Pascale, passée du privé au public : « une chance pour terminer ma carrière »

Coralie Donas
DOSSIER : Devenir fonctionnaire

Fraîchement retraitée, Pascale Verne a travaillé les quinze dernières années de sa carrière comme cheffe de projet à la Région Provence-Alpes-Côte-D’Azur. Une expérience vécue comme une opportunité après plus de 25 ans passés dans le privé.

Passer du privé au public

Conduire un projet européen sur les énergies renouvelables, contribuer au lancement de la politique régionale de la ressource en eau … « J’ai participé pendant 15 ans à des projets exceptionnels conduits par la Région », souligne Pascale Verne.

Un parcours professionnel entre privé et public

Cette architecte de formation qui vient de prendre sa retraite a travaillé 15 ans comme cheffe de projet à la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Un poste qu’elle a rejoint en 2005, à cinquante ans, après une première partie de parcours en libéral et dans le secteur privé. Elle a ouvert son propre cabinet peu de temps après sa sortie d’école, au début des années 80. « Cela a été une période compliquée pour la commande publique avec les lois de décentralisation et une crise immobilière sévère », relate Pascale Verne.

Elle reste aux commandes de son agence environ douze ans, puis rejoint le secteur de la maîtrise d’ouvrage, comme salariée d’un groupe immobilier interrégional. Elle y travaille sur le logement et des opérations spéciales, avant de rejoindre une société d’économie mixte, qui travaille pour le compte de la région.

Peu de temps après son arrivée, la société organise un plan de licenciement dont elle fait partie. « Lorsque j’ai été remerciée, j’avais 50 ans. J’ai réalisé que mon profil compliquait ma recherche d’emploi : senior, avec une double compétence et un certain niveau de salaire ».

La fonction publique recrute

Vous souhaitez avoir un travail qui a du sens ? Rejoignez la fonction publique !

Découvrez nos offres d’emploi

Devenir fonctionnaire à 50 ans

Un ancien camarade d’école la recommande auprès de la région pour une mission d’urgence : le déménagement de tout le personnel de l’hôtel de région vers un nouvel immeuble qui n’est pas encore achevé. « Un challenge très intéressant et un travail intense de plusieurs mois », se souvient Pascale Verne.

Recrutée comme contractuelle, sa hiérarchie lui demande de passer le concours d’ingénieur territorial. Elle le réussit du premier coup, avec une petite déconvenue à l’arrivée. « Le bémol, c’est qu’il peut y avoir, juste après le concours, un éventuel manque à gagner en fonction de vos précédents de carrière, puisqu’il faut repasser par le grade d’ingénieur stagiaire ». Au bout d’un an, la titularisation a permis à la cheffe de projet de retrouver une rémunération plus adéquate.

Après quelques années, elle s’investit dans l'Association des ingénieurs territoriaux de France (AITF) pour valoriser la multitude des métiers de la filière technique. « J’ai occupé différents postes au sein de la Région. J’ai travaillé sur le schéma régional d’aménagement et de développement durable, j’ai construit une convention sous le régime du partenariat public-privé pour permettre à la Région de coopérer avec les producteurs de données comme les agences d’urbanisme, l’Insee, les universités ».

Préparez votre concours avec Carrières Publiques

Pour vous aider à préparer les concours d’ingénieur, Carrières Publiques propose des préparations aux concours, rédigées par des membres de jury. Celles-ci sont composées :

  • De fiches thématiques d'apports de connaissances ;
  • D'ouvrages méthodologiques pour chaque épreuve
  • De 4 devoirs avec correction personnalisée pour chaque épreuve.

Préparez votre concours

Réussir à s’acclimater et s’intégrer dans la fonction publique

« Il faut faire attention, lorsque l’on rejoint une collectivité après un parcours dans le privé, aux questions administratives liées aux différents régimes de cotisation de retraite, et à un éventuel différentiel de rémunération selon son parcours. Mais cela reste une chance de rejoindre la fonction publique et c’est très stimulant intellectuellement. »

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE TAVERNY

TECHNICIEN BÂTIMENT - Spécialité fluides (H/F)

Titulaire, Contractuel | 19/04/2024 | VILLE DE TAVERNY

VILLE DE TAVERNY

TECHNICIEN BÂTIMENT - Spécialité sécurité (H/F)

Titulaire, Contractuel | 19/04/2024 | VILLE DE TAVERNY

CC DU PAYS DE L'AIGLE

Chargé(e) de développement économique F/H

Titulaire, Contractuel | 19/04/2024 | CC DU PAYS DE L'AIGLE

CC DU PAYS DE L'AIGLE

Chef(fe) de service Cycle de l’eau F/H

Titulaire, Contractuel | 19/04/2024 | CC DU PAYS DE L'AIGLE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

logo ville de vitry sur seine

Ville de Vitry sur Seine - Pourquoi nous rejoindre?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article