Le ministère de la Justice recrute des magistrats

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la justice et du droit

#DevenezMagistrat. Chaque année, le ministère de la Justice recrute sur concours des candidats diplômés, des professionnels expérimentés ou des agents publics en poste. Les futurs magistrats, appelés "auditeurs de justice", suivent une formation rémunérée à l'Ecole nationale de la magistrature (ENM). 

Justice - Juge - Magistrat

Les inscriptions aux concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) sont ouvertes en début d'année. On s'inscrit par voie électronique sur le site web de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) ou par correspondance (formulaire d’inscription à télécharger).

Devenir magistrat : les postes offerts aux concours de l'ENM

Le projet de loi de finances 2019 prévoit 100 créations de postes de magistrat et 92 emplois pour renforcer leurs équipes.

> 250 postes mis aux trois concours d’accès à l’École nationale de la magistrature pour la session 2018.

  • 192 pour le 1er concours,
  • 45 pour le 2e concours
  • et 13 pour le 3e concours.

En 2017, 280 postes étaient offerts : 215 pour le 1er concours, 51 pour le 2e concours et 14 pour le 3e concours.

Préparer le concours : les conseils de Julie

> Julie a réussi le concours de l'ENM destiné aux étudiants (premier concours), elle nous dit quels sont les instituts et classes préparatoires qui permettent de s'y préparer.

 

Concours pour devenir magistrat : trois profils de candidats

Il existe trois types de concours d'accès à l'Ecole nationale de la magistrature.

  1. Premier concours: ouvert aux titulaires d’un diplôme bac+4, âgés de 31 ans au plus (plus de 85% des effectifs sont issus du premier concours).
  2. Deuxième concours: il s’adresse aux fonctionnaires et contractuels exerçant leurs fonctions depuis au moins 4 ans, qu’ils soient greffiers, lieutenants de police, inspecteurs du travail ou professeurs... Vous ne devez pas être âgé de plus de 48 ans et 5 mois.
  3. Troisième concours: les candidats doivent justifier d’au moins 8 ans d’activité dans le secteur privé. Limite d'âge : 40 ans.

Les limites d'âge sont appréciées au 1er janvier de l'année du concours. Le recul (service national, charges de famille) ou l'inopposabilité de ces limites (père et mère de trois enfants et plus, par exemple) est possible, sous conditions.

 

Observations générales du jury pour la session 2017 (extraits)

> Epreuves écrites d'admissibilité

La forme défaillante de nombreuses copies (répétitions, vocabulaire pauvre, nombreuses fautes d'orthographe et de syntaxe) [va] souvent de pair avec la médiocrité du fond. L'inverse étant vrai [...]

Epreuves de mise en situation et d'entretien individuel

Les fiches que les candidats admissibles rédigent en vue de leur entretien individuel avec le jury sont trop souvent standardisées, avec des motivations de candidatures dépourvues d'originalité et de réflexion personnelle, des références culturelles répétitives [...]

Après le concours, une formation à 70% pratique à l'ENM

A l’issue du concours, les lauréats futurs magistrats bénéficient d’une formation rémunérée de 31 mois. Cette formation est dispensée à l’ENM, située à Bordeaux.

Les élèves, appelés "auditeurs de justice", consacrent 70% de leur temps de formation à des stages en juridiction. Ils relèvent à la fois du statut de la magistrature, des fonctionnaires stagiaires et de la fonction publique. Rémunérés pendant leur formation, ils s’engagent à servir l’État pour une durée de dix ans au moins.

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article