Technicien biohygiéniste - Fiche métier

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Santé, soins

Dans un établissement de santé public, le technicien biohygiéniste assure une veille sur la qualité de l'environnement. Il contrôle aussi l'application des procédures en hygiène environnementale et hospitalière.

biogygieniste-fiche-metier-phovoir

L’essentiel

  • Fonction publique hospitalière
  • Statut : catégorie B, technicien de laboratoire spécialisé en hygiène
  • Définition : assurer une veille sur la qualité de l'environnement (surface, eau, air, dispositifs médicaux) et contrôler l'application des procédures en hygiène environnementale et hospitalière
  • Niveau d'études requis : bac + 2, diplôme qualifiant de technicien de laboratoire, BTS, DUT ou DETAB analyses biologiques ; DU hygiène hospitalière complété par une formation spécialisée dans les prélèvements environnementaux
  • Salaire brut mensuel : de 1 958 euros, en début de carrière, à 2 384 euros en fin de carrière, plus primes et indemnités
  • Prérequis réglementaires : si possible, exercice en santé publique, stérilisation ou pharmacie à usage intérieur ou pour les techniciens de laboratoire médical en microbiologie

Activités

  • Accompagnement du développement des innovations techniques pour l'amélioration de l'hygiène de l'environnement
  • Conseil, suivi et contrôle en matière de préservation de l'hygiène environnementale (dans le cadre de travaux, d'élaboration de plans, etc.) dans le respect des normes, procédures, protocoles
  • Contrôle de l'application des règles, procédures, normes et standards relatifs à l'hygiène de l'environnement
  • Coordination ou réalisation des prélèvements d'environnement et suivi de l'écologie microbienne
  • Elaboration et mise en place de suivi des plans et actions de prévention
  • Elaboration et rédaction de rapports d'activité
  • Etablissement/actualisation et mise en oeuvre de procédures, protocoles, consignes relatives à l'hygiène de l'environnement
  • Formation et sensibilisation des professionnels et usagers aux techniques et procédures relatives à l'hygiène de l'environnement, et leur application
  • Intervention et traitement d'urgence suite à alerte ou/et situation à risques dans le domaine hygiène-sécurité-santé-environnement (HSE)
  • Organisation et réalisation d'audits en hygiène relatifs à l'environnement (surface, eau, air, dispositifs médicaux)
  • Recueil des données et suivi des indicateurs nationaux et institutionnels, en relation avec la prévention des infections associées aux soins
  • Veille et suivi des évènements indésirables et/ou des infections associées aux soins

Savoir-faire

  • Auditer l'état général d'une situation, d'un système, d'une organisation
  • Concevoir, formaliser et adapter des procédures/protocoles/modes opératoires/consignes relatives à son domaine de compétence
  • Evaluer la conformité de la mise en oeuvre d'une procédure/norme/règle, consigne
  • Former et conseiller les professionnels et les usagers
  • Identifier, analyser, évaluer les risques liés à l'hygiène environnemental et proposer des actions correctives
  • S'exprimer auprès d'une ou plusieurs personnes
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire/en réseau
  • Utiliser une procédure, un langage, un protocole, une réglementation

Connaissances requises

  • Bio-nettoyage et hygiène des locaux
  • Bureautique (Excel et Word avancés et bases de données)
  • Épidémiologie
  • Hygiène, sécurité, environnement
  • Microbiologie

Correspondances statutaires éventuelles

  • Technicien de laboratoire médical
  • Corps des infirmiers et infirmiers spécialisés

Passerelles

  • Animateur qualité
  • Coordinateur qualité/Gestion des risques

Ce métier vous intéresse ?

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2016

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article