Devenir gendarme réserviste, comme Sébastien

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la sécurité

Sébastien Grenier est réserviste dans la gendarmerie. Dans la vie civile, il est chef de cuisine dans une cuisine centrale, pour une collectivité territoriale d'Ile-de-France. Un engagement dans la réserve qui dure depuis 17 ans, déjà...

photoepsebastiengrenier380

Nous avons rencontré Sébastien Grenier lors d'une visite particulière, gare de Lyon : celle de Bruno le Roux, nouveau ministre de l'Intérieur, qui présentait les différentes équipes de fonctionnaires à l'oeuvre dans les gares et lieux publics pour protéger les Français : police nationale, agents de sécurité SNCF, militaires, mais aussi gendarmes, qui se partagent en cette période de fêtes la sécurité du territoire national.

Devenir gendarme réserviste pour la France et les Français !

Parmi les gendarmes présents, Sébastien Grenier, 47 ans. Dans la vie, il est chef cuisinier à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne),où il prépare chaque quelque 1.400 repas aux écoliers de la ville. Sébastien est un agent  contractuel de la fonction publique territoriale. En 2000, il a décidé de rejoindre la réserve de la gendarmerie nationale "par citoyenneté". Mais il avait déjà été gendarme auxiliaire, lors de son service militaire. Il savait donc en quoi consistaient les missions de la gendarmerie nationale.

Au quotidien, la patrouille

Que fait chaque jour Sébastien en qualité de gendarme réserviste ? "Je suis disponible en fonction des missions confiées." Depuis début 2016, Sébastien a "servi"  97 jours au sein de la réserve de la gendarmerie. Sébastien et 4 autres collègues, tous gendarmes réservistes, sont aux patrouilles dans les transports en communs parisiens.  "Nous patrouillons dans les trains, le long des voies. Nous opérons des contrôles aléatoires ; nous partons par exemple de la gare de Melun, jusqu'à la gare de Lyon, en RER, nous avons aussi des patrouilles de nuit. "

Je suis disponible en fonction des missions confiées.

Formations initiale et continue du réserviste

Les jours de "réserve", ces 97 jours que Sébastien a donné à la protection des personnes dans une période de fort risque d'attentat en région parisienne, il l'a pris sur son temps personnel. Il porte comme tout gendarme un uniforme, une arme, un bâton de défense, une radio... et il peut procéder à une interpellation. Pour cela, il a été formé et suit une formation continue au maniement des armes, et une formation en droit pour intégrer parfaitement le cadre juridique d'intervention d'un réserviste, qui n'est pas celui, par exemple, d'un OPJ (officier de police judiciaire).

L'arme du gendarme réserviste

En cas d'interpellation, Sébastien et ses collègues passeront la main à leurs collègues officiers de police judiciaire. Sébastien possède une arme, mais il ne peut s'en servir que dans le cadre précis et réglementé de la légitime défense. Lors de ses patrouilles, il a pour mission de veiller aux comportements suspects (une personne qui prendrait la fuite en voyant des uniformes par exemple). "Si nous trouvons un bagage abandonné, nous commençons par rechercher le propriétaire, il peut s'agir du sac d'une dame qui s'est éloignée pour téléphoner... Si personne ne réclame le bagage, il s'agit d'un "colis suspect", nous prévenons le PC de la gare (RATP) qui coordonne l'intervention."

Sébastien possède une arme, mais il ne peut s'en servir que dans le cadre précis et réglementé de la légitime défense.

91.000 forces de sécurité mobilisées

A noter : dans les gares et transports en commun les gendarmes ne sont pas les seuls à intervenir. Militaires, personnels de surveillance SNCF et RATP, militaire, police nationale, etc. : les fonctionnaires affectés aux zones de transport des Franciliens sont nombreux.

Le ministre Bruno le Roux l'a rappelé le 23 décembre 2016 lors de sa conférence de presse donnée gare de Lyon, à Paris : 91.000 hommes et femmes issus des forces de sécurité de l'Etat sont mobilisés entre Noël et le Jour de l'an (police, gendarmerie, armée).

Et vous ?

Comment devenir gendarme réserviste ? Retrouvez notre dossier Comment devenir réserviste? et découvrez les métiers de la gendarmerie à travers les portraits de Georges, armurier,  Sébastien, gendarme spécialisé en identification criminelle ou encore Sarah, qui travaille en gendarmerie de Haute Montagne...

 

Dates des concours et offres d'emploi 

> Voir les dates des concours dans le domaine de la sécurité (faute de résultat, vous avez la possibilité de laisser une alerte pour être averti par mail) 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Offres d’emploi en lien avec l’article

VILLE DE VITRY SUR SEINE

Agent de police municipale 2019 (h/f)

Titulaire, Contractuel | 14/10/2019 | VILLE DE VITRY SUR SEINE

VILLE D'AUBERVILLIERS

RESPONSABLE TRAVAUX ET SECURITE (F/H)

Titulaire, Contractuel | 01/10/2019 | VILLE D'AUBERVILLIERS

jacqueslalande-1321745.png

Adjoint(e) au chef de service de police municipale h/f

Titulaire | 20/09/2019 | VILLE DE SAINT JACQUES DE LA LANDE

VILLE DE CORBEIL ESSONNES

Agent de police municipale (H/F)

Titulaire, Contractuel | 26/08/2019 | VILLE DE CORBEIL ESSONNES

Dossier du mois

concours-fonction-publique-examen-pro

Concours de la fonction publique territoriale : examens professionnels

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article