Les 12 emplois de la fonction financière de l’Etat

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers des finances et de la comptabilité

Responsable budgétaire, chargé de prestations financières, ingénieur financier... Dans la fonction publique de l'Etat, on distingue douze métiers-référence dans le domaine de la finance. Revue de détail.

metiers-finances-pixa

La loi organique relative aux lois de finances du 1er août 2001, dite LOLF, appliquée dans les administrations de l’Etat depuis le 1er janvier 2006, a eu pour conséquence une évolution des métiers de la finances et l'apparition de métiers nouveaux. En 2008, des travaux conduits sous l’égide de la direction du Budget ont mis en lumière les transformations profondes de la fonction financière de l’Etat, dont les plus structurantes sont :

  • la refonte des processus de gestion,
  • la modernisation des organisations,
  • la rationalisation des applications informatiques.

A partir de ces travaux, 13 fiches emplois-référence(("Un emploi-référence caractérise l'essentiel de ce qui définit un métier, un emploi de la fonction publique. Dans la réalité, l'intitulé et la fiche de poste peuvent être légèrement différents.))ont été élaborées, réduites à 12 aujourd'hui, qui enrichissent le volet "Gestion budgétaire et financière" du Répertoire interministériel des métiers de l’Etat (RIME).

  1. Les emplois dans le domaine de l’élaboration et du suivi de la programmation
  2. Les emplois dans le domaine de l’exécution budgétaire et comptable
  3. Les emplois dans le domaine de l’aide au pilotage
  4. Les emplois dans le domaine de l’expertise juridique et financière

1. Elaboration et suivi de la programmation : 3 emplois-référence

Responsable budgétaire

Il a pour rôle principal la déclinaison des stratégies de performance de(s) l’unité(s) budgétaire(s) dont il a la responsabilité, ainsi que l’allocation optimisée et le suivi des ressources qui leur sont affectées. Les notions de pilotage et d’arbitrage sont au cœur de son activité.

>> Lire aussi notre fiche métier Directeur financier

Contrôleur budgétaire externe

Placé auprès d’une autorité administrative centrale ou déconcentrée, d’un service à compétence nationale, ou d’une autorité administrative indépendante, il participe à la maîtrise de l’exécution des lois de finances, tant en crédits qu’en effectifs.

Chargé d’analyses budgétaires

Il a pour rôle principal la collecte d’éléments et leur synthèse et la restitution qualifiée du résultat de ces analyses afin d’alimenter les arbitrages structurants au cours des processus de programmation, d’allocation et de suivi des ressources budgétaires.

 

2. Exécution budgétaire et comptable : 5 emplois-référence

Pilote opérationnel des ressources budgétaires

Ce métier de gestion et de coordination a pour rôle principal la gestion des procédures et des moyens alloués afférents aux actes générateurs de dépenses et de recettes, et garantir leur conformité tant juridique (légalité) que financière (enveloppes budgétaires).

Responsable de service de prestations financières

son rôle principal est le traitement des décisions de gestion financière prises par les services gestionnaires, et le suivi de la performance et de la qualité de l’exécution de ces décisions de gestion dans le cadre de contrats ou de protocoles de prestations de services.

Chargé de prestations financières

Il a pour rôle principal le traitement des décisions de gestion financière prises par les services gestionnaires et la fourniture d’éléments d’éclairage concernant l’exécution de ces décisions (analyses, projections, restitutions).

 

Chargé de mise en paiement et en recouvrement de la comptabilité de l’Etat

Ses missions principales sont le traitement des actes de dépenses ou de recettes émanant des services de prestations financières, le traitement des opérations de trésorerie, ainsi que la tenue de la comptabilité générale et le contrôle des comptabilités associées.

 

Gestionnaire d’actifs

Ce métier repose sur les notions d’optimisation et de mise en valeur du patrimoine de l’Etat.

>> Lire aussi notre fiche métier Agent de gestion comptable hospitalier

 

3. Emplois de l’aide au pilotage : 2 emplois-référence

Contrôleur de gestion

Il a en charge la constitution d’un dispositif d’aide au pilotage, visant à améliorer le rapport entre les moyens engagés et l’activité ou les résultats. Il assure le pilotage des résultats et de la performance, sur la base d’objectifs et d’engagements de services, et permet d’objectiver la connaissance des coûts, des activités et des résultats.

>> Lire aussi notre fiche métier Contrôleur de gestion

Responsable de la qualité des procédures financières internes

il contribue à concevoir et animer un système de contrôle dont l’objectif est d’apprécier la conformité aux règles et procédures financières applicables à la sphère étatique. Son cœur de métier repose sur les notions de maîtrise des risques et de conseil aux décideurs.

 

4. Expertise juridique et financière : 2 emplois-référence

Ingénieur financier

Ce métier contribue à collecter et à analyser l’ensemble des éléments nécessaires à l’objectivation juridique et financière des décisions, en matière de commande publique et d’investissements engageant l’Etat sur le long terme.

Chargé de la tutelle et du pilotage financiers des opérateurs de l’Etat

Il a en charge l’exercice de la tutelle financière des opérateurs de l’État relevant de son périmètre afin de contribuer à l’amélioration du pilotage de leurs activités et à la qualité de leur gestion financière.

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2017

La fonction publique en chiffres - 2017

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK