Petite enfance : qui vous recrutera ?

Laure Martin
DOSSIER : Les métiers de la petite enfance

Les professionnels de la petite enfance à la recherche d'un emploi ou d'une mobilité s'orienteront vers l'offre multi-accueil des jeunes enfants. Zoom sur les établissements qui recrutent!

Crèches - Halte-garderies

Fin 2015, près de 14.200 établissements ont accueilli des jeunes enfants sur l’ensemble du territoire français, ce qui représente 431.000 places, soit environ 7.600 de plus qu’en 2014.

Mais parmi l’ensemble des modes d’accueil des tout-petits, l’offre la plus importante provient des assistantes maternelles employées directement par les parents. Cela représente plus de 977.000 places, soit 69% de l’offre globale. D’ailleurs, les maisons d’assistantes maternelles, qui permettent à quatre assistantes maternelles d’accueillir jusqu’à quatre enfants chacune et d’exercer leur profession en dehors de leur domicile, dans un même local, sont en plein essor depuis leur institutionnalisation en 2010. Toutefois, la part des ces maisons d’assistantes maternelles dans l’offre d’accueil globale reste faible.

Ciblez les crèches, haltes-garderies, jardins d’enfants et autres structures multi-accueils

Côté structures, on recense 14.200 établissements d’accueil des jeunes enfants (EAJE) le territoire métropolitain. Mais pour décrocher un emploi dans le secteur public petite enfance, mieux vaut se tourner vers l’offre en structures multi-accueils, où nombre de places a progressé de 30% en quatre ans (60.200 places supplémentaires). En revanche, l’offre dans les structures mono-accueils a diminué de 8% en quatre ans, avec environ 10.000 places en moins.

Aujourd’hui, les établissements d’accueil collectif, c'est-à-dire les crèches, haltes-garderies, jardins d’enfants et autres établissements multi-accueils, regroupent 89% de l’ensemble des places, et les services d’accueil familial (crèches familiales), 11%.

On dénombre 382.000 places d’accueil collectif fin 2015, soit 11.600 de plus que fin 2014. Il s’agit donc d’un bon secteur pour chercher du travail. La part des établissements multi-accueils (69 %) continue de progresser. Les microcrèches poursuivent également leur implantation et représentent 14 % des établissements et 5 % des places en accueil collectif. En définitive, le taux global d’accueil atteint près de 65 places pour 100 enfants de moins de 3 ans.

Zoom sur trois métiers de la petite enfance

  • Auxiliaire puéricultrice en crèche : elle accompagne les apprentissages des nourrissons et des jeunes enfants jusqu'à 3 ans, tout en veillant à leur hygiène et à leur confort. > Lire la fiche métier
  • Responsable relais assistantes maternelles : son rôle est d’améliorer l’information et l’accompagnement des familles sur l’ensemble des modes d’accueil ainsi que la qualité et la professionnalisation de l’accueil individuel. > Lire la fiche métier
  • Assistantes maternelles : elle garde les enfants à son domicile, de manière régulière ou occasionnelle, pendant que leurs parents travaillent. Pour exercer, il faut obligatoirement avoir un agrément délivré par les services départementaux de la Protection maternelle et infantile (PMI). C'est ce que fait Mireille, qui s'est découvert une vocation d'assistante maternelle sur le tard...

 

Ces offres d'emplois peuvent vous intéresser...

> Les offres du secteur Petite enfance, assistantes maternelles

> Voir aussi les offres dans la puériculture

 

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2014

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article