Ergonome en santé et sécurité au travail - Fiche métier

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Santé, soins

L'ergonome concourt à la préservation de la santé et à la sécurité des personnes, à l'amélioration des conditions de travail et à la qualité du service rendu. Recrutement sur concours ou sous contrat. Niveau bac+5.

Ergonomie

Missions principales de l'ergonome

  • L'ergonome (H/F) concourt à la préservation de la santé et à la sécurité des personnes, à l'amélioration des conditions de travail et à la qualité du service rendu.

  • En s'appuyant sur l'analyse de l'activité réelle, il conseille et accompagne les transformations des situations de travail par la formulation de préconisations opérationnelles visant à concilier durablement santé et efficacité.

Employeur public/Statut de l'ergonome

  • Fonction publique territoriale

  • Cadre d'emplois : ingénieur territorial, catégorie A, filière technique

Emplois associés

  • Animateur sécurité prévention

  • Chargé de la santé au travail

  • Chargé de la sécurité et de la prévention

  • Chargé de la santé et de la sécurité au travail

  • Conseiller prévention et sécurité

  • Inspecteur  en hygiène et sécurité

 

Lieux d'exercice du métier

  • Commune, département, région, structure intercommunale, établissement public

  • L'ergonome est généralement rattaché à la direction des ressources humaines. Un rattachement à la direction technique, maîtrise d'ouvrage, direction générale est possible

Activités de l'ergonome

  • Accompagnement des évolutions organisationnelles et structurelles des collectivités

  • Participation à la prévention des risques professionnels et à l'amélioration des conditions de travail

  • Aménagement des situations de travail pour le maintien et l'insertion dans l'emploi

  • Accompagnement de la maîtrise d'ouvrage à la conception et à la réhabilitation de bâtiments et d'espaces de travail

  • Conduite d'un projet de conception d'un équipement, outil ou matériel ergonomique

  • Activités secondaires : maintien dans l'emploi des personnes avec restrictions ou reconnues travailleurs handicapés, expertise, relais d'informations (appui technique aux autres préventeurs, veille scientifique, technique et réglementaire dans son domaine, etc.

Savoirs et savoir-faire de l'ergonome

  • Bonnes connaissances en physiologie, ergonomie, psychologie, organisation du travail, informatique

  • Connaissances des différentes contraintes de production : rythme horaire, gestes et postures, ambiance de travail, attention, pénibilité...

  • Bonnes connaissances du fonctionnement global d'une collectivité et des différents métiers qui la composentIdentifier les caractéristiques de l'activité et les attentes de la collectivité en termes d'organisation, d'efficience et de conditions de travail

  • Favoriser l'expression des acteurs concernés par le changement et recueillir leurs besoins

  • Favoriser la connaissance des interactions et impacts des situations de travail sur la santé et la sécurité des agents et l'efficience des organisations

  • Identifier les facteurs de risques à partir des données de la structure et de l'analyse des situations de travail

  • Analyser les restrictions fonctionnelles et les données statutaires d'un agent en situation de handicap ou d'inaptitude professionnelle

  • Analyser les situations de travail et l'accessibilité des locaux de travail

  • Proposer des moyens de compensation techniques, organisationnels et humains du handicap applicables aux situations de travail de l'agent et à son intégration dans le collectif de travail

  • Identifier les enjeux et objectifs sous-jacents à la conception et à l'utilisation de l'ouvrage

  • Analyser le cahier des charges du projet au regard de l'activité de travail, des facteurs organisationnels et des caractéristiques environnementales (ambiances physiques de travail, accessibilité)

  • Identifier les exigences fonctionnelles d'un équipement et les attentes des futurs utilisateurs

  • Réaliser une étude comparative d'équipements existants sur le marché

Savoir-être de l'ergonome

  • Ecoute et dialogue

  • Neutralité, bienveillance et respect

  • Discrétion et respect de la confidentialité

  • Dynamisme, capacité à travailler en autonomie

  • Aptitude à communiquer et rendre compte

  • Aptitude à s'adapter à son interlocuteur

  • Sens de l'organisation : réactif, esprit de synthèse, gère les priorités et les délais, planifie son travail

  • Agit avec déontologie et conscience professionnelle

  • Pédagogie

  • Négociation

Recrutement de l'ergonome

  • Concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d'intégration en fonction du cadre d'emplois

  • Concours troisième voie

Formation, niveau d'études

  • Bac+5, master en ergonomie ou équivalent, Ecole d'ingénieurs généralistes avec spécialisation en ergonomie

Salaire de l'ergonome

  • Le traitement indiciaire brut (80% de la rémunération) est celui des agents du cadre d'emplois des ingénieurs territoriaux (voir la grille indiciaire)

Dossier du mois

concours-fonction-publique-examen-pro

Concours de la fonction publique territoriale : examens professionnels

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article