Assistant de service social dans la fonction publique

Laure Martin
DOSSIER : Les métiers du social

Dans la fonction publique, la mission des assistants de service social (ASS) diffère en fonction de la structure employeur. Le point.

Social

Dans la fonction publique territoriale

Les lieux d'exercice. 

Les assistants de service social peuvent travailler dans les services relevant d'un conseil départemental.  Les départements étant chefs de file de l’action sociale, ils concentrent la majorité des compétences dans ce domaine. Les assistants de services social (ASS) vont alors prendre en charge l'ensemble de la population d'un quartier, d'un arrondissement, d'une commune. Ils reçoivent aussi bien des familles surendettées que des personnes âgées sans ressources, des allocataires du RSA, des femmes seules qui ne parviennent pas à faire face à leurs besoins ou encore des familles d’immigrés expulsées de leur logement insalubre. Ils peuvent également travailler dans l’un des services spécialisés du conseil général : aide sociale à l’enfance, insertion, accompagnement des personnes âgées, des personnes handicapées.

Au niveau communal, c’est principalement dans les centres communaux et intercommunaux d’action sociale (CCAS et CIAS) que travaillent les ASS. De nombreux CCAS exercent des missions départementales d’action sociale dans le cadre de conventions avec le conseil général, les ASS sont alors amenés à conduire le même type d’actions qu’au sein d’un département : instruction de dossiers RSA, suivi de l’allocation personnalisée d’autonomie…

Par ailleurs,  les CCAS peuvent développer, en fonction des priorités d’action des élus de la commune, des dispositifs divers sous forme d’aides financières ou mettre en œuvre des actions ponctuelles ou durables de soutien à la population (notamment en termes de prévention et d’animation) adaptées à des publics spécifiques (enfants, personnes handicapées, personnes âgées, jeunes, familles, personnes en insertion, personnes sans domicile fixe, etc.) pour lesquels les compétences d’ASS peuvent être requises.

Le concours externe d'assistant territorial socio-éducatif

  • Pour devenir assistant de service social dans la fonction publique territoriale, il faut passer le concours exerne d'assistant social-éducatif, qui relève de la catégorie A. 
  • Il s'agit d'un concours sur titre, avec épreuves, ouvert aux titulaires du diplôme d'Etat d'assistant de service social ou d'un diplôme, certificat ou autres titres mentionnés à l'article L411-1 du code de l'action sociale et des familles. Il n'y a aucune limite d'âge pour se présenter au concours.
  • A noter : il n'existe pas de dispense de diplôme pour les pères et mères élevant ou ayant élevé effectivement au moins 3 enfants, ni pour les sportifs de haut niveau.

Le concours consiste en une épreuve d'admissibilité et une épreuve d'admission. Pour l'admissibilité, on vous demandera de rédiger un rapport, à partir des éléments d'un dossier, dans lequel vous ferez des propositions opérationnelles (durée : 3 heures ; coefficient : 1). L'épreuve d'admission est un entretien avec un jury, ayant pour point de départ votre formation et votre projet professionnel (20 minutes, dont 5 minutes au plus d'exposé).

 

Dans la fonction publique d'Etat 

Toutes les administrations de l'Etat emploient des ASS au sein de leurs services des ressources humaines, où ils ont un rôle d’écoute et d’assistance auprès des agents. Mais les ASS sont principalement employés à l'Education nationale, la Justice et au ministère de l'Intérieur.

Dans la FPE, les assistant(e)s de service social appartiennent depuis le 1er février 2019 à un corps de catégorie A.

Ce corps comprend deux grades :

- assistant de service social, qui comporte 14 échelons ;

- assistant principal de service social, qui comporte 11 échelons.

 

Assistant de service social à l'Education nationale

A l'Education nationale, l'assistant de service social "est chargé d’apporter écoute, conseils et soutien aux élèves et aux personnels, pour favoriser leur réussite individuelle et sociale. S’inscrivant dans le cadre d’une prévention globale en faveur des élèves, les assistants de service social exercent des fonctions visant à aider les personnes, les familles ou les groupes connaissant des difficultés sociales, à faciliter leur insertion et à rechercher les causes qui compromettent l’équilibre psychologique, économique ou social. Ils participent ainsi directement aux missions du service public de l’éducation.

Les assistants de service social mènent toutes les actions susceptibles de prévenir et de remédier à ces difficultés dans le cadre de la politique d’action sanitaire et sociale du ministère dont ils relèvent.

Ils exercent un rôle de médiateur et de le conseiller social de l’institution ainsi que  de tous les jeunes scolarisés. Leur effort doit se porter plus particulièrement vers les élèves les plus en difficulté.

 

Assistant de service social au ministère de la Justice 

Au ministère de la justice les missions des assistants de service social (ASS) diffèrent suivant la direction d’affectation :

- Au secrétariat général, l’ASS met en œuvre des actions visant à aider les agents et leurs familles, connaissant des difficultés sociales ou socioprofessionnelles, en recherchant les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social et en menant des actions susceptibles de les prévenir ou d’y remédier.

- A l’administration pénitentiaire, il a vocation à intervenir à tous les stades de la procédure pénale, dans le cadre de la préparation des décisions pénales et de leur application. Ils assurent la prise en charge des détenus ou des personnes libérées en effectuant des investigations ou des mesures d’enquêtes destinées à permettre une meilleure individualisation des mesures ou des peines substitutives à l’incarcération.

- A la protection judiciaire de la jeunesse, il favorise la prise en compte de la dimension sociale et familiale dans l’examen des situations des jeunes. Il vérifie la réalité et la nature d’un danger ou d’un dysfonctionnement puis évaluent les capacités d’évolution et les ressources des familles concernées. Il recueille toute information permettant d’éclairer une décision judiciaire en prenant en charge la conduite des entretiens dans les services ou à domicile, en adaptant les techniques d’intervention à l’âge du mineur et à la problématique familiale. Il est chargé de la rédaction des recueils de renseignements socio-éducatifs, des rapports d’investigation et d’orientation éducative ou des enquêtes sociales demandées par le juge des enfants.

Source : ministère de la Justice : https://lajusticerecrute.fr/recrutement/devenez-assistants-de-service-social

 

Assistant de service social au ministère de l’Intérieur

Affectés en administration centrale ou au sein d’une préfecture, les assistants de service social interviennent pour l’ensemble des agents du ministère de l’Intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales (personnels de police et de préfecture) sur une circonscription géographique correspondant le plus souvent à l’échelon départemental.

Fortement implantés sur les lieux de travail, ils agissent en partenariat avec l’ensemble des acteurs de l’action sociale, et en étroite collaboration avec les services de gestion des ressources humaines.

 

Le concours

Pour devenir assistant de service social au sein de la Fonction publique d’Etat, il faut être détenteur du diplôme d'État d'assistant de service social, puis passer le concours d’assistant de service social des administrations de l’Etat.

Le concours externe comprend une épreuve orale consistant en un entretien avec le jury de 30 minutes. Il débute par un exposé du candidat d'une durée de dix minutes au plus sur sa formation et, le cas échéant, son expérience professionnelle. Au cours de cet exposé, le candidat peut également développer, s'il le souhaite, un projet professionnel.
L'exposé est suivi d'une discussion avec le jury, qui s'engage à partir des éléments présentés par le candidat au cours de son exposé. Elle est destinée à apprécier la motivation et les qualités de réflexion du candidat, ainsi que ses connaissances professionnelles et son aptitude à exercer sa profession au regard de l'environnement professionnel des assistants de service social des administrations de l'Etat et des missions qui leur sont dévolues.
Pour conduire cet entretien, le jury dispose d'un dossier constitué par les candidats et comportant obligatoirement :
- une copie des titres et diplômes acquis ;

- un curriculum vitae impérativement limité à une page ;

- une note de deux pages au plus décrivant les emplois qu'ils ont pu occuper, les stages qu'ils ont effectués et la nature des activités et travaux qu'ils ont réalisés ou auxquels ils ont pris part.
Cette épreuve est notée de 0 à 20 et affectée d'un coefficient 1. Nul ne peut être déclaré admis s'il obtient une note fixée par le jury qui ne peut être inférieure à 10.

 

A noter

Le concours d’assistant de service social est un concours commun à plusieurs ministères. Le candidat peut donc être amené à exercer dans divers lieux, institutions et champs d'intervention.

Lors de l’inscription, il mentionne, par ordre de préférence, les administrations dans lesquelles il souhaite exercer. Les nominations sont prononcées en fonction de l'ordre de classement au concours et des préférences des intéressés.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

Logo_de_Deuil-La_Barre-992055.gif

DIRECTEUR DE CRECHE (H/F)

Titulaire, Contractuel | 12/10/2021 | VILLE DE DEUIL LA BARRE

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA SARTHE

CHEF.FE DE SERVICE PRÉVENTION ET PROTECTION DES MINEURS ET MAJEURS

Titulaire | 11/10/2021 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA SARTHE

VILLE DE CACHAN

Responsable du service de l'action sociale (F/H)

Titulaire, Contractuel | 10/09/2021 | VILLE DE CACHAN

KACILEO

Directeur Général Adjoint Pôle Cohésion sociale et Animation du Territoire (H/F)

Titulaire, Contractuel | 08/09/2021 | Ville d’Annemasse

Dossier du mois

Ville de Rezé - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article