Michel Galvane, un ex-danseur à la direction de la Culture d'Avignon

Séverine Cattiaux • mis à jour le
DOSSIER : Mobilité et fonction publique : ils ont bougé, ils témoignent

Son parcours donne le tournis ! Ex-danseur de ballet classique reconverti en exploitant agricole versé dans la production fromagère, Michel Galvane occupe ensuite six postes de direction dans la territoriale, avant de prendre la tête des services culturels de la ville d'Avignon.

portraitmob-michel-galvane

Depuis janvier 2013, Michel Galvane est directeur des services culturels de la ville d'Avignon. Il encadre 300 agents. « Le directeur de la Culture se trouve à l’intersection du management direct des agents, de la direction générale de la collectivité territoriale, dont il est membre, et de la relation à l’élu local. »

Un directeur de la Culture, c' est avant tout un artiste gestionnaire, plutôt qu’un gestionnaire d’activités artistiques (…) C’est mon leitmotiv !

Michel Galvane

Ils sont assez rares les directeurs des services culturels à avoir, comme lui, connu une vie artistique de haut niveau.  "80% des directeurs des affaires culturelles sont issus de la filière administrative, précise-t-il, 10% de la filière conservation et patrimoine, 5% de la filière politique  et 5% viennent du milieu artistique."

Structurer, organiser, préparer l’avenir… - Quand il prend le poste de directeur à Avignon,  sa  feuille de route comprend trois axes :
1- la médiation culturelle, avec la question de l’accessibilité, physique, géographique, sociale»,
2- le numérique,
3- la culture comme levier du développement durable.

Beaucoup de projets à défendre - « On monte des projets, qui réussissent ou non… dans un contexte financier contraint. Michel Galvane se bat tous les jours pour défendre des projets dans des secteurs très différents.
Ce qui le passionne, aussi, est d’inscrire son travail dans l’Agenda 21, du développement durable. Il lui tient à cœur, aussi, de veiller à la préservation, à la transmission et à la conservation du patrimoine matériel comme immatériel.

Je fais rapidement le tour des postes que j’occupe, j’ai besoin d’être dans la créativité et le mouvement.

Michel Galvane

Technicien commercial, puis exploitant agriole… -  Sa carrière de danseur s'achève à la fin des années 80. Le monde de la culture de cette époque ne l’attire plus. Après un entracte en tant que technicien commercial pour le groupe Maison Bouygues et Maison Familiale, il devient exploitant agricole en Mayenne. Puis, au hasard des rencontres, Michel Galvane renoue avec le monde de l'art, par l’enseignement… Il prend la direction d’établissements artistiques. Il travaille deux ans à la communauté d’agglomération d’Avignon. Il est le directeur de la Culture dans le Lot-et-Garonne pendant deux ans et demi. Quand le poste à la direction de la Culture à Avignon se libère, Michel Galvane propose sa candidature… Aujourd'hui, il pense déjà au prochain concours : celui d’administrateur.

S'entraîner, se former toujours

On ne devient pas quasi énarque de la territoriale en sautant sur place. Michel Galvane est un bosseur. Pour avancer,  il a enchaîné formations et concours.  En 2007, il muscle sa compétence management en suivant le cycle supérieur de management territorial à l'Institut national des études territoriales de Strasbourg (INET), où il avait fait une formation de gestionnaire de ressources humaines en 2005.  En 2001, il était à Sciences-Po Grenoble, en gestion des équipements culturels et statut des personnels. L'ex-danseur enchaîne les concours comme les entrechats… : concours de catégorie B, A, concours de directeur 2e catégorie, de 1re catégorie...

Les questions bizarres de la rédac

  • Votre situation familiale ? : j'ai 54 ans, marié, 3 enfants
  • Des loisirs ? La randonnée en montagne, hiver les raquettes, été la marche, un besoin de faire de vraie coupure, de se dépayser, de s’oxygéner, une préférence pour le Massif central un environnement plus calme à taille humaine
  • Un livre, une expo ? Un spectacle La dernière création chorégraphique de Thierry Malandain (CCN Ballet Biarritz) Cendrillon
  • Votre moment préféré de la journée ? La coupure du repas de midi un moment privilégié pour prendre une respiration et enclencher le deuxième temps de travail de l’après midi et très souvent du soir dans le domaine culturel  
  • Un autre métier dans la fonction publique ?  Directeur des ressources humaines, l’activité culturelle repose essentiellement sur des activités artistiques, scientifiques et pédagogiques dans lequel la gestion du capital humain est la clé de la réussite  
  • Accro aux réseaux sociaux… Non, un observateur du phénomène et de son évolution avec une volonté de garder le plus possible un contact humain direct et non virtuel
  • Un doudou numérique ? Deux portables Smartphone un personnel et un professionnel, dans une volonté d’être connecté, mais de séparer vie familiale et vie professionnelle. Une tablette numérique tant dans une optique d’outil nomade, de dématérialisation et de réactivité  que dans une approche de développement durable, limiter les versions papiers des documents.   

Offres d’emploi en lien avec l’article

HOPITAL DE LA PITIE SALPETRIERE

2 Ingénieurs hospitalier / Conducteur d’opération H/F

Titulaire, Contractuel | 20/01/2020 | HOPITAL DE LA PITIE SALPETRIERE

MICHAEL PAGE ADVERTISING SAS

Ingénieur d'Affaires Hospitalier France H/F

Contractuel, CDI | 07/01/2020 | MICHAEL PAGE ADVERTISING SAS

MICHAEL PAGE ADVERTISING SAS

Responsable de Service Petite Enfance H/F

Contractuel, CDI | 09/12/2019 | MICHAEL PAGE ADVERTISING SAS

GCS BLANCHISSEMENT EST FRANCILIEN

DIRECTEUR DE PRODUCTION BLANCHISSERIE (h/f)

Titulaire, Contractuel, CDI | 04/12/2019 | GCS BLANCHISSEMENT EST FRANCILIEN

Dossier du mois

concours-ville-paris

Concours de la Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article