Les métiers de la bibliothèque : des métiers, des recrutements

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers de la culture

Qu'ils relèvent de l'Etat ou des collectivités territoriales, les métiers de la bibliothèque évoluent, en temps réel, avec la société elle-même. Vivant à fond la transformation numérique, ils renouvellent aussi les pratiques. C'est aussi un secteur qui recrute à différents niveaux de qualifications. Sur concours ou directement.

Métiers de la bibliothèque

Les métiers de la bibliothèque sont exercés principalement par des agents de l'Etat ou des collectivités territoriales et établissements publics locaux. Ils sont accessibles à tous les niveaux de diplômes, la plupart sur concours et exigent le plus souvent une formation spécialisée.

Il est toutefois possible de travailler dans une bibliothèque par la voie des recrutements sans concours de la fonction publique, sur des postes de magasiniers ou d'aides-bibliothécaires ou sur des postes de direction et d'encadrement supérieur. Notez que les bibliothèques emploient aussi des vacataires pour donner un coup de main aux équipes en période de surcroît d'activité ou à l'occasion de manifestations culturelles dans leurs murs, des vacations qui peuvent se révéler un tremplin vers des emplois pérennes.

Les métiers de la bibliothèque et de la documentation

Comment approcher les nombreux métiers de la bibliothèque ? Les référentiels métiers et emplois-compétences de la bibliothèque ont été élaborés au début des années 1990. Reposant sur la description d'emplois-types, comme tous les référentiels, ils sont d'abord conçus pour les professionnels du recrutement et plus largement des ressources humaines. Mais ils sont riches d'enseignement pour ceux qui veulent s'informer sur ces métiers. 

Nathalie Marcerou-Ramel, directrice des études et des stages de l’Enssib, s'est livrée à une étude comparative minutieuse de trois référentiels des métiers des bibliothèques et de la documentation, précieuse pour mieux cerner ces métiers.

  • Bibliofil, le référentiel par excellence de la filière bibliothèque. Elaboré en 2004, il n'a pas été actualisé depuis.
  • REME, le répertoire des métiers et des compétences du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation (REME). Mis à jour en 2017, il intègre une description des métiers des bibliothèques et de la documentation
  • Referens III, le référentiel des emplois-types de la recherche et de l’enseignement supérieur, actualisé en 2016.

Comparaison des emplois-types bibliothèque et documentation entre trois référentiels

REME (4 emplois-types)  Bibliofil' (8 emplois-types) Réferens (7 emplois-types)
Catégorie A (fonctions de direction, d'encadrement supérieur)
Responsable des ressources documentaires Responsable documentaire Responsable des ressources de l'ingénierie documentaire (lié au métier de directeur de SCD ou de responsable de centre documentaire)
  Directeur de bibliothèque  
  Directeur de département  
  Expert  
Bibliothécaire Chargé de mission Chargé de ressources documentaires
    Chargé de systèmes d'information documentaire
Pas d'emploi-type dans REME   Chargé du traitement de données scientifiques
Catégorie B (fonctions d'application, d'encadrement)
Gestionnaire de collections (bibliothèques, documentation, archives, musée) Médiateur documentaire Technicien d'information documentaire et de collections patrimoniales
  Responsable d'une équipe d'agents des bibliothèques  
Catégorie C (fonctions d'exécution)
  Responsable d'une équipe d'agents des bibliothèques  
Magasinier des collections Agent des bibliothèques Aide d'information documentaire et de collections patrimoniales


Source : Référentiels métiers, référentiels de compétences, Nathalie Marcerou-Ramel, décembre 2017

Des métiers en mue perpétuelle

A la croisée de la culturede l'information et de la communication, les métiers de la bibliothèque vivent une mue perpétuelle. Depuis les années 1980, le numérique et la médiation ont transformé profondément les activités de ces professionnels, dont la "mission", définie de manière large, elle, ne change pas: oeuvrer pour l'accès aux savoirs de tous, compter parmi les artisans d'une démocratie des savoirs. 

"Autrefois, le bibliothécaire était celui qui conservait les ouvrages et, éventuellement, les mettait en accès public. Aujourd'hui, ces professionnels sortent de plus en plus de leurs murs et vont chercher les publics dans d'autres espaces, à l'occasion d'opérations de lutte contre l'illettrisme, par exemple, souligne Jean-Pierre Saez, directeur de l'Observatoire des politiques culturelles. Par ailleurs, la place prise par internet oblige à développer d'autres fonctions, comme accompagner la recherche documentaire" des usagers."

> Lire aussi : Bibliothécaires, les métiers évoluent

Le recrutement des personnels des bibliothèques et centres documentaires

La majeure partie des agents des bibliothèques sont recrutés sur concours.

Les emplois et postes accessibles sans concours sont ceux de catégorie C, au niveau le moins qualifié. Ils concernent principalement ces cadres ou corps statutaires :

  • magasiniers des bibliothèques,
  • adjoints du patrimoine, 
  • adjoints d'accueil de surveillance et de magasinage (ville de Paris),
  • adjoints techniques ITRF (emploi-type aide de bibliothèque)

 Concours A : à partir de bac+3

  • Conservateur de bibliothèque et bibliothécaires (FPE et FPT) 

Concours B : partir de bac, bac+2 pro (B)

  • Bibliothécaire adjoint spécialisé (FPE), assistant qualifié (FPT), assistant des bibliothèques (FPE), assistant (FPT)

Concours C ou sans concours : niveau CAP-BEP 

  • Magasinier (FPE), adjoint (FPT)

Notez que les bibliothèques recrutent aussi des contractuels et proposent des vacations.

Devenir conservateur ou bibliothécaire (catégorie A)

• Conservateur des bibliothèques (FPE) - Responsables du patrimoine de leur établissement, ils sont chargés d'assurer l'enrichissement, l'évaluation, la conservation, la diffusion des collections.

Le concours externe est ouvert sans limite d'âge aux titulaires de la licence, d'un diplôme reconnu de même niveau ou aux personnes justifiant d'un niveau de formation équivalent ou d'une expérience professionnelle équivalente. Et sans condition de diplômes pour les mères et pères d'au moins trois enfants.

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires justifiant, au 1er janvier de l'année du concours, de sept ans de services effectifs dans un emploi au moins du niveau de la catégorie B.

• Bibliothécaire (FPE)
Le concours externe est ouvert aux titulaires d'une licence, d'un diplôme reconnu de même niveau ou justifiant d'un niveau de formation équivalent. Aucune condition de diplôme n'est imposée aux mères et aux pères de trois enfants et plus.

Pour le concours interne, il faut justifier, au 1er janvier de l'année du concours, de quatre années de service public, dont deux années au moins dans les services techniques ou bibliothèques relevant du ministère chargé de l'Enseignement supérieur ou d'autres départements ministériels ou dans une bibliothèque relevant des collectivités territoriales.

Conservateur des bibliothèques et bibliothécaire territorial (FPT) - Ils assurent l'encadrement de l'ensemble du personnel des bibliothèques. Ils participent à la constitution, l'organisation, l'enrichissement, l'évaluation et l'exploitation des collections de toute nature des bibliothèques, à la communication de ces dernières au public ainsi qu'au développement de la lecture publique. Ils ont aussi des fonctions d'animation dans leur établissement.

Dans les services ou établissements dirigés par un conservateur de bibliothèques, les bibliothécaires territoriaux ont vocation à remplir les fonctions d'adjoint de ce conservateur. Les concours proposent deux spécialités :

  • bibliothèques
  • et documentation.

Pour le concours externe, les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de niveau II (licence). Pour le concours interne, il faut justifier d'au moins quatre ans de services. 

Témoignage : Corinne Sonnier, directrice de la bibliothèque départementale des Vosges, présidente de l'Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt (ADBDP)

"Le bibliothécaire de bibliothèque départementale de prêt accompagne les projets culturels des collectivités"

"Plus que jamais, le métier de bibliothécaire est un métier de médiation entre les supports de l'accès à la culture et les usagers : il s'agit de choisir les ressources et de les valoriser auprès du public. Il existe surtout "des" métiers de bibliothécaire.

Dans les bibliothèques départementales de prêt, leur métier a considérablement mué. Auparavant "acquéreur-prêteur", le bibliothécaire de BDP est à présent un maillon essentiel de la politique d'aménagement culturel du territoire, réalisée par les conseils généraux. Il accompagne les projets des collectivités (en prodiguant conseils aux élus, aux architectes et aux bibliothécaires des collectivités ) ; il programme des formations.

Il se situe toujours dans le domaine de la médiation, mais avec une forte spécialisation à l'accompagnement de projets culturels. Désormais, il faut être en mesure de porter un projet de construction de bibliothèque dans son ensemble, du programme à la constitution des collections, en passant par la politique d'animation."

 

Devenir bibliothécaire adjoint ou assistant des bibliothèques (catégorie B)

Les emplois de la catégorie B recouvrent ces tâches :

  • accueil du public, entretien des collections (réception, petites réparations...),
  • opérations de prêt et de retour ;
  • ainsi que des recherches bibliographiques et documentaires, lcoordination des travaux techniques courants. 

• Bibliothécaire adjoint spécialisé (FPE)

Pour passer le concours externe, il faut posséder, au jour des épreuves écrites, l'un des diplômes suivants :

Les candidats qui ne sont pas titulaires de l'un des diplômes exigés peuvent faire une demande d'équivalence.
Il n'y a pas de condition de diplôme pour les mères et pères d'au moins trois enfants.

Pour passer le concours interne, il faut justifier, au 1er janvier de l'année du concours, de quatre ans de services publics, dont deux ans au moins dans l'un des services techniques ou bibliothèques relevant du ministère chargé de l'Enseignement supérieur ou d'autres départements ministériels ou dans une bibliothèque relevant des collectivités territoriales.

• Assistant des bibliothèques (FPE)
Pour le concours externe, il faut être titulaire du baccalauréat, d'un diplôme reconnu de même niveau ou justifier d'un niveau de formation ou d'une expérience professionnelle équivalente (art. 4 et 6 du décret n° 2007-196 du 13 février 2007). Sauf pour les parents d'au moins trois enfants.

Pour passer le concours interne, il faut justifier, au 1er janvier de l'année du concours, de quatre ans de services publics. Les contrats de droit public, le service national sont pris en compte dans le calcul de l'ancienneté, mais pas les contrats emploi-solidarité, emplois-consolidés, les emplois-jeunes ni les périodes de disponibilité.

• Assistant qualifié de conservation et assistant de conservation (FPT)
Les assistants et assistants qualifiés de conservation sont affectés, en fonction de leur formation, dans un musée, une bibliothèque, des archives ou une documentation. Ils assurent les travaux courants et contribuent au développement d'actions culturelles et éducatives. Dans les bibliothèques, ils sont chargés de la mise en valeur, la conservation des collections, la recherche documentaire et la promotion de la lecture publique.

Pour les assistants qualifiés de conservation, le concours externe est ouvert aux candidats titulaires du baccalauréat et d'un diplôme national sanctionnant deux années de formation technico-professionnelle dont la liste est fixée par arrêté.

En interne, il faut justifier d'au moins quatre ans de services publics à son effectif dont deux ans au moins dans un service des musées, bibliothèques, archive ou documentation.

Pour les assistants de conservation, le concours externe est ouvert aux candidats titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme homologué au niveau IV.

En interne, le concours est ouvert à tout fonctionnaire ou agent public ayant au moins quatre ans de services publics à son effectif. 

> A noter : dans la FPT, si les emplois de catégorie A du patrimoine et des bibliothèques disposent de leur propres cadre d'emplois et concours (conservateur du patrimoine/conservateur des bibliothèques ; attaché de conservation du patrimoine/bibliothécaire) les cadres d'emplois et concours des emplois de catégorie B sont communs : assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques; assistant qualifié de conservation du patrimoine et des bibliothèques.

 

Devenir magasinier ou adjoint des bibliothèques (catégorie C)

Les magasiniers ou adjoints des bibliothèques accueillent, informent et orientent le public. Ils participent au classement et à la conservation des collections. Ils assurent l'équipement et l'entretien matériel des collections ainsi que celui des rayonnages. Ils effectuent les tâches de manutention nécessaires.

• Magasinier des bibliothèques (FPE) Pour le concours externe, il faut posséder, au jour des épreuves écrites, le brevet des collèges ou son équivalent (CAP, BEP). Cette condition ne s'applique pas aux parents d'au moins trois enfants.

En interne, le concours est ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires des trois fonctions publiques et des établissements publics qui en dépendent, comptant au 1er janvier de l'année du concours au moins une année de services civils effectifs. Les candidats doivent être en fonction au moment des épreuves écrites. Les candidats en disponibilité au moment des épreuves écrites ne sont pas considérés comme étant en fonction.

• Adjoint des bibliothèques (FPT)
Les adjoints des bibliothèques, appelés agents des bibliothèques avant 2007, sont des agents de catégorie C recrutés directement (sans concours, donc) sur des postes de titulaires.

> Lire aussi : Etre recruté sans concours pour travailler dans une bibliothèque avec le statut de fonctionnaire

 

Les bibliothèques relevant de l'Etat

Les lauréats des concours de l'Etat (MESRI et ministère de la Culture) peuvent être affectés :

  • dans une bibliothèque universitaire,
  • à la Bibliothèque nationale de France (BNF),
  • à la Bibliothèque publique d'information (BPI)du Centre Georges-Pompidou, 
  • dans une des nombreuses bibliothèques spécialisées relevant de l'Etat,
  • dans les bibliothèques des administrations de l'Etat,
  • dans un centre régional de formation aux carrières des bibliothèques
  • dans un des services centraux ou déconcentrés de l'Etat concernant les bibliothèques.

La BNF et la BPI sont des établissements publics sous tutelle du ministère chargé de la Culture.

Les bibliothèques relevant des communes, intercommunalités et départements

Le personnel territorial peut travailler dans

Les concours de la FPT sont organisés, depuis 2010, par les centres de gestion. Excepté ceux de conservateur territorial de bibliothèques organisés par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), la formation est assurée à l'Enssib).  

 

L'ENSSIB : l'école des bibliothécaires

Pour devenir bibliothécaire dans la fonction publique d'Etat, il faut passer le concours de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB).

Depuis la session 2009, les concours de l'État des personnels de bibliothèques (les concours de l'Enssib) sont organisés par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Depuis 2015,  l'Inet, à Strasbourg, forme les conservateurs territoriaux.

La formation des conservateurs territoriaux de bibliothèques est également assurée à l'Enssib, le concours étant organisé par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

L'Enssib propose, sur son site, de nombreux conseils pour bien se préparer aux concours.

Dossier du mois

Ville de Paris

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article