Social : les professions d’encadrement

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers du social

Après avoir passé en revue les métiers de cadres du social dans les trois fonctions publiques, zoom sur les deux diplômes qu'il faut posséder pour exercer ces professions.

Social

Travail social : les métiers d’encadrement de l’Etat

Dans le répertoire interministériel des métiers de l’Etat, les professionnels de l’action sociale sont rattachés au domaine fonctionnel "Santé-Cohésion sociale". Celui-ci recense 4 fonctions d’encadrement pouvant être exercés par des travailleurs sociaux :

  • responsable d’un projet de santé publique ou de cohésion sociale,
  • chargé de la tarification des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux,
  • responsable d’un projet d’observation sociale ou sanitaire ou de veille épidémiologique,
  • conseiller-expert dans le secteur de la santé et de la cohésion sociale.

Travail social : les métiers d’encadrement de la fonction publique territoriale

Le répertoire des métiers de la fonction publique territoriale recense 5 métiers d’encadrement dans le secteur social :

  • directeur de l’action sociale,
  • responsable territorial de l’action sociale,
  • cadre en charge de la direction d’établissement et de service social ou médico-social
  • responsable de l’aide sociale à l’enfance,
  • conseiller d’action sociale.

Statut. De catégorie A, ces métiers relèvent des cadres d’emplois d’attachés territoriaux (filière administrative) et de conseillers territoriaux socio-éducatifs (filière sanitaire et sociale).

Concours. Le concours interne sur épreuves de conseiller territorial socio-éducatif est ouvert aux membres du cadre d’emplois des assistants socio-éducatifs et aux fonctionnaires détachés dans ce cadre d’emplois justifiant, au 1er janvier de l’année du concours, d’au moins 6 ans de services effectifs dans le cadre d’emplois des assistants socio-éducatifs ou dans un corps d’assistants de service social, et exerçant depuis au moins 2 ans dans la fonction publique territoriale.

Le corps de conseillers territoriaux socio-éducatifs est régi par le décret du 10 juin 2013 portant statut particulier du cadre d'emplois des conseillers territoriaux socio-éducatifs.

Travail social : les métiers d’encadrement de la fonction publique hospitalière

Trois métiers sont identifiés par le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière dans la famille du "management socio-éducatif" :

  • encadrant socio-éducatif
  • responsable de crèche
  • responsable socio-éducatif

Statut.Ils sont rattachés au corps des cadres socio-éducatifs (catégorie A) de la FPH régi par la loi du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la FPH, dont la version a été consolidée au 5 juin 2015.

Sous l’autorité du chef d’établissement, les cadres socio-éducatifs sont responsables de l’organisation et du fonctionnement du service social et du service éducatif de l’établissement en lien avec le projet d'établissement. Ils sont recrutés conformément au décret du 11 mai 2007 par concours sur titres interne ou externe.

Concours. Peuvent se présenter au concours externe les candidats titulaires des diplômes ou des titres requis pour être recrutés dans le corps des assistants socio-éducatifs (ASS, éducateur spécialisé, conseiller ESF, EJE).

Un diplôme pour les directeurs : le Cafdes

Le certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale (Cafdes) atteste des compétences nécessaires pour conduire l’action d’un ou plusieurs établissements ou de services d’intervention sociale (décret n° 2007-577 du 19 avril 2007, arrêté du 5 juin 2007).

Le Cafdes est un diplôme national délivré aux candidats par l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP). Homologué au niveau I, qui atteste des compétences nécessaires pour orienter, élaborer et conduire l’action d’un ou plusieurs établissements ou services du champ de l’action sociale, médico-sociale ou sanitaire.

Il peut être obtenu par la voie de la formation ou par la VAE (validation des acquis de l’expérience).

La formation est ouverte aux candidats qui ont passé avec succès les épreuves écrites et orales de sélection interrégionales dans l’un des 26 centres de formation agréés.

Pour se présenter aux épreuves de sélection du CAFDES, il faut remplir au moins une des conditions suivantes :

  • être titulaire d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles de niveau II minimum,
  • être titulaire d’un diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à trois ans d’études supérieures,
  • être titulaire d’un diplôme mentionné au code de l’action sociale et des familles ou au code de la santé publique, homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et justifier d’une expérience professionnelle d’1 an dans une fonction d’encadrement ou de 3 ans dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-social,e
  • être en fonction de directeur d’établissement ou de service dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-sociale.

Dispensée en cours d’emploi, la formation se déroule sur une période maximale de 30 mois. Elle est basée sur l’alternance, avec 700 heures de formation théorique et 510 heures de stages. Le programme théorique est organisé autour de 4 domaines de formation :

  • élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service ;
  • management et gestion des ressources humaines ;
  • gestion économique, financière et logistique ;
  • expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire.

L’EHESP organise les épreuves nationales de certification des trois premiers domaines. Les centres de formation organisent celle du quatrième domaine ainsi que des épreuves de contrôle continu.

Un diplôme pour les cadres du social : le Caferuis

Le certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS) est une certification professionnelle créée par le décret n° 2004-289 du 25 mars 2004. Le CAFERUIS constitue un diplôme de niveau II, inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Cette certification nationale se substitue aux multiples certifications professionnelles délivrées par les centres de formation des travailleurs sociaux (certificat d’aptitude aux fonctions de cadre de l’intervention sociale, de cadre intermédiaire, par exemple).

Le Caferuis atteste des compétences nécessaires pour animer une unité de travail dans le champ de l’intervention sociale et conduire son action dans le cadre du projet et des missions de l’employeur, ainsi que dans le cadre des politiques publiques. Il peut constituer un prérequis pour accéder à certains métiers de la fonction publique, à l’image de celui de responsable d’unité socio-éducative dans la fonction publique hospitalière.

La formation est ouverte aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes:

  • justifier d’un diplôme au moins de niveau III, délivré par l’Etat et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles, c’est-à-dire les diplômes d’assistant de service social, de conseiller en économie sociale et familiale, d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, ainsi que le certificat d’aptitude aux fonctions d’éducateur technique spécialisé,
  • justifier d’un diplôme homologué ou inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau II,
  • justifier d’un des diplômes d’auxiliaire médical de niveau III figurant au livre 3 de la quatrième partie du code de la santé publique (infirmière par exemple) et de deux ans d’expérience professionnelle,
  • justifier d’un diplôme délivré par l’État ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d’études supérieures ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué, ou inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et de trois ans d’expérience professionnelle dans les secteurs de l’action sociale ou médico-sociale, ou de trois ans d’expérience dans une fonction d’encadrement,
  • justifier d’un diplôme de niveau IV, délivré par l’Etat et visé par l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles (technicien d’intervention sociale et familiale (TISF) ou moniteur éducateur), et de quatre ans d’expérience professionnelle dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux définis à l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles.

La formation peut varier d’un centre agréé à un autre (24 mois au maximum, dans tous les cas).

Elle comporte :

  • 330 à 400 heures d’enseignement théorique, constitué de quatre unités de formation (conception et conduite de projets, expertise technique, management d’équipe, gestion administrative et budgétaire ;
  • 210 à 420 heures de formation pratique, un stage se déroulant sur un ou deux sites qualifiants.

La durée des enseignements théoriques et de la formation pratique varie en fonction de la qualification et de l’expérience du candidat.

Le Caferuis est également accessible par le biais de la VAE.

A quoi correspondent les niveaux de diplômes ?

  • Niveau VI : sans diplôme ou brevet des collèges
  • Niveau V : CAP ou BEP
  • Niveau IV : baccalauréat général, technologique ou professionnel
  • Niveau III : diplômes de niveau bac+2 (DUT, BTS, DEUG, écoles des formations sanitaires ou sociales,...)
  • Niveaux II et I : diplômes de second ou troisième cycle universitaire (licence, maîtrise, master, DEA, DESS, doctorat) ou diplômes de grande école. Source : Insee

Offres d’emploi en lien avec l’article

CA PAU BEARN PYRENEES

CHEF DE PROJET DES CONTRATS DE MOBILITÉ (F/H)

Titulaire, Contractuel | 14/01/2022 | CA PAU BEARN PYRENEES

VILLE DE BRUMATH

RESPONSABLE URBANISME (H/F)

Titulaire | 14/01/2022 | VILLE DE BRUMATH

VILLE DE SARTROUVILLE

ADJOINT DRH H/F RESPONSABLE DU SERVICE DEVELOPPEMENT RH ET QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

Titulaire, Contractuel | 12/01/2022 | VILLE DE SARTROUVILLE

VILLE DE LAUDUN L'ARDOISE

DIRECTEUR GENERAL DES SERVICES (H/F)

Titulaire, Contractuel | 11/01/2022 | VILLE DE LAUDUN L'ARDOISE

Dossier du mois

Grand Paris Seine et Oise - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article