Auxiliaire de soins territorial - Fiche métier

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Fonction publique territoriale

Auxiliaire de soins territorial est un statut, un cadre d'emplois de catégorie C. Trois métiers sont exercés sous ce statut: aide-soignant ou assistant dentaire ou encore aide médicopsychologique de la fonction publique territoriale. Recrutement sur concours. Niveau CAP-BEP.

aide-personne-agee

Missions principales de l'auxiliaire de soins territorial

L'auxiliaire de soins (H/F) peut exercer l'une de ces trois spécialités : aide-soignant, aide médicopsychologique ou assistant dentaire

  • L'aide-soignant (voir notre fiche métier dédiée) réalise des soins d’hygiène, de confort et préventifs auprès de patients.  Il participe à la gestion et à l’entretien de l’environnement de la personne
  • L'assistant dentaire est responsable de l'hygiène et de l'asepsie du cabinet dentaire. Il assiste le dentiste.
  • L'aide médico-psychologique aide le résidant, la personne handicapée ou âgée dépendante, dans les actes de la vie quotidienne. Elle met en œuvre des activités d'animation, individuelles ou collectives

 

Employeur public - Statut de l'auxiliaire de soins territorial

  • Collectivités territoriales : centres communaux d'action sociale, maisons de santé, pôle de santé, etc.
  • Fonction publique territoriale, cadre d'emplois des auxiliaires de soins territoriaux, catégorie C , deux grades : auxiliaire principal de 2e classe et auxiliaire principal de 1re classe

Recrutement de l'auxiliaire de soins territorial sur concours sur titre

  • Recrutement sur concours externe, interne ou de 3e voie, organisés dans une ou plusieurs des trois spécialités : aide-soignant, aide médico-psychologique, assistant dentaire.
  • Conditions de diplôme pour le concours externe - Aide-soignant : diplôme d’Etat d’aide-soignant, certificat d’aptitude aux fonctions d’aide-soignant, diplôme  professionnel d’aide-soignant ou autres diplômes, certificats ou titres mentionnés aux articles L4391-1 à L4391-4 du code de la santé publique - Aide médico-psychologique : diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique -Assistant dentaire : diplôme ou titre au moins de niveau V (CAP-BEP) inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles délivré dans le domaine dentaire. Concours également ouvert aux personnes ayant satisfait à l’examen de passage de 1re  en 2e année du diplôme d’Etat d’infirmier après 1971 ou du diplôme d’infirmier de secteur psychiatrique après 1979.

 

Lieux d'exercice des missions de l'auxiliaire de soins

  • Centres communaux d'action sociale
  • Services de protection maternelle et infantile (PMI)
  • Maisons d’accueil spécialisées
  • Instituts médico-éducatifs
  • Instituts d’éducation motrice
  • Instituts accueillant des enfants handicapés dépendants,
  • Foyers d’hébergement pour adultes handicapés, Foyers de vie,
  • Foyers d’accueil médicalisés,
  • Foyers occupationnels pour adultes
  • Etablissements ou services d’aide par le travail
  • Foyers d’insertion et de transition
  • Maisons de retraite,
  • Etablissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD),
  • SSIAD et services polyvalents d’aide à domicile
  • Institutions sociales ou éducatives...

 

Activités de l'auxiliaire de soins territorial

  • Aide à la prise de médicaments
  • Accompagnement et aide aux personnes dans la vie quotidienne
  • Aide à l'aménagement et à l'entretien du cadre de vie
  • Aide au maintien de la vie sociale et relationnelle
  • Participation à la prévention de la maltraitance
  • Diagnostic des situations d'urgence
  • préparation du fauteuil et de l’instrumentation nécessaire à la
    réalisation d’un acte (assistant dentaire)
  • Assistance au fauteuil (aide opératoire et aide instrumentiste),  hygiène et asepsie (assistant dentaire)
  • Tâches  courantes  de  secrétariat  médical (assistant dentaire)

 

Savoir-être, qualités de l'auxiliaire de soins territorial

  • Conscience professionnelle
  • Sens de l’organisation
  • Courtoisie
  • Discrétion
  • Sens du travail en équipe
  • Disponibilité
  • Qualités relationnelles
  • Polyvalence et mobilité sur l’ensemble des unités de soins
  • Capacités à travailler auprès des personnes âgées et dépendantes
  • Empathie et comportement bien traitant (être respectueux des personnes âgées et de leur famille, du passé, des habitudes de vie de chacun)
  • Savoir transmettre les informations importantes aux infirmiers et autres responsables des soins

 

Savoir-faire de l'auxiliaire de soins territorial

  • Apporter un soutien lors de la toilette et du repas
  • Effectuer les tâches ménagères
  • Aide à la vie sociale et relationnelle
  • Organiser son travail et gérer son temps
  • Rendre compte de son intervention
  • Articuler son intervention en coordination avec d'autres services

 

Salaire et rémunération de l'auxiliaire de soins territoriaux

  • Traitement indiciaire brut mensuel indicatif au 1er février 2017 : de 1.540 euros à 2 185 euros environ + le cas échéant, supplément familial, indemnité de résidence et primes et indemnités variables suivant les collectivités territoriales.

 

Textes de référence

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2017

La fonction publique en chiffres - 2017

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK