Métier de l'environnement : devenir agent 3D à la propreté urbaine, comme Daniel

Séverine Cattiaux • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de l'environnement

Agent technique principal première classe, catégorie C, Daniel Dumont gagne 1.900 euros nets par mois. Son quotidien : la chasse aux rats, aux insectes et aux pigeons. Travail à l'extérieur, tâches variées... ce métier, qu'il exerce depuis 40 ans, lui plaît toujours.

Environnement - Ville propre

Daniel Dumond a 60 ans. Il est l’un des deux agents du service 3D, pour "Désinfection-Désinsectisation-Dératisation", à la direction de la propreté urbaine de la ville de Grenoble. Un métier qu’il a commencé à exercer "par hasard" : "J’étais au chômage. J’ai remplacé une personne en congé maladie, puis une autre qui partait à la retraite. »

 Je travaille beaucoup à l’extérieur, les tâches sont variées, c’est un métier prenant, et il ne faut pas faire n’importe quoi…

Agent technique principal première classe, catégorie C, il gagne 1 900 euros nets par mois. Son quotidien : la chasse aux rats, aux insectes et aux pigeons.

Est-ce que ce métier lui plaît toujours ? "Oui, car je travaille beaucoup à l’extérieur, les tâches sont variées, c’est un métier prenant, et il ne faut pas faire n’importe quoi… ».

Ruser avec le rat...   

"Dans une ville, il y a presque autant de rats que d’habitants…, mais on ne les voit pas". Ils sont dans les égouts. Or, comme beaucoup de villes, Grenoble est régulièrement en travaux, surtout ces dernières années. Les rats sont dérangés par ces travaux, et circulent davantage. L’agent 3D ne chôme donc pas…

Daniel Dumond utilise le grain dans les bosquets, et la pâte en sous-sol, dans des boîtes fermées à clé. Ces produits antirats sont des anticoagulants. Le rat ne meurt pas tout de suite, ce qui n'éveille aucun soupçon chez ses semblables... N’oublions pas que le rat est intelligent.

Il les a vus sous toutes les coutures, et pas forcément sous leurs meilleurs jours, mais Daniel Dumont peut encore voir les rats en peinture, et même en film. Pour la petite histoire, le film "Ratatouille" l’a beaucoup amusé.

Repères

Comment sont recrutés les adjoints techniques territoriaux

Les adjoints techniques territoriaux sont recrutés sans concours dans le grade d'adjoint technique territorial de 2e classe.
En revanche, ils sont recrutés dans le grade d'adjoint technique territorial de 1re classe (c'est le cas de Daniel Dumond), après inscription sur une liste d'aptitude. Pour s'inscrire sur cette liste, il faut réussir un concours :

  •  Un concours sur titre avec épreuves ouvert aux candidats titulaires d'un titre ou diplôme équivalant au CAP (certificat d'aptitude professionnelle), au BEP (brevet d'études professionnelles) ou au brevet des collèges obtenu (ex-diplôme national du brevet et ex-BEPC) ou d'une qualification reconnue comme équivalente, obtenus dans celle des spécialités mentionnées à l'article 7 au titre de laquelle le candidat concourt ;
  •  Un concours interne sur épreuves ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires des trois fonctions publiques (Etat, territoriale, hospitalière), ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale. Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l'année du concours d'une année au moins de services publics effectifs, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique ;
  •  Un troisième concours ouvert aux candidats justifiant, pendant une durée de quatre ans au moins, de l'exercice soit d'activités professionnelles correspondant à des activités techniques d'exécution, soit de mandats en qualité de membre d'une assemblée délibérante d'une collectivité territoriale, soit d'activités accomplies en qualité de responsable d'une association.

 

Dossier du mois

concours-fonction-publique-etat

Concours de la fonction publique de l’Etat

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK