Animateur territorial - Fiche métier

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Sports et loisirs, animation

Les animateurs territoriaux sont recrutés par les collectivités et établissements publics locaux pour travailler dans le périscolaire, l’animation des quartiers, la médiation sociale, la cohésion sociale, le développement rural ou encore la politique de développement social urbain.

Animation

Missions principales

  • Les animateurs territoriaux coordonnent et mettent en œuvre des activités d’animation dans le secteur périscolaire, dans les domaines de l’animation des quartiers, de la médiation sociale, de la cohésion sociale, du développement rural et de la politique de développement social urbain
  • Ils peuvent participer à la mise en place de mesures d’insertion
  • Les animateurs territoriaux interviennent également au sein de structures d’accueil ou d’hébergement, ainsi que dans l’organisation d’activités de loisirs
  • Dans un établissement hospitalier, les animateurs peuvent concevoir, développer, organiser et conduire des projets d'animation visant à l'épanouissement, la socialisation et l'autonomie des personnes

Employeur public – Statut des animateurs territoriaux

  • Collectivités territoriales : communes, départements, régions, établissements publics locaux
  • Fonction publique territoriale, catégorie B, cadre d'emplois des animateurs territoriaux, composé de 3 grades : animateur territorial, animateur principal de 2e classe, animateur principal de 1re classe

Métiers possibles avec le statut d’animateur territorial

  • Agent de médiation et de prévention
  • Animateur éducatif accompagnement périscolaire
  • Animateur enfance-jeunesse
  • Animateur périscolaire
  • Chargé d’animation à l’éducation au développement durable
  • Chargé du développement territorial
  • Chef de projet culturel
  • Coordonnateur enfance-jeunesse-éducation
  • Directeur de l’action culturelle
  • Directeur de maison de quartier, maison pour tous, centre social, MJC
  • Directeur d’équipement de loisirs
  • Directeur de structure d’accueil collectif de mineurs
  • Médiateur culturel
  • Responsable de structure d’accueil de loisirs
  • Responsable du service animation sociale de quartier
  • Référent insertion socioprofessionnelle et professionnelle
  • Référent périscolaire

Lieux d’exercice des métiers

  • Maisons de quartiers, centres de loisirs, établissements sociaux et médicosociaux (maisons de retraite, foyers de travailleurs, centres d’accueil), établissements hospitaliers, structures d'accueil, crèches...

Activités de l’animateur territorial

  • Concevoir et coordonner des projets d’activités socio-éducatives, culturelles et de loisirs,
  • Encadrer une équipe d’animation,
  • Participer à la conception du projet d’animation de la collectivité et à la coordination d’une ou plusieurs structures d’animation,
  • Animer des réseaux dans les domaines sociaux, culturels ou d’activités de loisirs
  • Accueillir et animer des groupes d'enfants en activités éducatives
  • Participer à l'encadrement des enfants pendant l'interclasse du midi, les temps périscolaires et extrascolaires
  • Conduire des actions de formation
  • Identifier, recenser besoins et attentes des patients, spécifiques à son domaine

Savoirs et savoir-faire de l’animateur territorial

  • Analyser les besoins et les caractéristiques des publics accueillis
  • Construire et développer une démarche coopérative de projet
  • Elaborer un diagnostic de territoire
  • Organiser des événements
  • Respecter les capacités, l'expression et la créativité de l'individu
  • Être à l'écoute et savoir dialoguer avec le public
  • Impulser et animer la dynamique du groupe
  • Mettre en forme et faciliter le projet du groupe
  • S'adapter à la diversité sociale et culturelle du groupe

Savoir-être de l’animateur territorial

  • Esprit d’équipe
  • Créateur de liens
  • Curieux
  • Créatif
  • Communicant
  • A l’écoute
  • Pédagogue
  • Sens des responsabilités

Concours et recrutement de l’animateur territorial

  • Concours interne, externe et 3e concours
  • Concours interne spécial réservé aux Atsem (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles)

Salaire de l’animateur territorial

  • Traitement indiciaire brut mensuel : de 1 590 euros, en début de carrière, à 2 730 euros environ, en fin de carrière + indemnité de résidence et le cas, échéant, le supplément familial de traitement, ainsi que certaines primes et indemnités, nouvelle bonification indiciaire. Une revalorisation de leur grille indiciaire doit intervenir au 1erjanvier 2019. >> Consultez les grilles indiciaires du cadre d'emplois (à jour au 1er février 2017)

Evolution de carrière de l’animateur territorial

  • Par avancement d’échelon et de grade

Textes de référence

Plus d'infos

Les offres d'emplois sur Emploipublic.fr

 

Tous les concours dans notre rubrique Concours

Dossier du mois

Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK