Enseignants, nouvelle vague : portrait robot du prof français

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Devenir enseignant

Le cliché du prof à barbichette, syndiqué et statufié dans la maison "Education nationale" a vécu. Une nouvelle génération d'enseignants prend la relève. Une génération de plus en plus féminine, jeune, connectée et individualiste. Plus que les autres salariés, les profs disent aimer leur métier, tout en affirmant qu'ils ne le feront sans doute pas toute leur vie.

profflickr-cybrarian77

 

Salaires des profs : le grand écart

Selon le Bilan social 2013-2014 (première partie) du ministère de l'Education nationale,  le prof français type est une femme d'une quarantaine d'années, dont le salaire s'échelonne entre 2 400 et 2 900 euros nets par mois, en moyenne.

Mais cette moyenne cache une réalité beaucoup plus disparate. Car les salaires et traitements font le grand écart selon que l'enseignant travaille dans le premier ou le second degré, dans le secteur public ou le secteur privé sous contrat… Si l'on retient le salaire médian, celui-ci va de 2 130 euros nets dans le primaire à 5 795 euros pour un professeur de chaire supérieure, par exemple dans les grandes écoles, en passant par 2 490 euros nets pour un prof certifié et 3 440 euros pour un agrégé.

>> Pour en savoir plus, lire notre article  Salaires des profs, on vous dit tout

La nouvelle vague

Connectés, plus jeunes, plus individualistes et toujours plus de femmes...

Selon une enquête réalisée par l'institut Sociovision en mars-avril 2014 pour la Mutuelle générale de l'Education nationale, 1 enseignant sur 4 a désormais moins de 35 ans. Raisons de ce rajeunissement : les nombreux départs à la retraite et le nombre accru de postes ouverts aux concours depuis 2012.

Autres points notables de l'étude:

  • 85% se connectent au moins une fois par jour à internet.
  • Côté engagement, chez les moins de 40 ans, seuls 32% déclarent "participer souvent à des réunions ou activités associatives"
  • Enfin, si les valeurs traditionnelles de la gauche restent majoritaires, c'est l'écologie qui figure en tête des valeurs qu'ils se disent prêts à défendre et à porter. 

Temps de travail : de 41 à 44 heures par semaine.

Un prof déclare travailler de 41 à 44 heures par semaine, en moyenne, nous indique le Bilan social du ministère. Il passe à peu près la moitié de ce temps avec les élèves.

Dans le premier degré, il consacrera en plus 13 heures par semaine aux activités pédagogiques (préparation des cours, correction des copies), 3 heures environ à la surveillance de la cantine, de l'étude… et 2 h30 avec les parents et avec les collègues.

Effectifs : moins d'enseignants dans le second degré public

La baisse du nombre d’enseignants, depuis 2006, concerne surtout le second degré public.

  • Entre 2006 et 2012, la diminution du nombre des enseignants a été plus grande dans le public (-7,1%) que dans le privé sous contrat. Dans l’enseignement supérieur, cette baisse a été de 6,9%.
  • Entre 2012 et 2011, la baisse est de moins de 1% dans le premier degré, et se situe entre 1 et 2% dans le second degré.

Chiffres clés

 1 042 600 personnels, dont 732 000 femmes étaient en activité au ministère de l’Education nationale, en 2013-2014 :

  • 859700 sont enseignants, dont 44,8% dans le premier degré et 55,2% dans le second degré
  • 81 % des enseignants sont fonctionnaires, les autres sont contractuels
  • 196 600 sont non-enseignants
  • 93,8% en catégorie A
  • 17,3% des personnels sont à temps partiel

Chiffres mis à jour juillet 2015. Source : bilan social du Ministère de l'Education Nationale, personnels relevant de l'Education Nationale.

Offres d’emploi en lien avec l’article

GHU PARIS SACLAY

Chef de projet informatique H/F - DSI

Titulaire, CDI | 22/10/2021 | Hôpital Ambroise-Paré AP-HP

CHURENNES-1232735.png

Cadre de Santé (H/F) au Pôle Imagerie Médicale Explorations Fonctionnelles et Médecine du Sport

Titulaire, Contractuel, CDI | 21/10/2021 | CHU DE RENNES

CHURENNES-1232735.png

Conseiller en formation spécialisé en digital learning, TICE et pédagogiques innovantes h/f

CDD | 21/10/2021 | CHU DE RENNES

GHU PARIS SACLAY

Assistant(e) de Recherche Clinique – Unité de Recherche Clinique Paris-Saclay H/F

CDD | 20/10/2021 | Hôpital Bicêtre

Dossier du mois

Département du Lot - Pourquoi nous rejoindre?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article