Traffic manager - Fiche métier

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Culture, communication, patrimoine

Exerçant un métier relativement nouveau dans le secteur public, qui se développe avec l'essor des sites de presse et d'information institutionnelles sur le web, le traffic manager est le plus souvent recruté sur contrat. Aucun concours, donc, pour exercer ce métier dans la fonction publique.

web-metier-recad-bart

Autres intitulés

  • Webanalyste, analyste de trafic, responsable acquisition, responsable gestion du trafic web, management de trafic web, responsable marketing affiliation et partenariats.

Mission principale

  • Le traffic manager gère les flux de visiteurs sur le site internet de son employeur. Il peut aussi participer ou assurer l'éditing (rédaction orientée webmarketing). Ses objectifs : accroître la visibilité du site et attirer un public qualifié, intéressé par le contenu, les services ou les produits proposés par le site

Employeurs – Statut du traffic manager

  • Fonction publique d’Etat et fonction publique territoriale
  • Pas de cadre d’emplois déterminé

Activités du traffic manager

  • Suivi du trafic, de l'audience et de la fréquentation de sites web
  • Identification de nouvelles sources d’audience
  • Stratégie d'acquisition et d’optimisation du trafic (achat de liens sponsorisés, référencement)
  • Suivi et évaluation des actions menées en matière d’optimisation de trafic
  • Veille informationnelle, du marché et de ses tendances
  • Étude de marché : définition des cibles

Compétences et savoirs du traffic manager

  • Bonne organisation
  • Capacité d'analyse
  • Culture en webmarketing et des outils associés
  • Outils des réseaux sociaux
  • Logiciels dédiés au web, à la publicité en ligne
  • Bon rédactionnel
  • Gestion de données chiffrées et statistiques

Savoir-être du traffic manager

  • Curieux
  • Réactif
  • Sens commercial, rigueur et méthode
  • Bon relationnel
  • Résistance au stress

Concours et recrutement du traffic manager

  • Recrutement sans concours avec conditions de diplôme et/ou examen d’intégration, le plus souvent sous contrat
  • Niveau d’études requis : BTS, DUT, licence pro, master en communication, informatique et marketing, écoles du web (HETIC, Sup’Internet, EEMI, Sup de web, Webschool Factory, etc.)

Salaire du traffic manager

  • Salaire brut mensuel : environ 1 600 euros nets pour un débutant

Evolution professionnelle

  • Responsable du marketing web, responsable du département webmarketing, directeur trafficking

Plus d'infos

Tous les concours de la fonction publique

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK