La génération Z rétive au management ?

Laure Martin • mis à jour le
DOSSIER : Carrière et statut

Les moins de 30 ans, qui constituent la génération Z, seraient particulièrement difficiles à manager. Beaucoup l'affirment. Pourtant, à y regarder de plus près, leurs attentes ne semblent pas si différentes des générations précédentes !

Génération 7 - RH management

Ils seraient "infidèles" à leur employeur, rétifs à l'autorité, mais addicts à leurs téléphones portables, aux réseaux sociaux... la génération Z semble "victime" de nombreux clichés. Quand on pense à ces 16 millions de jeunes Français, on les imagine plutôt urbains, proches de l’écosystème des start-up. Pourtant, cette part citadine n’est pas représentative de l'ensemble. En région, tous ne ressemblent pas à cette description.

Générations X,Y,Z.

  • Génération X : ce sont les enfants de baby-boomers, ceux nés entre 1960 et 1978.
  • Génération Y : ce sont les 23-39 ans, les personnes nées entre 1978 et 1994 soit 13 millions de personnes en France.
  • Génération Z : les plus jeunes, ceux nés après 1994 soit 16 millions de personnes. Les plus âgés de cette génération arrivent actuellement sur le marché du travail.

 

Les "vraies" caractéristiques de la génération Z...

Certes, les moins de 30 ans ont été biberonnés au numérique, ils regardent plus souvent YouTube que la télé, leurs tribus, ce sont les réseaux sociaux... Mais la génération Z est aussi pragmatique, positive, attachée à de "vraies" valeurs, polyvalente et curieuse. Ces jeunes aiment le travail quand celui-ci les passionne et a du sens pour eux. Ils seraient aussi à l’origine d’idées insufflées à leur manager, sur l’intégration du numérique au bureau par exemple.

Finalement, cette génération Z est "victime" d'étiquettes, comme l’ont été les générations X et Y avant elle. Mais n’est-ce pas le lot de toutes les générations ? Les précédentes aussi ont été porteuses d’innovations et de dynamisme. 

 

Des météores avec ou sans décorum

Face à cette génération, les entreprises cherchent à s’adapter. Open space, baby foot, espaces de coworking et tenues décontractées... En veux-tu ? en voilà...  Les employeurs ne ménagent pas leurs efforts pour garder la génération Z dans leurs murs. Pourtant, ces éléments de "décors" inspirés de Google et autres entreprises américaines ne sont pas suffisants pour les retenir. Certes, ils peuvent contribuer à instaurer une bonne ambiance, mais la jeune génération cherche plus.

Comme elle a la bougeotte et n’a aucunement la perspective de passer plus de dix ans au sein de la même structure, les managers et services des ressources humaines doivent s’adapter et inventer pour leurs collaborateurs des carrières plus courtes. Il faut avoir conscience que ceux-ci cherchent et doivent construire leur carrière par étapes, ce qui implique de passer deux à trois ans ici, puis de partir ailleurs.

 

Leur faire une place, tout simplement !

Pour les fidéliser, ne serait-ce que sur cette courte période de temps, il est impératif de les faire participer à la vie du service, et de leur laisser donner leur avis. Réunions au cours desquelles tout le monde est associé, brainstorming et prises de parole permettent de dynamiser le groupe et de donner à chacun le sentiment d’être impliqué et que son avis compte. Il faut les responsabiliser en les laissant travailler en autonomie, mais au sein d'une équipe. Il est préférable de d'organiser des cycles d'apprentissage courts pour ne pas les lasser, et surtout leur donner régulièrement des feedbacks sur leur boulot.

Pour les managers, cela signifie d'accepter de recevoir des avis différents ou contraires aux leurs, et de reconnaître parfois avoir eu tort. Il ne faut pas toujours tout mettre sur le dos des collaborateurs.

Cette génération a une qualité essentielle : elle n'a pas peur de se tromper. Elle ose essayer.

Cette génération a une qualité essentielle : elle n'a pas peur de se tromper. Elle ose essayer. Lorsque l’idée rate, le manager ne doit pas pour autant retirer sa confiance, mais, au contraire, chercher avec le collaborateur la cause de cette erreur.

Quant à l’autorité, les plus jeunes ne la remettent pas forcément en cause, contrairement à une idée répandue. Dès lors que le manager est légitime et transparent, ils suivent…

 

Génération Z et fonction publique, ça matche ?

Finalement, c'est la fonction publique, plus que le secteur privé, qui correspond aux aspirations professionnelles de la génération Z. 

1 - Dans la fonction publique, rien ne vous oblige à rester au même poste, ni même dans la même administration ou fonction publique. C'est même impossible, en fait, il existe un avancement de carrière à l'ancienneté, au fil duquel vous évoluez progressivement, vers plus de responsabilité, avec des passerelles possibles en passant des concours internes, des examens professionnels, voire par la promotion.. Mis la mobilité des agents: changer de poste, d'emploi, de services ou de fonction publique, est encouragée par les employeurs. Cette mobilité a été facilitée par plusieurs réformes récentes

2. La fonction publique tend, de plus en plus, à recruter sous CDD ou CDI. Et ce, tout particulièrement pour des métiers émergents dans le secteur public. On pense au numérique, qui pénètre toute la fonction publique, à l'immense champ de l'environnement, de la prévention des risques...

3. Les missions des fonctionnaires et agents contractuels sont fondées sur les "vraies" valeurs partagées par ces jeunes : ouvrer concrètement pour l'intérêt général, aider et protéger les plus faible, agir pour l'environnement... Même si un service public doit être rentable, il n'est pas destiné à faire des bénéfices qui seraient redistribués à des actionnaires. Si le service public doit être rentable, c'est pour le profit de TOUS;

Quels sont les secteurs particulièrement accueillants pour les jeunes dans la fonction publique ?

Dossier du mois

concours-fonction-publique-3eme-voie

Concours de la fonction publique territoriale : troisièmes concours

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article