Assistant de service social dans la fonction publique hospitalière

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers du social

Dans les hôpitaux, les assistants de service social contribuent à l’accueil, le séjour, l’orientation et la sortie des personnes hospitalisées et à l’aide de leur entourage. Ils jouent un rôle de médiateur et aident les patients dans leurs démarches administratives.

Social  - Personne âgée

Les assistants de service social ont, dans la fonction publique hospitalière, le statut d’assistant socio-éducatif. Le décret n° 2014-101 du 4 février 2014 reprend et précise le statut particulier du corps des assistants socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière.

La fiche métier de l’ASS établie par l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) précise que "le service social hospitalier contribue à l’accueil, le séjour, l’orientation et la sortie des personnes hospitalisées et à l’aide de leur entourage ; il participe, par sa mission, à l’évolution et à la recherche des changements sociaux nécessaires, et contribue aux activités de l’équipe hospitalière. Le service social de l’hospitalisation à domicile, en collaboration avec l’équipe médicale et paramédicale du service, contribue au maintien à domicile du malade par une prise en charge psychosociale du patient et de sa famille, évitant ainsi l’hospitalisation ou la réhospitalisation." Source : Fiche métier AP-HP

Dans la fonction publique hospitalière, l’assistant de service social joue un rôle de médiateur entre le service hospitalier dont il dépend (gériatrie, pédiatrie, psychiatrie, cancérologie…), la personne (ou l’enfant) malade, l’entourage et les personnels médicaux.

L’ASS va en particulier aider le patient et sa famille dans les démarches administratives, notamment en fin d’hospitalisation, et assure le relais vers des organismes d’aides (juridique, psychologique, sociale, etc.).

Témoignage

Aider les patients à retrouver leur autonomie

Claudine Maurey Forquy, présidente de l’Association professionnelle des services sociaux hospitaliers et de la santé (AProSSHeS)

"En France [en 2009, NDLR], nous sommes 3 500 à 4 000 assistants de service social à travailler en secteur hospitalier. Le socle du métier est le même, à savoir : la prise en charge des familles et l’accompagnement social des patients, enfants ou adultes. Cela concerne les questions de logement, d’accès aux droits, aux soins…

Nous traitons tous les problèmes annexes à la santé auprès de personnes hospitalisées ou qui viennent en consultation. L’orientation des patients se fait surtout en fonction des pathologies, plutôt par le médecin. Les familles elles-mêmes peuvent prendre contact avec nous, ou l’ASS va de lui-même rencontrer un patient car il sait que telle pathologie va entraîner certains types de problèmes sociaux après son hospitalisation.

Une de nos missions est d’aider les patients à retrouver leur autonomie, par exemple quand il y a nécessité d’aménager le poste de travail, d’organiser des horaires plus souples pour un patient atteint de cancer. Nous travaillons beaucoup en équipe pluridisciplinaire, alors que, dans les autres secteurs, les assistantes sociales sont souvent plus seules. Nous avons un rôle d’interface avec les partenaires extérieurs. Je travaille, pour ma part, en pédiatrie et j’assure le relais avec des collègues du secteur scolaire par exemple." Propos recueillis en juillet 2009, par E. Chaudieu

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article