La VAE, une voie vers le diplôme encore peu connue

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Evaluation et avancement dans la fonction publique

Grâce à la validation des acquis de l'expérience, ou VAE, les agents peuvent obtenir un diplôme ou un titre professionnel dans les domaines du social et du médico-social notamment. Ce peut être le premier pas vers une évolution de carrière, vers des postes de catégorie B par exemple.

formation-adulte-0

La VAE, c'est quoi ?

La validation des acquis de l'expérience (VAE) est un mode d'accès aux diplômes, créé en 2002 par la loi de modernisation sociale, qui s'appuie sur la reconnaissance des compétences.

La VAE est bien connue des salariés du secteur privé. Beaucoup moins des agents publics. Comme le bilan de compétences, elle reste assez peu proposée par les collectivités territoriales , sauf pour certains métiers de la catégorie C, comme les auxiliaires de puériculture ou les aides-soignants. Pourtant, la VAE est un outil gagnant-gagnant.

Un outil gagnant-gagnant

Avec la VAE, les agents publics, titulaires ou contractuels, obtiennent un diplôme sans partir longtemps en formation et l'employeur public forme à moindre coût, fidélise et recrute sur des métiers en tension, c'est-à-dire pour lesquels les bons profils sont difficiles à trouver. C'est précisément le cas des métiers du social et du médico-social.

 

Qui peut réaliser une VAE ?

Toute personne ayant au moins 1 an d'expérience (soit 1 607 heures continues ou non), rémunérée ou bénévole, peut, avec une VAE, faire valider ses compétences pour acquérir tout ou partie d'un diplôme ou d'un titre à finalité professionnelle. Les candidats peuvent, dans certaines conditions, être conseillés et accompagnés.

Les personnes ayant l'une des expériences suivantes peuvent demander une VAE :

  • Activité professionnelle, salariée ou non
  • Bénévolat ou volontariat
  • Inscription sur la liste des sportifs de haut niveau
  • Responsabilités syndicales
  • Mandat électoral local ou fonction élective locale
  • Participation à des activités d'économie solidaire : il faut être accueilli et accompagné par un organisme assurant l'accueil et l'hébergement de personnes en difficulté

Attention, l'expérience doit impérativement être en rapport avec la certification désirée.

À noter que certains agents sont prioritaires :

  • Les agents en situation de handicap bénéficiant de l'obligation d'emploi
  • Les agents pour lesquels il a été constaté une forte exposition à un risque d'usure professionnelle (après avis du médecin du travail compétent)
  • Les agents titulaires et contractuels qui appartiennent à un corps ou à un cadre d'emplois de catégorie C, et qui n'ont pas atteint un niveau de formation sanctionné par un diplôme ou un titre professionnel de niveau 4 du RNCP.

Les agents de la fonction publique d'Etat et Hospitalière en congé parental peuvent également demander une VAE, au plus tard 6 mois avant la fin du congé parental (pour l'Etat).

Accompagnement lors de la VAE

L’accompagnement consiste en des séances collectives pour aider les agents à rédiger leur livret de VAE – celui dans lequel doivent être détaillées les compétences acquises – et préparer l’entretien avec le jury.

Un candidat à la VAE ne peut déposer qu'une seule demande pendant la même année civile et pour le même diplôme, titre ou certificat. Pour des diplômes, titres ou certificats différents, il ne peut déposer plus de 3 demandes au cours de la même année civile.

Financement de la VAE

Le financement de la VAE s’effectue dans le cadre d'une convention entre l'employeur, l'agent et l'organisme concourant à la réalisation de l’accompagnement de la validation.

En cas d'accord et de prise en charge financière par l'employeur, l'agent doit signer une convention avec la collectivité ou l'établissement employeur et l'organisme certificateur.

A noter : lors de la VAE, la rémunération de l'agent est bien maintenue.

Financement VAE dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière

Le financement de la VAE ne peut être formulé que dans le cadre d'un congé.

Dans l'hospitalier, l’ANFH (Association Nationale de la Formation permanente du personnel Hospitalier) peut assurer le financement de la VAE sur demande.

Dans la territoriale, la VAE peut être prise en charge au titre du plan de formation, avec, pour les agents territoriaux, l’appui éventuel du CNFPT.

Financement VAE dans la fonction publique d'Etat

Le financement de la VAE peut être supporté par l’organisme employeur dont relève l’agent, au titre du plan de formation.

Financement VAE avec le CPF

Quelle que soit la fonction publique, le fonctionnaire (titulaire ou contractuel) peut utiliser son compte CPF pour financer sa VAE.

Offres d’emploi en lien avec l’article

BESSENS-1332936.png

DIRECTEUR DU POLE FINANCES- MARCHES PUBLICS (H/F)

Titulaire, Contractuel | 28/02/2024 | VILLE DE BASSENS

VILLE DE GUYANCOURT

CHARGÉ DE COMMUNICATION – SCENES 2 GUYANCOURT (H/F)

Titulaire, Contractuel | 28/02/2024 | VILLE DE GUYANCOURT

VILLE DE GUYANCOURT

RESPONSABLE PROPRETE ET CADRE DE VIE (H/F)

Titulaire, Contractuel | 28/02/2024 | VILLE DE GUYANCOURT

VILLE DE GUYANCOURT

REFERENT(E) DE PARCOURS DU DISPOSITIF DE REUSSITE EDUCATIVE (H/F)

Titulaire, Contractuel | 28/02/2024 | VILLE DE GUYANCOURT

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

ville de Paris

Ville de Paris - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article