Horaires d'ouverture des services publics : les agents publics doivent s'adapter

Julie Krazowsky
DOSSIER : Le temps de travail dans la fonction publique

Les collectivités territoriales modifient l'ouverture de certains services publics pour satisfaire les besoins des usagers. Service public oblige ! Conséquence : les agents publics doivent modifier leurs horaires de travail : week-ends travaillés, nocturnes et permanences... On jette un oeil sur les plannings des agents territoriaux de l'état civil, des piscines et des bibliothèques. 

agenda, temps de travail

Si le chef de l’Etat réclame un service public qui réponde aux attentes des citoyens, force est de constater que les collectivités ont depuis longtemps mis en branle des réorganisations internes pour faire coïncider les cycles de travail avec le travail effectif des agents et le temps des usagers. 

Qu'est-ce qu'un cycle de travail dans la fonction publique territoriale ?

La durée du travail peut être aménagée : le travail peut en effet être organisé selon des périodes de référence dénommées cycles de travail, les horaires de travail étant alors définis à l’intérieur du cycle, qui peut varier entre un cycle hebdomadaire et un cycle annuel, il peut également être organisé avec des horaires variables. Des garanties sont prévues en faveur des agents, en termes de durée hebdomadaire, de durée quotidienne, d’amplitude de la journée de travail, de travail de nuit, de pause quotidienne, etc.  Le dispositif reste complexe, de très nombreuses disparités demeurent, tandis que certaines catégories d’agents peuvent être soumises à de fortes contraintes en termes de rythmes de travail (Source : CNARCL).

 

L’objectif : optimiser l’organisation des services les plus utilisés par les administrés. Les agents de l'état civil, les personnels des piscines et autres établissements sportifs et, de plus en plus, les agents des bibliothèques sont particulièrement concernés par les nouveaux horaires d'ouverture des services publics.

Agents de l’état civil : journées continues, nocturnes et permanences

Depuis quelques années, les services d’état civil ont progressivement revus leurs horaires d’ouverture en passant le plus souvent d’une journée fractionnée à une journée continue.

A Mulhouse, dès les années 2010, les plannings des services de l’état civil ont été repensés au sein d’un projet de service lancé pour adapter les plages horaires, les locaux et moderniser les outils.  Les guichets sont désormais ouverts non stop, en incluant la pause méridienne,  avec une nocturne le vendredi, jusqu’à 20 heures.

De même, à Aix-en-Provence, le personnel des services de l’état civil fait désormais la journée continue de 8h30 à 16h30 les mardi, jeudi et vendredi et de 8heures à 18heures les lundi et mercredi.  A effectif constant (29 agents), quatre 4 équipes d’agents tournent sur ces horaires et assurent la permanence du lundi et du mercredi une semaine par mois. Cette réorganisation du planning des agents s’est faite sans toucher au temps de travail hebdomadaire du personnel. Ces heures de permanence sont récupérées un vendredi après-midi. Les agents obtiennent ainsi un grand week-end une fois par mois. 

A Nantes, le service s’est également réorganisé en supprimant deux demi-heures dans la journée, soit l’ouverture des guichets de 8H30 à 9heures et de 17h30 à 18heures. Ce temps a été reporté sur la pause méridienne. Les collectivités ont ainsi souvent opté pour une réorganisation interne à moyen constant, grâce à des jours de récupération et sans allongement du temps de travail.

 

Agents des piscines et autres équipements sportifs : plannings modifiés en semaine

Il y a longtemps que les équipements sportifs municipaux ou intercommunaux sont ouverts le week-end au public. Mais les maîtres-nageurs, les agents d'entretien comme les chargés d'accueil des piscines notamment doivent désormais s'adapter à de nouvelles amplitudes horaires en semaine. 

Le plan quinquennal "Nager à Paris", voté en 2015 par la capitale, prévoit une plus grande disponibilité des équipements, avec des créneaux élargis pour accueillir le public, avec un accroissement de la plage horaire du midi, un accès au service entre 18heures et 20heures et des nocturnes qui peuvent durer jusqu’à 22heures.

Le temps de travail des agents a été organisé sur 30 heures hebdomadaires incluant un week-end. Cette réorganisation correspond au cadre commun régissant le corps de métiers des maîtres-nageurs de la ville de Paris, axé sur plusieurs principes : 2 heures obligatoires de pratique sportive pour les agents ; 2 heures obligatoires de pratique administrative? et 1heure de sport enseignée et décomptée comme 1h30 de temps de travail.

 

Bibliothécaires : de plus en plus de nocturnes et week-ends travaillés

Autre lieu visé par les aménagements d'horaires : les bibliothèques. Ce sont les équipements les plus fréquentés par les Français ! Aucune surprise alors voir posée aujourd'hui la question de l’ouverture des bibliothèques en soirée et le week-end. Un chantier déjà lancé dans certains territoires. Et encouragé par le soutien financier de l’Etat, accordé pour 5 ans lors de la discussion parlementaire de la loi de finances 2016.

Le principal levier utilisé par les collectivités s’agissant du temps de travail du personnel des bibliothèques passe, là aussi, par une optimisation des cycles de travail, en y intégrant notamment la fin de semaine travaillée. Les plannings des agents prévoient un "roulement" sur les dimanches. 

Pour en savoir plus

> Réorganiser les temps de travail dans la fonction publique territoriale : méthodes et bonnes pratiques, 2017, rapport ANDRH (Association nationale des directeurs des ressources humaines

 

Lorsqu'on parle du temps de travail dans la fonction publique, c'est souvent pour traiter les fonctionnaires de fainéants. En revanche, on parle moins souvent des aménagements du temps de travail imposés aux agents publics, à ceux qui travaillent en contact avec les usagers notamment. 

Offres d’emploi en lien avec l’article

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AUBE

Responsable socio-éducatif (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 09/08/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'AUBE

CC RIVES DE MOSELLE

Gestionnaire de carrière et paie (H/F)

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CC RIVES DE MOSELLE

CONSEIL DEPARTEMENTAL D'INDRE ET LOIRE
         

  

 

 

 

 

Au sein de la Direction de l’Autonomie (120 agents) dont les missions sont :

-d’assurer la convergence des politiques publiques en faveur des personnes en situation de perte d’autonomie du fait de l’âge ou du handicap, de fluidifier l’accès aux services et aux droits des personnes âgées dépendantes et aux personnes souffrant de handicap;

-de proposer une organisation de la direction et des services qui garantisse une mise en œuvre articulée des politiques publiques concernées;

-de garantir des modalités de gouvernance adaptées et évolutives aux politiques publiques conduites;

-de gérer les moyens humains dans une logique de gestion prévisionnelle des effectifs et des compétences et les ressources financières dans un cadre renouvelé de contrôle de gestion.

 

Votre rôle s’articulera de la façon suivante :

 

1)    En tant que Directeur(trice) adjoint(e) à l’autonomie, (40% ETP) :

 

L’animation et pilotage : management organisationnel et gestion des ressources humaines :

 

-animer, coordonner et encadrer les services en charge de l’accueil, de l’instruction des prestations et de l’évaluation sociale et médico-sociale des publics relevant du champ personnes âgées et personnes handicapées,

-participer à l’équipe d’encadrement de la Direction Autonomie,

-définir des objectifs collectifs et individuels et évaluer les agents, anticiper les besoins en formation,

-participer à la procédure de recrutement des collaborateurs directs et l’évaluation professionnelle.

 

La mise en œuvre des politiques :

 

-organiser les secteurs d’activité relevant du poste et contrôler l’atteinte des objectifs,

-veiller à la cohérence de mise en œuvre des politiques publiques au profit des deux publics dans le domaine de l’accueil, de l’évaluation des situations et de l’octroi des prestations,

-organiser et optimiser les moyens dédiés à l’accueil et l’information des usagers relevant des champs personnes âgées et personnes handicapées, en lien notamment avec les Maisons Départementales de la Solidarité,

-développer une organisation unifiée de l’instruction des prestations qui prenne en compte les spécificités des deux publics,

-veiller au déploiement des outils informatiques liés au champ d’intervention et facilitant les échanges d’informations internes au Conseil départemental et entre le Conseil départemental et les partenaires,

-participer à la mise en œuvre du schéma départemental de l’autonomie sur le volet des personnes handicapées (enfants et adultes).

 

2)    En tant que Directeur(trice) du Groupement d’intérêt Public de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (60% ETP):

 

La MDPH (40 agents) est placée sous la tutelle administrative et financière du Conseil Départemental (Direction de l’Autonomie), offre un accès unique aux droits et aux prestations pour les personnes handicapées.

 

Vous piloterez et coordonnerez la stratégie de mise en œuvre des politiques publiques liées au handicap tout en déclinant des actions dans un esprit de service public.

Les missions s’articulent autour des axes suivants :

 

L’animation et pilotage : management organisationnel et gestion des ressources humaines :

 

-diriger les services du GIP en coordination et cohérence avec l'organisation de la collectivité et les orientations politiques préalablement définies,

-définir les besoins en effectifs et les compétences associées pour la direction,

-participer à la procédure de recrutement des collaborateurs directs et l’évaluation professionnelle,

-identifier les besoins de formation collectifs des services et les besoins individuels de ses collaborateurs directs,

-piloter et contrôler le dispositif hygiène, sécurité et santé au travail dans sa direction.

 

Pilotage et coordination budgétaire et financière :

 

-élaborer, contrôler et exécuter le budget spécifique du GIP,

-assurer la coordination budgétaire en lien la Direction de l’autonomie et le Secrétariat Général de la DGA,

-garantir la fiabilité et la sécurité des procédures budgétaires,

-conduire l'analyse financière prospective et élaborer et alimenter les tableaux de bord financiers.

 

La mise en œuvre de la politique liée au handicap sur le territoire départemental :

 

-coordonner la mise en place des outils informatiques dédiés au domaine d’activité (SI Harmonisé, Via Trajectoire, …),

-assurer le déploiement de la Réponse Accompagnée Pour Tous (RAPT),

-préparer la mise en place de la Maison Départementale de l’Autonomie,

-assurer la coordination territoriale des interventions en faveur des personnes handicapées,

-garantir l’accueil, l’information, le conseil et l’accompagnement des usagers,

-permettre l’accès aux prestations de compensation du handicap,

-assurer la gestion du fonds départemental de compensation du handicap,

-préparer et organiser la Commission des Droits et de l’Autonomie,

-préparer et mettre en œuvre les décisions des instances représentatives de la MDPH (COMEX, CT),

-évaluer la qualité du service rendu aux bénéficiaires,

-établir et mettre en œuvre les conventions de partenariat afférentes au champs d’activités,

-développer et maintenir des partenariats internes et externes efficaces (ARS, Etat, Education Nationale, CNSA…).

">

Directeur(trice) adjoint(e) à l’Autonomie / Directeur(trice) MDPH H/F

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL D'INDRE ET LOIRE

CH SUD FRANCILIEN

Gestionnaire marchés direction affaires juridiques H/F

Titulaire, Contractuel | 01/08/2019 | CH SUD FRANCILIEN

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2017

La fonction publique en chiffres - 2017

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article