Manager la culture : des postes de généralistes

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la culture

L'administration et la gestion de la culture attirent de nombreux candidats, mais on compte en France plus de formations dans ces domaines que de débouchés réels. Et les compétences artistiques du candidat n'entrent pas seules en ligne de compte, puisqu'il lui est également demandé des capacités de manager.

métiers de la culture

Les métiers de la culture sont passionnants, à découvrir au sein des monuments nationaux, des Drac, des collectivités territoriales (voir nos portraits vidéo).  

Témoignage : Jean-Pierre Saez, directeur de l'Observatoire des politiques culturelles

"Gestion de la culture : beaucoup de formations... peu d'emplois" 

"Alors que les débouchés sont de plus en plus difficiles à trouver, le nombre de formations ne baisse pas. Lors d’une enquête sur les formations au management culturel, l’Observatoire des politiques culturelles avait recensé 282 formations à la gestion et à l’administration de la culture, dont 168 au niveau master.

Les promotions sortantes vont avoir des difficultés à se placer sur le marché du travail. Et cela d’autant qu’il n’y a pas eu de réelle articulation pensée entre l’offre de formation et les débouchés. Les structures sont nombreuses à être fragilisées : rares sont celles qui envisagent de développer de l’emploi."

L'enquête de l'Observatoire des politiques culturelles [pdf] : Les formations à l'administration et à la gestion de la culture : bilan et perspectives, Cécile Martin.

Devenir directeur des affaires culturelles dans une collectivité territoriale

Le directeur des affaires culturelles (DAC) se situe à la jonction du monde de la culture, de l'administration et de la politique locale. Une place stratégique qui l'oblige, chaque jour, à expliquer et à convaincre. Les DAC sont de plus en plus nombreux en France, y compris dans les petites villes et les intercommunalités.

A l'issue des premières assises nationales des DAC, en novembre 2007 à Annecy, les associations de DAC ont créé un Comité de liaison national (intercollectivités), appelé CLIDAC, destiné, entre autres, à améliorer la visibilité des DAC et à réfléchir à une charte de déontologie.

Pour les métiers généralistes de la culture, comme celui de DAC, il n'existe pas de cadre d'emplois spécifique. Le passage obligé, après les études supérieures en administration culturelle, reste le plus souvent le concours d'administrateur ou d'attaché territorial. 

> A noter :il n'existe pas d'option "culture" à ces concours.

Témoignage : François Deschamps, DAC du conseil général de Haute-Savoie et vice-président de l'association Culture et départements

"Directeur des affaires culturelles : un manager d'équipes dont le rôle diffère selon la taille de la collectivité."

"Le DAC met en œuvre les politiques culturelles et les nourrit. C'est un manager d'équipes comme d'autres directeurs de la fonction publique territoriale, mais avec certaines spécificités. Il doit faire preuve d'un grand sens de la diplomatie, car les politiques culturelles ne s'imposent pas mais doivent se construire avec les acteurs.

Le DAC est donc en relation constante avec les associations, avec les directeurs d'établissements culturels, avec les élus - auprès desquels il assure également un rôle de formation continue. Tout cela demande beaucoup de patience et de persuasion.

La place de DAC change néanmoins selon la taille des collectivités. Un DAC de petite ville pourra être à la fois instructeur de demande de subventions et programmateur de spectacles ; un DAC de région, de département, accompagnera les communes et les associations dans leurs projets, construira des réseaux ou des schémas de développement."  

Devenir conseiller dans une Drac

Les directions régionales des affaires culturelles (Drac) sont les services déconcentrés du ministère de la Culture et de la communication : elles sont chargées de mettre en œuvre la politique culturelle définie par le gouvernement.

Elles exercent également une fonction de conseil et d'expertise auprès des partenaires culturels et des collectivités territoriales dans tous les secteurs (patrimoine, musées, archives, livre et lecture publique, musique, danse, théâtre et spectacles, culture scientifique et technique, arts plastiques, cinéma et audiovisuel).

Les DRAC ont une équipe de conseillers qui sont experts dans un domaine (musée, théâtre, cinéma, danse, multimédia) et dont le rôle est de soutenir et d'accompagner des projets culturels et artistiques.  

Dossier du mois

concours-fonction-publique-3eme-voie

Concours de la fonction publique territoriale : troisièmes concours

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article