Le CNFPT recrute des formateurs

Laure Martin
DOSSIER : La fonction publique recrute

Parmi les missions du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) : la formation des agents des collectivités territoriales. Faute de formateurs permanents, il recrute des formateurs occasionnels. 

Formation - Enseignement

Le CNFPT organise plusieurs types de formation : préparation aux concours de la fonction publique territoriale, examens de la FPT, formation d’intégration dans la FTP, formation de professionnalisation ou de perfectionnement.

Pour assurer ces formations, le CNFPT, qui ne dispose pas de formateurs permanents, fait appel à des formateurs occasionnels. Ces formateurs en " régie ", également appelés "chargés de cours", sont rémunérés à la vacation.

Deux types de profils se distinguent. Ils peuvent être :

- fonctionnaires ou agents publics non titulaires,

- non fonctionnaires : retraités de la fonction publique ou formateurs indépendants.

 

Les critères pour postuler

Pour postuler, il est possible de compléter son profil dans l’espace « Intervenants » sur le site du CNFPT. Cet espace permet aussi de connaître les projets et les domaines de formation pour lesquels le CNFPT recherche des intervenants. Pour être retenus, plusieurs critères sont pris en compte, notamment la diversité du parcours du candidat et des statuts qui vont constituer une richesse et un apport important pour faciliter les échanges et favoriser les acquis des stagiaires.

Une charte nationale des intervenants est accessible aux candidats. Elle définit les valeurs et les engagements que le CNFPT souhaite partager avec les intervenants ainsi que les conditions générales d’emplois. Les relations entre le CNFPT et ses intervenants se fondent sur un partage de valeurs et une exigence commune de qualité du service public, ce qui implique le partage de droits et d’obligations sur lesquels les deux parties s’engagent par la charte.

Le CNFPT veut ainsi former les agents territoriaux en leur apportant des points de repères dans la compréhension des notions qui fondent le sens de l’action publique. C’est pourquoi il met en œuvre des actions favorisant l’appropriation de points de repères sur :

-        les valeurs fondamentales propres à l’action publique : la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, la justice, la dignité humaine, l’intérêt général, la sécurité publique ;

-        les valeurs de service public : la continuité, l’adaptabilité, l’égalité d’accès, la légalité, l’efficacité, l’efficience, la réactivité ;

-        les valeurs humaines en jeu dans l’activité professionnelle et notamment le respect, l’écoute, le courage, l’engagement.

 

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2015

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article