Fonction publique : Où trouver du travail en France ?

Laure Martin
DOSSIER : Le recrutement dans la fonction publique

Vous cherchez du travail dans la fonction publique ? Et si vous élargissiez votre périmètre de recherche ? En France, la répartition des fonctionnaires est inégale. Résultat, plusieurs régions et départements manquent de personnel et souhaitent embaucher. Découvrez les endroits où vous aurez le plus de chance de trouver un emploi.

Où travailler en France dans la fonction publique ?

En France, la répartition des emplois publics sur le territoire est inégale, selon une note du 3 novembre de François Ecalle, président de l’association Finances publiques et Economie (Fipeco).

Pour l’établir, il s’est basé sur les « taux d’administration », à savoir les rapports entre le nombre de fonctionnaires et le nombre d’habitants. Plusieurs régions et départements manquent de personnel et souhaiteraient recruter plus de fonctionnaires.

La répartition des emplois publics en France

Le taux d’administration pour l’ensemble des trois fonctions publiques est en moyenne de 73,4 agents pour 1 000 habitants en 2019. Il est nettement plus élevé dans les régions d’Outre-mer (89,6). Deux régions métropolitaines se distinguent : l’Ile-de-France (82,0), en raison de la forte concentration de services centraux de l’État, et la Corse (81,0).

Hors DOM, Ile-de-France et Corse, il reste un écart de 15 % entre la région la plus pourvue en agents publics à savoir Provence-Alpes-Côte d’Azur (74,6 agents pour 1 000 habitants), et la région la moins pourvue, les Pays de la Loire (64,6).

Au niveau départemental, les écarts sont bien plus forts. Hors DOM, Paris et Corse, l’éventail des taux d’administration varie de 46,5 agents pour 1 000 habitants dans l’Ain à 93,9 dans la Haute-Vienne, soit un rapport de deux à un.

Les départements français où le taux de répartition des fonctionnaires est le plus bas

Ain 46,5 agents pour 1000 habitants

Haute-Saône 49,5 agents pour 1000 habitants

Eure 56,7 agents pour 1000 habitants

Vendée 56,2 agents pour 1000 habitants

Oise 57,0 agents pour 1000 habitants

 

Où sont répartis les agents dans la fonction publique d’État ?

Au sein de la fonction publique d’État, le taux d’administration par les fonctionnaires est en moyenne de 30,7 agents pour 1 000 habitants et de 36,9 dans les DOM. En métropole, l’Ile-de-France se distingue avec un ratio de 41,0 ; hors Ile-de-France, l’écart est de 19 % entre la région PACA (29,8) et les Pays de la Loire.

Au niveau des départements, le rapport est de 2,5 à 1 entre la Guyane, qui affiche le taux le plus élevé (44,2) et la Vendée qui a le taux le plus faible (17,4).

Environ 40 % des effectifs civils de l’État sont non locaux, ce qui explique une part très importante des écarts entre régions et entre départements. Ces emplois non locaux sont plutôt concentrés dans les métropoles. Concernant les emplois locaux de l’État, notamment dans l’enseignement primaire et secondaire, ils sont répartis de manière plus homogène.

Les taux d'administration les plus faibles dans la fonction publique d'Etat

Vendée 17,4 agents pour 1000 habitants

Ardèche 19,2 agents pour 1000 habitants

Ain 19,7 agents pour 1000 habitants

Haute-Savoie 19,5 agents pour 1000 habitants

Deux-Sèvres 20,4 agents pour 1000 habitants

 

Où travailler dans la fonction publique territoriale en France ?

Dans la fonction publique territoriale, le taux d’administration est en moyenne de 26,4 agents pour 1 000 habitants. Il est plus élevé dans les DOM (37,2). En métropole, hors Corse, l’écart est de 47 % entre la région la plus pourvue à savoir PACA (30,7) et la région la moins pourvue, Grand-Est (20,9), en sachant que les huit régions les plus administrées sont au sud.

Les écarts entre départements sont bien plus importants. Hors DOM et Corse, le rapport est en particulier de plus que deux à un entre les Landes (34,6) et l’Ain (16,7).

Les taux d'administration les plus faibles dans la fonction publique territoriale

Ain 16,7 agents pour 1000 habitants

Haute-Saône 17,2 agents pour 1000 habitants

Haut-Rhin 17,6 agents pour 1000 habitants

Oise 19,4 agents pour 1000 habitants

Bas-Rhin 20,5 agents pour 1000 habitants

 

Les emplois publics dans la fonction hospitalière

Enfin, au sein de la fonction publique hospitalière, le taux d’administration est en moyenne de 16,4 agents pour 1 000 habitants, et il est plus faible dans les DOM (15,5). La Réunion est la région où le taux d’administration hospitalière est le plus faible (11,9) et la Martinique celle où il est le plus élevé (22,8).

Hors DOM, c’est en Ile-de-France que le taux d’administration est le plus faible (13,5) et en Corse (15,4). L’écart est de plus de 53 % entre la région où le taux est le plus élevé à savoir la Bourgogne-Franche-Comté (20,7), et l’Ile-de-France où il est le plus faible.

Au niveau départemental, hors DOM, le rapport est d’environ 3 à 1 entre le département où le taux d’administration est le plus fort, la Haute-Vienne (29,1), et celui où il est le plus faible, la Seine-et-Marne (9,2 agents). Les départements de la région parisienne, autres que la capitale, sont parmi ceux qui ont le plus faible taux d’administration hospitalière, mais le taux de Paris (25,3) n’est pas le plus élevé de France.

Hors Paris, les taux les plus élevés se trouvent plutôt dans des départements ruraux. Une carte des taux d’administration hospitalière par département montre qu’ils sont les plus élevés sur la « diagonale du vide ». Ces résultats peuvent traduire pour partie un écart entre des départements urbains où se trouvent de grands hôpitaux avec une forte productivité et relativement peu d’emplois, qui sont parfois saturés ; des départements ruraux où subsistent beaucoup de petits hôpitaux avec une faible productivité et des effectifs relativement nombreux.

Ces écarts entre les taux d’administration hospitalière peuvent être compensés par la répartition territoriale des professionnels libéraux de santé, qui sont moins nombreux dans les départements ruraux.

Les taux d'administration les plus faibles dans la fonction publique hospitalière

Seine-et-Marne 9,2 agents pour 1000 habitants

Essonne 9,4 agents pour 1000 habitants

Seine-Saint-Denis 9,9 agents pour 1000 habitants

Hauts-de-Seine 9,9 agents pour 1000 habitants

Yvelines 10,1 agents pour 1000 habitants

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

INFOPRO DIGITAL

Commercial Sédentaire B to B H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 08/12/2022 | INFOPRO DIGITAL

INFOPRO DIGITAL

Attaché Commercial Sédentaire H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 08/12/2022 | INFOPRO DIGITAL

CDG DE LA VENDEE

Directeur des finances et de l'achat public (h/f)

Titulaire, Contractuel | 06/12/2022 | CDG DE LA VENDEE

CA DU GRAND CAHORS

DEVELOPPEUR·SE ECONOMIQUE H/F

Titulaire, Contractuel | 30/11/2022 | CA DU GRAND CAHORS

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

VNF - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article