Les conseillers en économie sociale et familiale (ESF)

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers du social

Le conseiller en économie sociale et familiale (ESF) aide à résoudre des problèmes d'ordre social, administratif, socio-économique. Il peut travailler dans la fonction publique territoriale ou hospitalière. Zoom sur le diplôme d'Etat d'ESF et les métiers.

Social

Le conseiller en économie sociale et familiale (ESF) aide à résoudre des problèmes d'ordre social, administratif, socio-économique. Ce travailleur social dispose d'une double expertise : celle de la vie quotidienne et celle de l'intervention sociale. Il dispense informations et formations dans quatre grands domaines :

  1.  santé-alimentation,
  2.  habitat,
  3.  habillement,
  4.  budget-consommation.

Ses activités visent à résoudre les problèmes du quotidien des usagers, principalement au niveau du budget. Son aide concerne des difficultés pratiques. Il peut aussi engager des interventions de médiation entre les usagers et les organismes concernés (courrier, rapport, intervention téléphonique, etc.). Il peut intervenir à domicile. Il est parfois amené à collaborer à des études de besoins concernant les personnes âgées ou les services de la petite enfance.

A noter : l'association France ESF représente les conseillers ESF.  

Formation : le diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale familiale

Pour accéder à la formation, il est nécessaire d’avoir l'un de ces titres :

  • brevet de technicien supérieur « économie sociale familiale » (BTS ESF)
  • diplôme d’Etat d’assistant de service social (DE ASS)
  • diplôme universitaire de technologie « carrières sociales » (DUT CS)
  • diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé (DEES)
  • diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé (DE ETS)
  • diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE)

Pour les titulaires du BTS ESF, la formation, d’une durée d’un an comprend :

  • 540 heures d’enseignement théorique
  • 560 heures (16 semaines) de stage professionnel

L’examen final comprend 4 épreuves :

  1. la rédaction et la soutenance d’un mémoire d’initiation à la recherche dans le champ professionnel
  2. la soutenance d’un dossier de pratique professionnelle
  3. l’élaboration d’une communication professionnelle (épreuve évaluée en cours de formation)
  4. une épreuve écrite (4h) portant sur les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles

Pour les titulaires d’un autre diplôme (DEASS, DEES, DEETS, DEEJE, DUECS) un programme de formation individualisé est établi par l’établissement de formation.

La formation est sanctionnée par le diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale familiale délivré par le recteur d’académie.

Ce diplôme est accessible par validation des acquis de l’expérience (VAE, dossier à retirer auprès des rectorats)

Conseiller ESF dans la fonction publique territoriale

A l'image des assistants de service social et des éducateurs spécialisés, les conseillers ESF de la fonction publique territoriale sont rattachés au statut d'assistant socio-éducatif territorial. Le conseiller ESF recruté dans un conseil général rejoint souvent une équipe de travailleurs sociaux déjà en place (assistants sociaux, éducateurs, puéricultrices...).

Il peut travailler auprès de publics différents : les familles ou personnes percevant le revenu de solidarité active (RSA) et rencontrant des problèmes financiers, bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) dont il va évaluer les besoins, etc. Depuis la réforme de la protection juridique des majeurs (loi du 5 mars 2007), un conseiller ESF peut également participer à la mise en œuvre d'une mesure d'accompagnement social personnalisé (MASP) qui relève du conseil général.  

Conseiller ESF dans la fonction publique hospitalière

Dans un hôpital, le conseiller ESF peut travailler dans le service hébergement, des services actifs (centre de rééducation, moyen séjour, etc.), dans une équipe mobile gériatrique, etc.

Sa mission : principalement, préparer le retour à domicile des patients en évaluant leur situation et leurs besoins, de participer à l'élaboration du projet de vie de la personne, et de réaliser des suivis administratifs.

Les conseillers en économie sociale et familiale hospitaliers appartiennent à un corps de catégorie B, et leurs corps comprend deux grades :

  •  le grade de conseiller, divisé en dix échelons, 
  •  le grade de conseiller principal, divisé en sept échelons.

Pas de conseiller ESF dans la fonction publique d'Etat

On ne recense pas de CESF dans la fonction publique d'Etat. Certains sont cependant employés au sein des caisses de Sécurité sociale et des caisses d'allocations familiales. Si les structures nationales de la Sécurité sociale sont des établissements publics à caractère administratif (EPA), les structures départementales sont des entreprises de droit privé.

Dossier du mois

concours-fonction-publique-examen-pro

Concours de la fonction publique territoriale : examens professionnels

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article