Entretien professionnel annuel : évoluer dans la fonction publique

Justine Kent
DOSSIER : Evaluation et avancement dans la fonction publique

Incontournable rendez-vous entre le fonctionnaire et son employeur public, l’entretien annuel d’évaluation sert à dresser un bilan du travail effectué sur l’année écoulée. Ainsi qu’à donner des pistes d’évolution et d’accompagnement pour l’année suivante. Voici quelques clés pour bien préparer son entretien professionnel, avec les conseils de Corinne Bombardieri-Roquier, coach professionnel spécialisée en neuroscience du cabinet CBR conseil et formation.

Fonctionnaire en entretien annuel avec sa supérieure hiérarchique

L’entretien professionnel est obligatoire depuis 2012 et la loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique.

Il vient remplacer la notation, comme mode d’appréciation de la valeur professionnelle des agents publics.

Cette loi a généralisé le dispositif de l’entretien annuel à l’ensemble de la fonction publique de l’État, à compter de l’année de référence 2012.

Dans la fonction publique territoriale et hospitalière, l’entretien professionnel d’évaluation devient obligatoire en 2015.

Dans l'ensemble de la fonction publique, l'entretien annuel s'adresse à tous les agents : titulaires, non-titulaires ou stagiaires.

>> A lire aussi : 4 conseils pour booster votre carrière dans la fonction publique

Entretien annuel d’évaluation : définition

« L’entretien professionnel annuel est un moment privilégié entre l’agent et son supérieur direct qui doit faire un bilan de l’année écoulée et faire une prévision à T+1.

L’entretien professionnel annuel est un moment privilégié entre l’agent et son supérieur direct 

C’est un outil de pilotage managérial important qui repose avant toute chose sur la communication et le dialogue », précise en préambule Corinne Bombardieri-Roquier.

Comment préparer son entretien annuel dans la fonction publique ?

Pas de surprise. Afin que l’entretien professionnel se déroule dans les meilleures conditions possibles, il doit être bien préparé en amont.

Le fonctionnaire doit prendre le temps de réaliser un mini bilan de l’année.

« En premier lieu, celui-ci listera ce qui lui a apporté satisfaction et ce qu’il a moins aimé. En second, il lui faudra évaluer l’atteinte de ses objectifs : ce que j’ai réussi à faire et dans quel délai.

Puis il lui faudra se projeter à T+1 :

  • Que souhaite améliorer le fonctionnaire dans son travail et ses missions ?
  • Qu’est-ce qui serait utile et nécessaire à son service tout en étant gratifiant pour lui-même ?
  • Pour son propre développement professionnel ?

Se poser les bonnes questions permettra à l’agent public de venir avec quelques idées et des propositions : un rêve pour son supérieur ! »

Objectifs de l’entretien professionnel annuel et critères d’évaluation

Objectifs de l’entretien annuel de la fonction publique

Attention prévient Corinne Bombardieri-Roquier, « l’entretien est un moment d’échange sur le bilan de l’année écoulée et pas un règlement de compte ».

L’entretien est un moment d’échange sur le bilan de l’année écoulée et pas un règlement de compte

Des critiques formalisées par l’agent seront ainsi mal perçues.

Dans le cas de griefs ou d’une problématique que l’agent souhaiterait aborder, il vaut mieux demander un rendez-vous ultérieur », conseille la coach.

Exemple d'objectifs d'entretien professionnel de la fonction publique

  • Validation des acquis de l'expérience professionnelle
  • Définition de nouveaux objectifs en fonction de l'évolution des compétences professionnelles du fonctionnaire
  • Echanger à propos des perspectives d'évolutions professionnelles possibles (mobilité, avancement, évolution de missions...)

Les sujets à aborder au cours de l’entretien professionnel

Les sujets de l’entretien tourneront autour des objectifs de travail.

Selon Corinne Bombardieri-Roquier, « c’est un moment dont l’agent peut profiter pour mettre en avant ses compétences en décrivant comment il pense avoir contribué à faire avancer une question ou un dossier ».

C’est aussi le bon moment pour aborder un besoin de formation, dérouler ses envies et ses aspirations d’évolution dans le poste.

Le fonctionnaire peut donc tout à fait évoquer le sujet de son avancement au grade supérieur.

La formulation d’un échec par l’agent peut aussi faire partie de l’entretien à condition qu’il soit objectif et sans affectivité.

« L’agent peut très bien énoncer qu’il s’est senti en difficulté sur un projet ou une tâche en expliquant la raison. Il ne faut pas hésiter à exprimer son ressenti, mais sans verser dans le litige », précise la coach.

Critères d’évaluation de la valeur professionnelle du fonctionnaire

Selon le site de Service Public, les critères, fixés après avis du comité technique, portent notamment sur les points suivants :

  • Résultats professionnels obtenus par le fonctionnaire et réalisation de ses objectifs
  • Compétences professionnelles et techniques
  • Qualités relationnelles
  • Capacité d'encadrement ou d'expertise ou, s'il y a lieu, capacité à exercer des fonctions d'un niveau supérieur

Comment se déroule un entretien professionnel annuel dans la fonction publique ?

Les étapes de l’entretien d’évaluation

L’entretien annuel se déroule en septembre. Le fonctionnaire doit être convoqué minimum 8 jours à l’avance.

« Le responsable suit un protocole qui fait le point de l’année écoulée, de l’atteinte ou non des objectifs », explique la coach.

« Il remplit une grille avec des critères de compétence, des niveaux de maitrise. Il est important que l’agent ait le document de préparation de l’entretien d’évaluation en amont ».

Il est important que l’agent ait le document de préparation de l’entretien d’évaluation en amont 

C’est la première partie de l’entretien. La seconde concerne les projections de travail et d’évolution pour l’année suivante.

La conclusion de l’entretien professionnel

Enfin, pour que l’entretien soit constructif, l’agent ne doit pas attendre que ce soit son responsable qui en fasse la synthèse.

« Le challenge c’est de le faire. Rappelez les points saillants de l’entretien, ce que vous avez compris des attentes qui vous concernent, reformulez les objectifs à T+1 », détaille Corinne Bombardieri-Roquier.

Cette synthèse sera facilitante pour la rédaction du compte rendu et l’agent ressortira ainsi de l’échange avec les idées claires.

Vous trouverez ici, un exemple de compte rendu d'entretien professionnel de la fonction publique territoriale.

Recours et révision de l’entretien professionnel annuel dans la fonction publique

Dans les 15 jours suivant l’échange, le compte-rendu de l’entretien doit est notifié au fonctionnaire.

Ce dernier peut alors y apporter ses commentaires et observations sur le déroulement de l’entretien et les sujets abordés.

Il doit ensuite le signer. Le compte-rendu est alors transmis à l’autorité territoriale ou d’État.

L’agent public peut demander la révision du compte-rendu à l’autorité publique dans les 15 jours suivant sa notification.

Cette dernière a alors deux semaines pour y répondre. Si la réponse est défavorable, le fonctionnaire peut saisir la Commission Administrative Paritaire (CAP) pour obtenir le document.

Le compte-rendu d'entretien peut alors faire l'objet d'un recours contentieux devant le tribunal administratif.

De la notation à l'entretien professionnel

C'est dans la fonction publique de l'Etat que l'entretien professionnel a d'abord été mis en place, à la place de la notation.

En 2001, un rapport du Comité d’enquête sur le coût et le rendement des services publics avait alerté les pouvoirs publics :

"L’appréciation générale, ayant parfois dérivé vers des pratiques sémantiques convenues, a progressivement perdu sa valeur de jugement qualitatif objectif", et "la procédure de notation est devenue globalement inefficace, chronophage et souvent hypocrite".

Expérimentations - Ainsi, en dérogation à l’article 17 du statut général des fonctionnaires, et comme le prévoient l'article 55 bis du statut de la fonction publique de l’Etat (FPE), l'article 76-1 de celui de la fonction publique territoriale (FPT) et l'article 65-1 du statut de la fonction publique hospitalière (FPH), les autorités de l’Etat, territoriales et hospitalières peuvent utiliser, à titre expérimental, un nouveau système d’évaluation basé sur un entretien.

Et ce, depuis 2007 pour la fonction publique de l'Etat, et 2009 pour les fonctions publiques hospitalière et territoriale.

  • 2012 : fin de la notation à l'Etat - Le décret n° 2010-888 du 28 juillet 2010 prévoit d’appliquer de façon générale et automatique, à compter du 1er janvier 2012, ce nouveau système d’évaluation dans toute la fonction publique de l’Etat. Mais le système de notation pourra être conservé pour certains corps si leurs statuts le prévoient et après avis du Conseil supérieur de la fonction publique de l’Etat. Ce décret est précisé par une circulaire du 23 avril 2012.
  • 2015, dans les autres fonctions publiques - Dans la territoriale, fonctionnaires et les agents contractuels territoriaux ont un entretien professionnel annuel, au cours du dernier trimestre (lire le décret publié le 18 décembre 2014).

Dans la fonction publique hospitalière, seuls les agents titulaires sont notés, une fois par an également.

Pour le personnel enseignant, c'est la réforme PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunération) mise en oeuvre à partir de 2016, qui modifie l'évaluation des profs, donc la progression dans la carrière, et supprime la notation pour créer des "rendez-vous de carrière" notamment.

2017-2018 sera toutefois une année de transition : les enseignants étant évalués sur les résultats de l'année précédente, on aura encore recours à la notation avant de basculer vers le nouveau système.

 

Offres d’emploi en lien avec l’article

CC CHALOSSE TURSAN

Directeur adjoint des services techniques (F/H)

Titulaire, Contractuel | 27/09/2022 | CC CHALOSSE TURSAN

Etablissement public territorial Grand Paris Grand Est

Un Gestionnaire carrière paie - Référent SIRH (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDD | 26/09/2022 | GRAND PARIS GRAND EST TERRITOIRE D'AVENIR

CIAS CHALOSSE TURSAN

Directeur ALSH (F/H)

Titulaire, Contractuel | 26/09/2022 | CIAS CHALOSSE TURSAN

CC DE LA HOUVE ET DU PAYS BOULAGEOIS

RESPONSABLE FINANCES – COMMANDE PUBLIQUE H/F

Titulaire, Contractuel | 23/09/2022 | CC DE LA HOUVE ET DU PAYS BOULAGEOIS

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

Fonctionnaire faire une demande de disponibilité

Disponibilité dans la fonction publique

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article