Rédacteur territorial : top 4 des métiers qui recrutent

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les secteurs qui recrutent dans la fonction publique territoriale

Vous êtes lauréat du concours de rédacteur territorial, bravo ! Vous allez pouvoir exercer vos compétences administratives et comptables... rapidement, sur les postes en tension dans les collectivités territoriales et intercommunalités. Revue des principaux métiers qui recrutent.  

Gestion, paie, RH

Réussir le concours de rédacteur territorial, c'est le reconnaissance officielle de votre aptitude à occuper tous les emplois de ce cadre d'emplois de la fonction publique territoriale. Un poste de la catégorie B, impliquant l'exercice de fonctions d'application comptables et administratives. En théorie, tous les champs d'action du secteur public local vous sont ouverts. Mais quelle est la conjoncture du marché de l'emploi aujourd'hui.

Parmi les métiers des rédacteurs territoriaux en tension, c'est-à-dire pour lesquels les employeurs rencontrent des difficultés pour recruter, quatre types de postes arrivent en première ligne.

Ressources humaines : de nombreux postes de gestionnaire de la paie et de conseiller mobilité/carrières 

Le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half classait, il y a peu, le gestionnaire de la paie dans son palmarès des "jobs en or" 2016-2017. C'est aussi le cas dans le secteur public des ressources humaines. Les postes de conseillers mobilité/carrières sont aussi très recherchés. 

Plusieurs facteurs expliquent cette tension sur le marché de l'emploi public :

• La transformation digitale s'accélère dans les collectivités territoriales et les intercommunalités. Elle renouvelle totalement la fonction RH : outre les outils de travail, de nouvelles organisations sont mises en place et se généralisent (travail nomade, télétravail, redéfinition des postes, mobilité, automatisation des processus de gestion, etc.).

• Les réformes récentes (pendant le quinquennat de François Hollande) et celles annoncées par le gouvernement actuel ont, et vont, bouleverser, à la fois les statuts, les carrières, rémunérations et retraites des agents publics. 

De là, la nécessité d'embaucher, malgré des budgets contraints, dans les métiers des ressources humaines, et tout particulièrement des gestionnaires de la paie et des conseillers mobilité/carrières. Des CDD sont proposés pour satisfaire des besoins ponctuels liés à des surcharges de travail, mais des postes permanents sont aussi à pourvoir.

Question compétences, les candidats doivent avoir une bonne connaissance de la gestion administrative, du statut et de la réglementation relative aux retraites notamment. Il faut maîtriser les mécanismes de paie, de mandatement, les règles budgétaires et comptables.

Un métier en sur-tension : secrétaire de mairie

On dirait que l'intitulé de ce métier accessible après le concours de rédacteur ne fait pas rêver... Et pourtant ! Ce métier de secrétaire de mairie, essentiel à la vie locale, est en pleine évolution. Souvent seul employé, avec un agent technique, il assure toutes les tâches administratives et d’accueil des habitants. 

Au service de la commune, il doit avoir des connaissances dans tous les domaines : finances, droit public, urbanisme, environnement, etc.

Du fait d'un environnement réglementaire changeant et complexe, le contenu du métier évolue constamment. Polyvalence et technicité sont donc les qualités principales recherchées par les recruteurs publics. Et les perspectives d’emploi sont importantes. Selon le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), les recrutements restent constants en raison du renouvellement générationnel des personnels. En effet, environ 40% des secrétaires de mairie partiront à la retraite d’ici à 2020. Car un quart des secrétaires de mairie ont plus de 55 ans.

Actuellement, la "pénurie" de secrétaires de mairie est telle que des formations sont organisées par des centres de gestion pour former des intérimaires.

Environ 40% des secrétaires de mairie vont partir à la retraite d'ici à 2020.

Selon la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG), le ou la secrétaire de mairie figure ainsi en première place parmi les dix métiers territoriaux en tension.

Commandes/marchés publics : on recherche des responsables des achats publics

Un autre domaine recrute des profils d’experts. C’est le secteur de la gestion comptable et des marchés publics. L’évolution du contexte est en partie responsable de cette demande. Depuis plusieurs années, de plus en plus de collectivités territoriales intègrent des critères de développement durable dans les marchés publics qu’elles passent.

Avec les nouveaux enjeux liés à l'économie sociale et solidaire, le poste de responsable des achats publics devient plus stratégique. 

Les nouvelles dispositions offertes notamment par l’ordonnance du 23 juillet 2015 et le décret du 25 mars 2016 relatifs à la commande publique ont été l’occasion d’engager de nouvelles pratiques. Conséquences ? De nombreuses collectivités ont lancé des états des lieux concernant leur politique d’achat publique pour l’orienter sur un chemin plus "responsable".

Concrètement, cela signifie d’intégrer les enjeux de l’économie sociale et solidaire. Dans ce contexte, le poste de responsable des achats publics est devenu plus stratégique. J.K.

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article