste ou encore pour soigner une égratignure. Pendant le temps de classe, on va participer à l'installation des ateliers, aider les enfants à réaliser les travaux lors des ateliers éducatifs mis en place par le maître ou la maîtresse.

Sur la pause méridienne, entre 11h30 et 13h20, les Atsems, avec les agents de la cantine, s'occupent des enfants au moment du repas. Après l'école, elles participent aussi aux activités du périscolaire avec le service jeunesse de la ville. On effectue également un grand nettoyage des classes un samedi par trimestre, à chaque fin de vacances.

Je travaille 9h30 par jour, les lundis, mardis, jeudis et vendredis. À Grasse, il n'y a pas école le mercredi matin. Je commence à 8h05 et finis à 17h35, avec une pause-repas de 10h50 à 11h20.

Le plaisir de me sentir utile auprès des enfants m’apporte beaucoup de satisfaction

Quel parcours professionnel vous a amené vers ce métier ?

Après un CAP et BEP de restauration, je suis allée travailler quatre ans à Londres dans la restauration. De retour en France, j'ai poursuivi dans ce secteur. En 2012, j'ai eu envie de changer d'univers pour une profession qui me convenait davantage. Je me suis tournée vers le secteur de la petite enfance qui m'avait toujours attirée.

J'ai passé et réussi mon CAP petite enfance en candidat libre. J'ai, dans la foulée, tenté le concours d'Atsem, mais je ne l'ai pas obtenu. J'ai ensuite exercé pendant trois ans comme assistante maternelle après une formation de 60 heures qui m'a permis d'obtenir l'agrément. Le métier d'Atsem m'intéressait toujours et le statut me semblait moins précaire que celui d'assistante maternelle. En 2015, j'ai eu l'opportunité d'entrer à la mairie de Grasse.

>> A lire aussi : Fonction publique : 5 questions à se poser avant de changer de voie

Peut-on devenir Atsem sans concours ?

Oui, car ces postes sont très recherchés, le concours d’ATSEM est également assez difficile. Je l'ai tenté à plusieurs reprises en le ratant de très peu, les candidats sont nombreux, et la moyenne à obtenir est élevée. J'ai pu devenir Atsem sans concours parce que j'avais un CAP petite enfance, c'est un prérequis.

En 2015, j'ai d'abord occupé un poste d'Atsem pendant 8 mois, en tant que vacataire. Puis j'ai obtenu un poste de contractuel sur le grade d'adjointe technique territoriale. J'ai été Atsem remplaçante de 2015 à 2018 puis dans le pool des « Atsems brigade » plus confirmées, mais sans concours, de 2018 à 2020. On m'a signalé que je ne pouvais plus continuer à rester Atsem sans le concours. J'ai occupé un poste d'adjointe technique ménage avant de redevenir Atsem en 2021, après avoir décroché le concours interne.

Pourquoi avoir choisi le service public ?

J’ai choisi de rejoindre le service public, car j'adore être au contact des enfants, m'occuper d'eux, je suis une personne douce. J'ai beaucoup d'affinités avec les tout-petits. Le plaisir de me sentir utile auprès d'eux, de les voir grandir, changer, m’apporte beaucoup de satisfaction.

Quels sont les aspects plus difficiles du métier d'Atsem ?

Travailler en binôme avec l'instituteur n'est pas toujours évident, or, il vaut mieux que le duo fonctionne bien dans l'intérêt de tout le monde. Il peut arriver aussi, pour une question d'organisation, de planning ou autre, qu'une Atsem soit affectée dans une autre école, ça peut être difficile à vivre.

Le bruit, le brouhaha incessant, est aussi un aspect difficile à gérer et il n'y a pas vraiment de parades possibles. Sur le plan physique et squelettique, le métier use beaucoup. Les Atsems souffrent souvent de douleurs aux cervicales, de tendinites, de mal de dos, même si on commence à disposer de mobilier ergonomique.

Quelles compétences faut-il pour devenir Atsem ?

C'est un métier où le relationnel est important. Avec les enfants, il faut être patient, et toujours faire preuve de bienveillance, être pédagogue et expliquer les choses, toujours penser qu'ils sont dans la découverte du monde. Ça peut arriver que l’on se fâche bien sûr, notamment en cas de danger imminent.

On doit aussi savoir intervenir en cas de dispute entre les enfants, leur faire comprendre qu'il faut apprendre à jouer avec les autres, toujours en leur expliquant les choses. Avec les parents, on doit aussi être à l'écoute, les parents posent beaucoup de questions aux sujets de leur enfant. Il faut leur répondre et les rassurer. Il faut aussi avoir une certaine appétence en arts plastiques, pour diversifier les activités lors du périscolaire.

>> A lire aussi : Savoir-faire et savoir-être : faites valoir vos compétences en entretien de recrutement

La fonction publique recrute

Vous souhaitez avoir un travail qui a du sens ? Rejoignez la fonction publique !

Découvrez nos offres d’emploi

Quelle formation avez-vous suivie pour devenir Atsem ?

J'ai pu bénéficier d'une formation proposée par la mairie pour préparer mon concours d'Atsem. Par rapport à la problématique du handicap, j'ai aussi eu trois jours de formation sur le trouble du spectre autistique, cela m'a beaucoup aidée par rapport à certains enfants. Nous sommes aussi formées aux premiers secours, à réagir en cas d'incendie, en cas de confinement, d’évacuation et d'inondation, et au bon usage des produits d'entretien.

Préparez votre concours avec Carrières Publiques

Pour vous aider à préparer le concours d'Atsem, Carrières Publiques propose des préparations aux concours de la filière sanitaire et sociale, rédigées par des membres de jury.

Celles-ci sont composées de :

  • De fiches thématiques d'apports de connaissances ;
  • D'ouvrages méthodologiques pour chaque épreuve ;
  • De 4 devoirs avec correction personnalisée pour chaque épreuve.

Préparez votre concours

Quels conseils donner à une personne qui voudrait devenir Atsem ?

Je recommande souvent à mes stagiaires qui viennent découvrir le métier de passer le concours dans la foulée de leur CAP Petite enfance, pour avoir plus de chance de le réussir !

>> A lire aussi : « Immersion facilitée » : un dispositif de mise en immersion professionnelle

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière ?

Par rapport à l'aspect "pénibilité" de la profession, je doute de pouvoir rester Atsem jusqu'à mes 65 ans, voire 67 ans. Je vois donc trois options possibles :

  • Continuer un temps à être Atsem dans une classe spécialisée à effectif réduit pour les enfants porteurs de handicap, qui sont accompagnés aussi par des AESH
  • Je peux aussi redevenir assistante maternelle à mon domicile
  • Ou je peux me tourner vers le métier d'agent administratif, ce que rend possible la commune de Grasse.

Assistante territoriale spécialisée des écoles maternelles (Atsem)

  • Fonction publique : territoriale
  • Catégorie : C
  • Filière : sanitaire et sociale
  • Salaire : retrouvez les grilles indiciaires

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE VERNEUIL SUR SEINE

Référent périscolaire H/F

Titulaire, Contractuel | 24/07/2024 | VILLE DE VERNEUIL SUR SEINE

VILLE DE BOURG LA REINE

Assistant social polyvalent (H/F)

Titulaire, Contractuel | 24/07/2024 | VILLE DE BOURG LA REINE

VILLE D'ASNIERES SUR SEINE

Assistant petite enfance H/F

Titulaire, Contractuel | 24/07/2024 | VILLE D'ASNIERES SUR SEINE

VILLE D'ASNIERES SUR SEINE

Animateur d’accueil de loisirs H/F

Titulaire, Contractuel | 24/07/2024 | VILLE D'ASNIERES SUR SEINE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

ville de Paris

Ville de Paris - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article