Devenir réserviste au sein de la gendarmerie nationale

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la sécurité

Comme l'armée et la police nationale, la gendarmerie accueille des réservistes pour renforcer les forces de sécurité. Après l'attentat de Nice, le gouvernement invite les jeunes à rejoindre la réserve. Comment faire ? On fait le point dans ce second volet consacré aux réservistes de la gendarmerie.

capture-d-ecran-gendarmerie-nationale-reserviste

Gendarmerie : les missions des réservistes

La réserve opérationnelle de la gendarmerie renforce l'action des unités d’active et les structures de commandement. Les 23 000 réservistes sous engagement à servir dans la réserve (ESR) peuvent donc être convoqués pour renforcer temporairement les unités de gendarmerie proches de leur domicile.  
Ils contribuent directement, aux côtés de leurs camarades d'active, à la bonne exécution des lois et à la production de sécurité : garantir la protection des personnes et des biens, renseigner, alerter ou encore porter secours.

Pour l’exécution de leurs missions, les réservistes, qui ont pour tenue un paquetage de service courant et un paquetage réduit de campagne, peuvent être amenés à porter une arme après formation et habilitation.

Ils peuvent alors participer au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, contact avec la population, aide, conseil et secours), à la sécurité de manifestations sportives ou culturelles, à des dispositifs de recherche, à des missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance, à des mesures exceptionnelles de sécurité, telles que le plan Vigipirate, à la gestion des conséquences des catastrophes naturelles ou accidentelles.

Le temps consacré à ces activités peut aller jusqu’à 30 jours par an, sauf événements et crises majeurs.

Les conditions d’admission dans la réserve

Pour devenir réserviste, rien de très compliqué ! Il faut

  1. être de nationalité française,
  2. âgé d’au moins 17 ans,
  3. avoir satisfait aux obligations du service national,
  4. avoir suivi la journée d’appel de préparation à la défense (JADP) ou la journée défense et citoyenneté (JDC),
  5. avoir une bonne condition physique,
  6. être apte moralement et psychologiquement
  7. et être détenteur du diplôme de gendarme adjoint de réserve (DGAR) obtenu à l'issue d'une préparation militaire encadrée par la gendarmerie.

Le volontariat du réserviste est consacré par le contrat d’ESR. C’est à la suite de la signature du contrat que le réserviste reçoit son affectation dans la réserve opérationnelle, après une reconnaissance préalable de son aptitude à participer à des activités militaires. Chaque période d’activité fait l’objet d’une convocation qui ouvre droit à une rémunération journalière et, éventuellement, à des indemnités de déplacement et d’alimentation.

Objectif : 1.500 réservistes

La réserve civile de la gendarmerie nationale

  • Seconde composante de la réserve militaire de la gendarmerie, la réserve citoyenne de défense et de sécurité est forte de 1 300 personnes et devrait recruter pour atteindre le nombre de 1 500 réservistes.
  • Elle est fondée sur un engagement personnel et désintéressé, effectuée dans un esprit de neutralité de bénévoles issus de la société civile, désireux de se rendre utiles et affichant un haut degré d'expertise notamment dans les domaines juridique, des nouvelles technologies, de la communication, des finances ou de l'immobilier.
  • La réserve civile contribue au rayonnement de la gendarmerie dans la société civile, à la compréhension d'enjeux locaux ou nationaux et à l'accompagnement des décideurs, participant ainsi à la résilience de la France face aux nouvelles menaces comme au renforcement du lien entre les armées et la nation.

 

>> Lire aussi Devenir réserviste au sein de l'armée (air, terre, marine nationale) et Devenir réserviste de la police nationale

>> Vous voulez exercer un métier dans la gendarmerie : lire Devenir gendarme : statuts, concours et formation

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dossier du mois

Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article