Absentéisme des enseignants : faciliter l'emploi de contractuels ?

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Devenir enseignant

La gestion des remplacements dans l'Education nationale est calamiteuse, dénoncent deux sénateurs, dans un avis de novembre 2017. L'un des remèdes qu'ils préconisent : "professionnaliser" le recrutement des professeurs contractuels. Ce qui signifie, selon eux, de faciliter ce type de recrutement , qui se heurte à des "obstacles statutaires et réglementaires", et de mieux accueillir, former et accompagner ces enseignants remplaçants...

Enseignant - Professeurs

Le remplacement des enseignants absents est mal organisé, ce qui coûte cher au contribuable et engendre de l'injustice sociale, dénoncent deux sénateurs dans un avis déposé en novembre 2017.  Entre autres solutions, ils proposent de "professionnaliser" le recours aux enseignants contractuels remplaçants. 

Le constat : une défaillance "systémique" de la gestion des remplacements par l'Education nationale 

Dans le premier degré, 82,7% des absences sont remplacées. Autrement dit, un professeur absent sur cinq n'est pas remplacé, avec des écarts très importants suivant les académies.

Dans le second degré, moins de 20% des absences de moindre durée sont remplacées, si bien que la Cour des comptes parle d’une "défaillance systémique"

Ces écarts territoriaux dans la gestion des remplacements créent un sentiment d’injustice là où le remplacement est le moins assuré. Or, selon ces sénateurs, le potentiel de remplacement reste sous-utilisé – avec un taux de rendement de 72% – du fait de sa segmentation en brigades spécialisées selon le lieu ou la nature de l’absence à remplacer.

En France, dans le premier degré, un professeur absent sur cinq n'est pas remplacé, en moyenne. Avec des écarts importants suivant les académies...

Par ailleurs, constatent-ils, la formation continue des enseignants représente 6% des absences, soit l’équivalent du tiers des absences non remplacées. Ces "absences institutionnelles pèsent sur la continuité du service": elles représentent de 20% à 40% du besoin de remplacement de courte durée.

Pénurie d’enseignants : "professionnaliser" le recours aux contractuels ?

Un grand nombre d’académies connaissent une pénurie d’enseignants, le ministère ayant été incapable de pourvoir un grand nombre des postes qu’il a créés entre 2012 et 2017, estiment les sénateurs dans leur avis. Dès la rentrée, un grand nombre de remplaçants sont affectés sur des postes à l’année.

Cette situation entraîne un recours accru aux contractuels pour assurer les remplacements. De fait, le ministère a engagé une démarche de professionnalisation du recrutement des contractuels. Elle doit être approfondie et les conditions d’accueil et de formation des contractuels améliorées.

Cependant, le recrutement de contractuels se heurte parfois à des barrières réglementaires et statutaires : impossibilité d’avoir recours à des enseignants retraités sans titre universitaire ou à des enseignants en disponibilité ou encore difficultés importantes du recours aux assistants d’éducation.

Mal organisé, le remplacement des enseignants coûte cher 

Selon les sénateurs Jean-Claude Carle et Antoine Karam, les défaillances du dispositif de remplacement des enseignants absents coûte cher à la France : 3,5 milliards d’euros, soit 5% des crédits de la mission "Enseignement scolaire", et l’équivalent de 50.000 emplois. "L’incapacité du ministère à assurer de manière satisfaisante le remplacement ne résulte pas d’un manque de moyens, mais d’un problème d’organisation du service, dans un système corseté et intenable", soulignent-ils.

 

Les remèdes au non-remplacement des profs : ce que disent les sénateurs

Face à cette situation, les sénateurs formulent 8 recommandations. 

  1. Mieux informer la représentation nationale sur le coût du remplacement.
  2. Mieux recenser les absences dans le second degré et leurs causes.
  3. Réduire les absences dues à l’institution, notamment par l’organisation des stages de formation continue et autres tâches institutionnelles en dehors du temps d’enseignement et pendant les vacances scolaires.
  4. Améliorer les conditions d’accueil, d’accompagnement et de formation des enseignants contractuels.
  5. Engager une démarche de réduction des obstacles statutaires et réglementaires au recrutement de remplaçants.
  6. Aligner la rémunération des maîtres délégués de l’enseignement privé sur celle des personnels contractuels de l’enseignement public.
  7. Définir, de manière explicite, un nombre annuel d’heures dû aux élèves dans chaque discipline pour préparer le diplôme devant sanctionner leur cycle d’études.
  8. Faire concorder les obligations de service avec la réalité du métier d’enseignant et des besoins du système éducatif : en intégrant le remplacement et la formation continue dans les missions statutaires des enseignants, par l’annualisation des obligations réglementaires de service des enseignants, par le développement de la bivalence dans le second degré.

Offres d’emploi en lien avec l’article

ECOLE POLYTECHNIQUE

CHARGÉ DES ADMISSIONS / PROGRAM ADVISOR F/H

Titulaire, Contractuel | 19/04/2019 | ECOLE POLYTECHNIQUE

Sorbonne Université

Zootechnicien à l'Institut de Biologie Paris Seine F/H (réf.3115)

Contractuel, CDD | 19/04/2019 | SORBONNE UNIVERSITE

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction du patrimoine

Corps

Ingénieur d'études / Attaché d'administration / Conservateur ou Bibliothécaire

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle maîtrise d'ouvrage

Emploi type / Referens

Chargé-e de la maintenance et de l'exploitation du patrimoine immobilier

Missions

• Participer à la mise en oeuvre et à la mise à jour autant que nécessaire des schémas directeurs immobilier, de maintenance et de mise en sécurité
• Conduire la mise en œuvre des opérations de construction, de restructuration, d’aménagement, de maintenance, et de mise aux normes sur l'ensemble du processus de la conduite d'opération (programmation, selection de la maîtrise d'oeuvre, suivi des études, consultations d'entreprises, passation et gestion des marchés,  suivi des travaux, réception, parfait achèvement, suivi des garanties)
• Conseiller et piloter techniquement les sites déconcentrés
• Collecter, transmettre et signaler les dysfonctionnements techniques
• Participer en tant que de besoin au fonctionnement et à la continuité du service

Activités principales

Conseil et pilotage technique
• En tant que référent technique, conseiller et sensibiliser les responsables des sites délocalisés ainsi que les responsables des composantes, à l’analyse des besoins en vue de la définition des solutions techniques et économiques les plus appropriées permettant de défendre au mieux les intérêts de l’établissement, collecter, transmettre et signaler les dysfonctionnements techniques
• Préparer et assister au dialogue de gestion des composantes et services centraux en participant à la définition, au chiffrage et à la priorisation des demandes de travaux.

Planification et conduite des opérations de travaux de construction, de restructuration, d’aménagement, de maintenance et de mise aux normes
• Conduire des opérations de construction, de rénovation, de réhabilitation et de maintenance
• Assurer la maîtrise d’œuvre pour la réalisation de travaux relatifs à l’entretien et à l’amélioration du fonctionnement du patrimoine immobilier ou de réaménagement  en site occupé
• Préparer et rédiger les dossiers techniques (clauses techniques, appels d’offre, contrôles techniques, assurances…)
• Contrôler et rendre compte de la conformité des études et des estimations des prestataires (maître d’œuvre ou entreprise) par rapport aux cahiers des charges
• Suivre l’exécution des marchés et des contrats
• Mettre en place les moyens et les procédures de contrôle garantissant la sécurité et la sureté des personnes et des biens
• Se tenir informé de l’évolution des techniques et normes du domaine et entretenir une documentation technique spécialisée
• Participer à la mise à jour des bases de données et des plans
• Gérer les dommages ouvrages.

Gestion administrative et financière
• Effectuer les démarches administratives relatives aux opérations de travaux
• Établir un budget prévisionnel
• Effectuer le suivi financier des opérations, vérifier les situations, décomptes de travaux et pénalités
• Gérer et mettre en œuvre les garanties contractuelles
• Etablir un bilan annuel d'activité

">

Conducteur d'opérations de travaux - Patrimoine

Titulaire, Contractuel | 19/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus de Livry-Gargan

Composante / Directions / Service

ESPE

Corps

Assistant ingénieur

Emploi type / Referens

Assistant-e en gestion administrative

 

Missions

L’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPÉ) est une composante de l’université Paris-Est Créteil (UPEC) composée de 5 sites répartis au sein  de l’académie de Créteil.
La formation sur le site de Livry-Gargan s’adresse aux futurs enseignants du 1er degré, écoles élémentaires et maternelles.
Le site est doté d’un restaurant universitaire et d’un service d’entretien des locaux internes.


Mission(s) :
Définir, organiser, gérer et coordonner l’activité de la structure, l’ensemble des moyens humains, administratifs financiers et logistiques dévolus dans le cadre de la politique d’établissement et des orientations pédagogiques sur le site de Livry-Gargan.
Le responsable administratif de site est placé sous la responsabilité hiérarchique du responsable administratif de l’ESPÉ et travaille en étroite collaboration avec le responsable de site.

Activités principales

• Soutenir et conseiller le responsable de site et la hiérarchie, et représenter l’ESPÉ localement auprès des partenaires internes et externes
• Encadrer et animer une équipe de 14 agents composée de personnels administratifs et techniques (personnels d’entretien, de restauration, de maintenance, d’accueil et informaticien) : planifier et hiérarchiser les tâches des agents ; gérer les priorités et coordonner les équipes ; élaborer et mettre en œuvre le plan de formation des personnels en liaison avec le service hygiène et sécurité de l’université et être le référent pour toutes les autres formations concernant les domaines logistiques et techniques ; animation de réunions
• Suivre les opérations collectives relatives aux carrières des agents, assurer les entretiens professionnels des agents placés sous sa responsabilité
• Superviser et contrôler l’ensemble des tâches administratives réalisées par l’agent administratif placé sous sa responsabilité : propositions de commandes, demandes d’ordre de missions, demande de frais de remboursement, services faits…
• Gérer les conventions relatives au site, en collaboration avec la direction du site, le service financier du siège de l’ESPÉ, et l’assistante aux affaires générales
• Anticiper et recenser les besoins de fonctionnement et d'investissement du site
• Réaliser le suivi des BI et des BR1qui rentrent dans le cadre des missions (maintenance, logistique, travaux).
• Coordonner les moyens financiers, suivre les commandes de fonctionnement et d’investissement du site‚ suivre les contrats hors marchés.
• Participer à l’instruction et à la mise en place des marchés pour les prestations mises en œuvre sur le site
• Suivre l’inventaire du site autre qu’informatique en liaison avec les services centraux
• En lien avec le responsable de la coordination technique et logistique, suivre les interventions de maintenance du site, gérées par le personnel du site où par les prestataires
• Participer aux commissions de sécurité
• Vérifier la mise en œuvre des mesures travaux pour lever les réserves mentionnées aux rapports des bureaux de contrôle
• Tenir à jour le registre de sécurité
• Analyser la réglementation relative à la logistique et la sûreté et, en lien avec le responsable de la coordination technique et logistique, veiller à sa mise en application
• Régler les dossiers sensibles et les situations de litige
• Contribuer à la mise en œuvre de la politique d’hygiène et sécurité de l’établissement, et participer à la réalisation, au suivi, et à la mise à jour du document unique d’évaluation des risques
• Organiser les élections, sur le site, du Conseil de l’ESPÉ et des différentes instances auxquelles est rattachée l‘ESPÉ
• Participer au travail collaboratif nécessaire à l’organisation d’événements sur le site
• Collaborer avec les services pédagogiques du site au déploiement des moyens nécessaires à la formation
• Exercer les fonctions de mandataire de régie pour le compte de l’université et sous l’autorité du régisseur de l’ESPÉ

">

Responsable du contrôle paie - DRH H/F

Contractuel, CDD | 19/04/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2015

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article