La douane présente son bilan... et ses recrutements

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Les métiers des douanes

Depuis les attentats terrorstes de 2015, l'administration des douanes est en surchauffe. Elle explose ses records dans la lutte contre tous les trafics et le blanchiment d'argent. Pour plus d'efficacité encore, 1.000 postes supplémentaires ont été créés en 2016-2017. D'autres recrutements sont prévus.

insigne-douane-france

Le 17 mars, Michel Sapin, ministre des Finances et des comptes publics, et Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du Budget, ont présenté les résultats de la douane pour 2015 en présence de la directrice générale des douanes et droits indirects, Hélène Crocquevieille.

En 2015, les douaniers ont explosé leur record, avec pas moins de 16,8 tonnes de cocaïne saisies. Par ailleurs, 1 000 agents seront recrutés entre 2016 et 2017. 

16 473 agents des douanes, 1.000 agents de plus en 2017

"La douane a participé activement à la lutte contre le terrorisme et au contrôle des frontières. Elle a su faire preuve d’une grande réactivité, d’un engagement sans faille et a obtenu des résultats significatifs", ont déclaré Michel Sapin  et Christian Eckert. Et les deux ministres d'annoncer qu'elle recrutera 1.000 agents supplémentaires en 2016 et 2017 pour renforcer encore sa capacité d’action, contre le terrorisme notamment. La douane bénéficiera par ailleurs d’une enveloppe de 45 millions d’euros sur 2 ans pour l’amélioration de son équipement et de ses outils de communication.

>> A lire aussi:

 

Les moyens des agents des douanes

36 bateaux, 18 avions, 9 hélicos, lutte contre la fraude et la criminalité, 63 tonnes de cannabis saisies et un record : 16,8 tonnes de cocaïne… Des saisies de cocaïne multipliées par 2,5 ; celles de tabacs de contrebande ont augmenté de 50 %. Des résultats importants ont également été obtenus pour les saisies d’armes, dans la lutte contre les flux financiers illicites, la fraude fiscale ou la contrefaçon (source : Douane.gouv.fr).

Les temps forts des douanes en 2015

• Saisie, à Roissy et Lorient, de près de 18 700 hippocampes en provenance de Madagascar et de deux pieds d’éléphant en provenance d’Afrique du Sud, protégés par la convention de Washington.

• Restitution à la France par les Etats-Unis du tableau de Picasso "la Coiffeuse", retrouvé grâce à une collaboration entre les douanes française et américaine.

• Saisie au Perthus (Pyrénées-Orientales) de près de 2 millions d’euros, liés à un trafic de blanchiment d’argent mis au jour par la douane.

• Interception au Havre de 18 tonnes de déchets automobiles dangereux lors d’une tentative d’exportation illégale.

• Interception à Laon de plus de 9 tonnes de cigarettes de contrebande dans un poids lourd immatriculé en Croatie.

• Saisie record par la douane française de 2,25 tonnes de cocaïne en Martinique et saisie de plus de 3 tonnes de cocaïne au large de l’Ecosse sur renseignement de la douane française.

Trois agents des douanes décédés en 2015

La douane a été endeuillée par la disparition de deux agentes lors des attentats du 13 novembre à Paris et par le décès d’un agent en opération contre le trafic d’armes le 23 novembre 2015…

La douane renforce les contrôles aux frontières et lutte activement contre le terrorisme. Les contrôles douaniers portent sur les personnes soupçonnées de se livrer à des activités en rapport avec le terrorisme, sur les flux financiers mais aussi commerciaux pour prévenir l’introduction d’armes dans les échanges internationaux. La douane est également mobilisée en matière de lutte contre la criminalité organisée et contre les fraudes.

>> A lire : La cellule Tracfin va être renforcée.

Tracfin, ce sont les fonctionnaires qui luttent contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

La lutte contre le trafic d'armes

La douane participe directement au dispositif de lutte contre le phénomène des combattants radicalisés arrivant de l’étranger. Elle lutte ainsi contre la dissémination des armes et des explosifs. En 2015, les résultats en matière de lutte contre le trafic d’armes à feu augmentent fortement, avec une hausse de 40 % des armes à feu saisies (1 158 contre 828 en 2014)

Les services de renseignement de la douane mobilisés

La Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) coopère, de manière très opérationnelle, avec les autres services français compétents, non seulement pour enrichir des informations sur différentes cibles, mais aussi au niveau de la surveillance de départs et de retours de personnes vers et depuis les zones de conflits.

Depuis juin 2015, un officier de liaison de la DNRED est mis à la disposition de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), facilitant la coopération permanente. Au sein de la DNRED, le groupe opérationnel de lutte contre le terrorisme (GOLT) a été créé spécialement pour centraliser la collecte et l’enrichissement des renseignements, de toutes sources douanières, relatifs au terrorisme et à son financement…

>> A lire : Travailler dans le renseignement, 6 services musclés par la loi antiterroriste

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2017

La fonction publique en chiffres - 2017

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article