Recherche d'emploi : ayez de l'audace !

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Recherche d'emploi dans la fonction publique: comment faire?

Trouver un emploi n’est pas qu’une question de chance, de réseau, de diplôme, c’est aussi une question d’audace ! Petits conseils à l’usage du néophyte de la prise de risque, avec cet ouvrage « l’audace mode d’emploi » qui vient nous booster pour…oser !

audace-380-254

Rien de pire pour un recruteur qu'un candidat démotivé, passif, pessimiste, renfrogné… Dans un marché de l’emploi public et privé hautement concurrentiel, il faut être positif et audacieux, et communiquer votre positive attitude au recruteur. Pourquoi embaucherait-il un agent qui  donnerait le cafard à toute l’équipe ? Alors, montrez votre audace, dès le début de votre recherche d’emploi, c’est-à-dire dans la lettre de motivation qui accompagne votre curriculum vitae et, bien sûr, lors de l'entretien d’embauche.

D’après les auteurs de "L'Audace mode d'emploi", l’audace serait une attitude renforcée par la pratique, à la portée de tous : "Il ne s’agit pas d’un don distribué à quelques heureux élus à leur naissance. Faites-la fructifier, investissez-la dans les causes qui vous attirent ; allez au bout de votre ambition et, surtout, autorisez-vous à vous faire plaisir. Laissez-vous guider, appliquez les techniques conçues pour vous, entraînez-vous, prenez vos distances avec les relations toxiques, les pessimistes et les passifs… Apprenez à considérer vos échecs passés comme des tremplins pour l’avenir."

Il faut s'entraîner à être audacieux

Les auteurs (Didier Durandy, l’historien Renaud Thomazo et Pascal Vancutsem) nous donnent toutes les bonnes raisons d'être audacieux et quelques conseils pour s'entraîner à le devenir. 

1. Il faut vous entraîner à être audacieux. Au début, c’est dur, puis vous serez moins timide !

2. Cela mettra du piment dans votre vie, même si au début vous aurez des sueurs froides.

3. Vous n’aurez aucun regret d’être passé à côté du job de vos rêves.

4. Vous aurez une image dynamique de vous-même.

5. Vous allez développer votre curiosité.

6. A chaque poste trouvé sur des job-boards, posez-vous la question "qu’est-ce que je veux vraiment ?"

7. Affranchissez-vous du regard des autres. Vous voulez devenir taxidermiste, et alors ?

8. Faites comme si ça allait marcher, ne soyez pas pessimiste !

9. Prenez l’audace comme un jeu, ce sera plus facile.

10. Utilisez chaque situation de la vie, et pas que la recherche d’emploi, comme un "support d’audace".

11. Visez toujours un degré au-dessus : vous vouliez devenir policier ? Pourquoi ne pas tenter le concours de chef de police municipale puisque vous avez le niveau ?

12. Surprenez les recruteurs (mais pas trop, attention à l'excès d'originalité). Ne confondez audace et grand n’importe quoi, au risque de passer pour un illuminé et non pas une personne dynamique.

13. Soyez disponible mentalement. Si vous êtes préoccupé, le recruteur va le sentir. Apprenez à faire le vide. Faites le ménage dans votre vie avant la recherche d’emploi et non l’inverse.

14. Evitez les relaxions toxiques qui vont vous décourager. Votre beau-frère qui vous lance "toi, pompier, tu rigoles ?", vous l’ignorez, et vous lancerez à corps perdu dans cette vocation qui vous motive vraiment.

Cet emploi, "pourquoi pas" ?

Nous sommes conditionnés à voir le verre à moitié vide : crise, chômage… Pourquoi, ne pas mettre un peu de rose et de bonne humeur et s'entraîner, si vous êtes en recherche d’emploi, à vous dire "pourquoi pas" ? Pourquoi pas moi, pourquoi pas ce nouveau métier, ce concours, ce changement de voie, cette formation ? Votre approche positive contribuera à vous ouvrir de nouveaux horizons.

Ce qui existe déjà est moins exaltant que de partir à la conquête de l’impossible !

Selon l’étude Ipsos de 2014, "L’audace & les Français", "64 % de la population de notre pays considère que la France est moins audacieuse qu’il y a trente ans ; ce qui est en soi positif car cela montre que nous savons faire ! Quant à nous, nous sommes donc passés à l’action !" explique le coach Didier Durandy.

"Il faut dépasser les réflexions du type 'L’audace c’est pour les autres', en vous donnant les moyens de vous dire : 'Moi aussi !' Vous allez le constater (…) : l’audace est un 'phénomène' très personnel que nous interprétons à notre façon : goût du jeu, ambition, liberté de penser et d’agir, participation au progrès, aide à la communauté qui nous entoure, mais surtout l’envie – voire le besoin – de trouver notre voie et d’aller au bout de nos capacités pour vivre intensément les trop courtes années que nous passons sur la planète Terre… Et puis, pour être très franc, ce qui existe déjà est moins exaltant que de partir à la conquête de l’impossible !"

Une question de confiance en soi

La confiance en soi est constituée de compétence, de passion, de capacité à convaincre, de volonté et d’ambition…Tout cela est loin d’être inné : cela s’acquiert et se travaille. N’hésitez pas à consulter des ouvrages sur la confiance en soi, le personal branding, sachez soigner votre image sur les réseaux sociaux, votre image... La confiance en soi est en tout et se travaille. Sans confiance en soi, pas d’audace possible.

Posez-vous ces questions suivantes, elles vous aideront dans votre recherche d'emploi.

  • Avez-vous des idées ou des rêves pour plus tard ?
  • Quels moyens vous donnez-vous pour les réaliser ?
  • Avez-vous des projets en cours ?
  • Quels sont les ingrédients du succès pour ce projet ?
  • Listez 3 choses pour lesquelles vous regrettez de ne pas avoir eu plus d'audace dans le passé

Les réponses à ces questions vous aideront à ne pas refaire les mêmes erreurs, dans le domaine de la recherche d'emploi, qui ressemble bien plus qu'on ne pourrait le penser à la "vraie" vie et ses écueils, ses échecs et ses objectifs.

 

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2015

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK