Salaires des profs : on vous dit tout

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Devenir enseignant

Un enseignant gagne en moyenne 2.470 euros nets par mois. En fait, les disparités sont importantes. Entre un jeune prof des écoles et l'enseignant de classes prépa, le différentiel peut atteindre 4.500 euros ! Mais la réforme PPCR pourrait dès 2017 améliorer à la fois les rémunérations individuelles et les carrières des profs.

prof_amphi

[Mise à jour : 30/12/2016] On entend souvent dire que les profs français sont mal rémunérés. C'est vrai si l'on compare leurs salaires à ceux des autres cadres de la fonction publique (catégories A et A+). Le différentiel serait d'un peu plus de 9% selon les syndicats d'enseignants. C'est vrai, aussi, par rapport à ceux de leurs homologues des autres pays européens, selon des travaux de l'OCDE publiés en 2011.

Dans un rapport de 2013, la Cour des comptes montre que le système de rémunération des enseignants français est inégalitaire. Suivant ce rapport, une minorité d'entre eux sont très bien payés : les enseignants en classe prépa(Formations dispensées après le bac, qui préparent les élèves aux concours d'entrée des grandes écoles, comme Polytechnique, HEC, etc.), des agrégés pour la plupart).

En revanche, une majorité d'enseignants apparaît relativement mal rémunérée, à cause, principalement, d'un système de notation déficient. Mais dans cette majorité, les écarts sont également importants.

Les grilles des traitements sont donc largement théoriques. Le salaire d'un enseignant varie selon le corps auquel il appartient, l'échelon atteint (donc le rythme d'avancement dans la carrière), les indemnités, le type d'établissement et le lieu où il enseigne, ainsi que le nombre d'heures supplémentaires effectuées.

Vers une revalorisation des salaires et carrières des profs

Comme les autres fonctionnaires, tous les enseignants bénéficient du protocole "Parcours professionnels, carrières et rémunérations" (PPCR) présenté par le gouvernement en 2016, dont l'aspect "rémunération" n'est d'ailleurs qu'un volet, l'amélioration des carrières constituant l'autre volet principal.

Des euros par millions

1 milliard d'euros pour les personnels de l'Education nationale

  • En mai 2016, la ministre de l'Education nationale a confirmé que 1 milliard d'euros sera consacré à la revalorisation des salaires des enseignants d'ici à 2020.
  • Près de 500 millions d'euros seront débloqués dès le 1er janvier 2017.
  • Dans le budget 2017 de l'Education nationale, les mesures PPCR pour les profs, CPE et Psy-EN atteint 222 millions d'euros et 182,4 millions d'euros sont prévus pour financer la hausse du point d'indice (0,6%) au 1er février 2017.

>> Lire aussi: PPCR : ce qui change au 1er janvier 2017

Cette revalorisation salariale des profs devrait résulter :

  • de la hausse de 1,2% du point d'indice, en deux fois (juillet 2016 et février 2017),
  • de l'attribution de points d'indice supplémentaires aux différentes échelons
  • et du transfert d'une partie des indemnités dans le traitement indiciaire sous la forme de points d'indice ("transfert primes-points"), qui donnera (c'est l'objectif) un plus pour la retraite.

Premier texte d'application et première étape, le décret n°2016-1620 du 29 novembre fixe ainsi l’échelonnement indiciaire de certains personnels enseignants, d’éducation et d’orientation. Ce texte entre en vigueur le 1er janvier 2017. 

Point statut

  • Tout enseignant, personnel d'éducation ou d'orientation-psychologue appartient à ce que l'on appelle un "corps", dans le statut de la fonction publique. Par exemple, le corps de professeur des écoles, de professeur certifié, agrégé, etc. Le corps comprend plusieurs grades qui sont autant de bornes de carrière : le premier grade, c'est la classe normale (début de carrière), le deuxième grade, c'est la hors-classe qu'ils atteignent lorsqu'ils sont promus. Dans chaque grade, des échelons. A chacun d'eux, est un associé un indice majoré qui permet de calculer la rémunération de base.  Vous allez maintenant mieux comprendre pourquoi l'augmentation de points d'indice impacte directement le niveau de salaire...>> Lire aussi : Comment est calculé le traitement de base du fonctionnaire.

>> Lire aussi : Les salaires des profs vont augmenter

Le calendrier de la réforme

Date MESURES FONCTION PUBLIQLUE MESURES EDUCATION NATIONALE
1er juillet 2016 1re revalorisation du point d’indice (0,6 %)  
1er janvier 2017 1er transfert primes-points (4 points) 1re revalorisation indiciaire des échelons
1er février 2017 2nde revalorisation du point d’indice (0,6 %)  
1er septembre 2017   Mise en place des « nouvelles carrières ». Est créée une classe exceptionnelle : 1er contingent, 2,5% de l’effectif de chacun des corps concernés (prof agrégés et certifiés, CPE, etc.) Création de la hors classe pour les psy-EN
1er janvier 2018 2nd transfert « primes-points » (5 points)  
1er septembre 2018   Classe exceptionnelle : contingent porté à 5% de l’effectif de chacun des corps concernés
1er janvier 2019   2nde revalorisation indiciaire des échelons
1er septembre 2019   Classe exceptionnelle : contingent porté à 7,5% de l’effectif de chacun des corps concernés.
1er janvier 2020   Création d’un 7e échelon dans la hors-classe des professeurs certifiés et assimilés (CPE, Psy-ÉN…).
1er septembre 2021 au 1er septembre 2023   Classe exceptionnelle : augmentation de 0,6% des contingents chaque année. Au total, la classe exceptionnelle représente 10% dans chaque corps.

Source : SNES, Syndicat national des enseignants du second degré.

Les grilles des traitements mensuels des profs

Attention, ces grilles indiciaires vont changer avec la mise en place de la réforme à partir du 1er janvier 2017.

Les rémunérations des professeurs des écoles, professeurs certifiés, professeurs de lycée professionnel et professeurs d'éducation physique et sportives évoluent selon la même grille.

>> Les professeurs des écoles, professeurs certifiés et professeurs de lycée professionnel

Situation Salaire mensuel brut mini Salaire mensuel brut maxi
Stagiaire – 3 premiers mois 1616 euros 1616 euros  
Stagiaire – 9 derniers mois 1741 euros 1741 euros  
Année de titularisation 2000 euros 2000 euros  
Après 2 ans de carrière 2060 euros 2121 euros
Après 10 ans – - 2292 euros 2459 euros
Après 20 ans – - 2834 euros 3047 euros
Après 30 ans – - 3218 euros 3626 euros


Les professeurs agrégés ont leur propre grille indiciaire.

Situation Salaire mensuel brut mini Salaire mensuel brut maxi
Stagiaire 2264 euros 2264 euros  
Après 2 ans de carrière 2436 euros 2436 euros
Après 10 ans – - 2940 euros 3167 euros
Après 20 ans – - 3626 euros 3801 euros
Après 30 ans – - 3801 euros 4459 euros


Les indemnités des enseignants

Aux traitements indiqués dans les tableaux ci-dessus s'ajoutent

  • toute une panoplie d'indemnités  : indemnités de résidence,  éventuellement supplément familial, indemnité de soutien scolaire, indemnité annuelle de suivi et d'accompagnement d'élèves (ISAE) dans le primaire et son équivalent l'ISOE...
  • éventuellement des indemnités liées à la difficulté d'exercer leurs missions, ainsi les profs qui enseignent dans des quartiers d'éducation prioritaire, où les conditions de travail sont réputées plus difficiles, perçoivent un "bonus" ((Indemnité Eclair, qui existe depuis 2012 dans les établissements participant au programme des écoles, collèges et lycées pour l'ambition et la réussite.)). 

Une part des primes et indemnités va donc être transformée en points d'indice (PPCR). Ce sera le cas notamment de l'SAE et de l'ISOE. Cette opération devrait être sans effet sur le montant du salaire net puisque le transfert sera compensé par l'ajout de points d'indice. En revanche, c'est une bonne nouvelle pour les retraités, puisque les primes n'entrent pas dans le calcul de la retraite des fonctionnaires.

>> Lire aussi : Le calcul de la retraite des fonctionnaires

Avancement et rémunération des enseignants

La rémunération de l'enseignement dépend de son ancienneté et de sa notation.  Or, comme le souligne la Cour des comptes dans son rapport de 2013,  la note "reflète mal les mérites de l'intéressé en raison du cadre étroit qui la régit (grille de notation) et de l'insuffisance fréquence des inspections".

Par ailleurs, les profs font des heures sup', occasionnelles ou non (lire ci-dessous) qui sont rémunérées différemment selon le corps auquel appartient l'enseignant.

Là aussi, le protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR) bouleverse la situation. La notation, notamment, va disparaître, remplacée par 4 "rendez-vous de carrière".

 

Repères

La variable des heures sup' : les HSA et les HSE

- Les heures supplémentaires année (HSA) sont attribuées pour la totalité de l'année scolaire, elles s’ajoutent à l’obligation réglementaire de service (ORS) dans l'emploi du temps des enseignants.

Les chefs d’établissement peuvent imposer la première HSA à un enseignant. Ils font appel au volontariat pour les heures suivantes.

Quasiment inexistantes à l'école, plus de 511 000 heures (HSA) ont été effectuées en 2010-2011 dans le secondaire par plus de 232 000 enseignants, soit 56% des professeurs du secondaire. Pour les profs agrégés, l’heure supplémentaire année (HSA) oscille entre 171 et 188 euros.

Entre 2007 et 2011, le nombre des HSA n'a cessé de croître pour notamment compenser la diminution des postes, selon la Note d'information n°13.08 publiée en mai 2013 par le ministère de l'Education nationale.

- Les HSE sont les heures supplémentaires effectives. Occasionnelles, elles résultent d'un dépassement exceptionnel du service hebdomadaire.

(Grilles des traitements : ministère de l'Education nationale, données au 1er septembre 2014).

Offres d’emploi en lien avec l’article

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction des ressources humaines (DRH)

Département / Equipe de recherche / Service

Direction

Emploi type / Referens

Assistant.e des ressources humaines

 

Missions

Placé.e sous la responsabilité directe du directeur général des services adjoint en charge des ressources humaines et de la directrice des ressources humaines adjointe, le.la responsable du contrôle paie a pour mission de réaliser les activités de contrôle de paie a priori et à posteriori des éléments de paie pour les personnels titulaires et non titulaires de l’UPEC.

Activités principales

• Apporter conseil et expertise en matière de paie au sein de la direction des ressources humaines
• Organiser la gestion de la paie
• Elaborer, formaliser et faire appliquer les plans et procédures de contrôle : récurrentes et ponctuelles
• Former les gestionnaires à la paie
• Animer l’équipe de gestionnaires RH sur le plan de la paie
• Assurer la liaison ordonnateur – agence comptable – direction départementale des finances publiques
• Adapter le SIRH aux exigences métiers et fiabiliser les informations
• Réaliser des tableaux de bord, répondre à des enquêtes sur les éléments de  paie en support au pilotage
• Participer au suivi de la masse salariale

">

Responsable du contrôle paie - DRH H/F

Titulaire, Contractuel | 19/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction des services financiers

Corps

Assistant ingénieur

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle SI financier - Pôle pilotage de la masse salariale

Emploi type / Referens

Assistant-e en gestion financière et comptable

 

Missions

L’assistant.e financier.e devra veiller à améliorer la qualité du service à l’usager, contribuer à la mise à jour du système d’information et aider à la prise de décision en matière financière.
Sous l’autorité des responsables des pôles, ses missions sont les suivantes :
• Pôle SI financier : participer à l’administration fonctionnelle du progiciel SIFAC et de l’application GESTIMMO
• Pôle pilotage de la masse salariale et de l’information financière : contribuer à l’élaboration d’indicateurs et de tableaux de bord financiers ; participer à la mise en qualité des procédures et des données financières

Activités principales

Participation à l’administration de SIFAC et de GESTIMMO (pôle SI financier)
Suivi fonctionnel des deux outils :
• assurer le suivi des demandes d’accès et d’habilitations
• rédiger, si nécessaire, une documentation sur les évolutions des fonctionnalités
• participer à la mise à jour des référentiels et des tests de validation des correctifs souche (pour SIFAC uniquement).
Accompagnement des usagers de SIFAC :
• recenser et analyser les problèmes rencontrés par les utilisateurs, en liaison avec les référents métiers de la DSF ; proposer une solution ou préparer une demande d’assistance à l’AMUE
• organiser les formations destinées aux usagers, en construire les supports et participer à leur animation

Production de données statistiques (pôle pilotage de la masse salariale)
• contribuer à la mise en place de tableaux de bord financiers (mensuels, trimestriels et annuels) d’aide au pilotage, destinés à la DSF et à l’équipe de direction de l’université ;
• réaliser des requêtes, directement dans SIFAC ou avec Business Object, à destination  des directions et des composantes ; les automatiser en cas de  besoins récurrents (bilans mensuels d’exécution, contrôle des flux …) ; en diagnostiquer les éventuels dysfonctionnements ; proposer les mesures correctives et superviser leur mise en œuvre ; produire une documentation permettant le suivi des requêtes ;
• contrôler et assurer la fiabilité et la cohérence des données produites.

Participation à la mise en qualité des données financières (pôle pilotage de la masse salariale)
• gérer l’espace Finances sur Intranet : organiser et suivre les mises à jour des procédures financières

">

Assistant au pilotage du S.I. financier - DSF H/F

Contractuel, CDD | 19/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction du patrimoine

Corps

Ingénieur d'études / Attaché d'administration / Conservateur ou Bibliothécaire

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle maîtrise d'ouvrage

Emploi type / Referens

Chargé-e de la maintenance et de l'exploitation du patrimoine immobilier

Missions

• Participer à la mise en oeuvre et à la mise à jour autant que nécessaire des schémas directeurs immobilier, de maintenance et de mise en sécurité
• Conduire la mise en œuvre des opérations de construction, de restructuration, d’aménagement, de maintenance, et de mise aux normes sur l'ensemble du processus de la conduite d'opération (programmation, selection de la maîtrise d'oeuvre, suivi des études, consultations d'entreprises, passation et gestion des marchés,  suivi des travaux, réception, parfait achèvement, suivi des garanties)
• Conseiller et piloter techniquement les sites déconcentrés
• Collecter, transmettre et signaler les dysfonctionnements techniques
• Participer en tant que de besoin au fonctionnement et à la continuité du service

Activités principales

Conseil et pilotage technique
• En tant que référent technique, conseiller et sensibiliser les responsables des sites délocalisés ainsi que les responsables des composantes, à l’analyse des besoins en vue de la définition des solutions techniques et économiques les plus appropriées permettant de défendre au mieux les intérêts de l’établissement, collecter, transmettre et signaler les dysfonctionnements techniques
• Préparer et assister au dialogue de gestion des composantes et services centraux en participant à la définition, au chiffrage et à la priorisation des demandes de travaux.

Planification et conduite des opérations de travaux de construction, de restructuration, d’aménagement, de maintenance et de mise aux normes
• Conduire des opérations de construction, de rénovation, de réhabilitation et de maintenance
• Assurer la maîtrise d’œuvre pour la réalisation de travaux relatifs à l’entretien et à l’amélioration du fonctionnement du patrimoine immobilier ou de réaménagement  en site occupé
• Préparer et rédiger les dossiers techniques (clauses techniques, appels d’offre, contrôles techniques, assurances…)
• Contrôler et rendre compte de la conformité des études et des estimations des prestataires (maître d’œuvre ou entreprise) par rapport aux cahiers des charges
• Suivre l’exécution des marchés et des contrats
• Mettre en place les moyens et les procédures de contrôle garantissant la sécurité et la sureté des personnes et des biens
• Se tenir informé de l’évolution des techniques et normes du domaine et entretenir une documentation technique spécialisée
• Participer à la mise à jour des bases de données et des plans
• Gérer les dommages ouvrages.

Gestion administrative et financière
• Effectuer les démarches administratives relatives aux opérations de travaux
• Établir un budget prévisionnel
• Effectuer le suivi financier des opérations, vérifier les situations, décomptes de travaux et pénalités
• Gérer et mettre en œuvre les garanties contractuelles
• Etablir un bilan annuel d'activité

">

Conducteur d'opérations de travaux - Patrimoine

Titulaire, Contractuel | 19/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus de Livry-Gargan

Composante / Directions / Service

ESPE

Corps

Assistant ingénieur

Emploi type / Referens

Assistant-e en gestion administrative

 

Missions

L’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPÉ) est une composante de l’université Paris-Est Créteil (UPEC) composée de 5 sites répartis au sein  de l’académie de Créteil.
La formation sur le site de Livry-Gargan s’adresse aux futurs enseignants du 1er degré, écoles élémentaires et maternelles.
Le site est doté d’un restaurant universitaire et d’un service d’entretien des locaux internes.


Mission(s) :
Définir, organiser, gérer et coordonner l’activité de la structure, l’ensemble des moyens humains, administratifs financiers et logistiques dévolus dans le cadre de la politique d’établissement et des orientations pédagogiques sur le site de Livry-Gargan.
Le responsable administratif de site est placé sous la responsabilité hiérarchique du responsable administratif de l’ESPÉ et travaille en étroite collaboration avec le responsable de site.

Activités principales

• Soutenir et conseiller le responsable de site et la hiérarchie, et représenter l’ESPÉ localement auprès des partenaires internes et externes
• Encadrer et animer une équipe de 14 agents composée de personnels administratifs et techniques (personnels d’entretien, de restauration, de maintenance, d’accueil et informaticien) : planifier et hiérarchiser les tâches des agents ; gérer les priorités et coordonner les équipes ; élaborer et mettre en œuvre le plan de formation des personnels en liaison avec le service hygiène et sécurité de l’université et être le référent pour toutes les autres formations concernant les domaines logistiques et techniques ; animation de réunions
• Suivre les opérations collectives relatives aux carrières des agents, assurer les entretiens professionnels des agents placés sous sa responsabilité
• Superviser et contrôler l’ensemble des tâches administratives réalisées par l’agent administratif placé sous sa responsabilité : propositions de commandes, demandes d’ordre de missions, demande de frais de remboursement, services faits…
• Gérer les conventions relatives au site, en collaboration avec la direction du site, le service financier du siège de l’ESPÉ, et l’assistante aux affaires générales
• Anticiper et recenser les besoins de fonctionnement et d'investissement du site
• Réaliser le suivi des BI et des BR1qui rentrent dans le cadre des missions (maintenance, logistique, travaux).
• Coordonner les moyens financiers, suivre les commandes de fonctionnement et d’investissement du site‚ suivre les contrats hors marchés.
• Participer à l’instruction et à la mise en place des marchés pour les prestations mises en œuvre sur le site
• Suivre l’inventaire du site autre qu’informatique en liaison avec les services centraux
• En lien avec le responsable de la coordination technique et logistique, suivre les interventions de maintenance du site, gérées par le personnel du site où par les prestataires
• Participer aux commissions de sécurité
• Vérifier la mise en œuvre des mesures travaux pour lever les réserves mentionnées aux rapports des bureaux de contrôle
• Tenir à jour le registre de sécurité
• Analyser la réglementation relative à la logistique et la sûreté et, en lien avec le responsable de la coordination technique et logistique, veiller à sa mise en application
• Régler les dossiers sensibles et les situations de litige
• Contribuer à la mise en œuvre de la politique d’hygiène et sécurité de l’établissement, et participer à la réalisation, au suivi, et à la mise à jour du document unique d’évaluation des risques
• Organiser les élections, sur le site, du Conseil de l’ESPÉ et des différentes instances auxquelles est rattachée l‘ESPÉ
• Participer au travail collaboratif nécessaire à l’organisation d’événements sur le site
• Collaborer avec les services pédagogiques du site au déploiement des moyens nécessaires à la formation
• Exercer les fonctions de mandataire de régie pour le compte de l’université et sous l’autorité du régisseur de l’ESPÉ

">

Responsable du contrôle paie - DRH H/F

Contractuel, CDD | 19/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Dossier du mois

concours-fonction-publique-etat

Concours de la fonction publique de l’Etat

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article