Immersion professionnelle : réussir son insertion dans la fonction publique

Séverine Cattiaux
DOSSIER : Comment choisir votre futur métier dans la fonction publique ?

Le dispositif de période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) est un bon moyen de découvrir un métier dans le service public. Jeune grenobloise de 23 ans, Tessa Favre-Bonvin en a fait l’agréable expérience.

Réaliser une immersion professionnelle dans la fonction publique hospitalière

Dans quels établissements de la fonction publique avez-vous effectué vos deux PMSMP ?

Ma première période de mise en situation en milieu professionnel s'est déroulée sur une semaine, en février dernier, à l’hôpital d'Annecy, où j'ai suivi le travail, au quotidien, d'une attachée de recherche clinique. J'ai par ailleurs effectué une PMSPM d'un mois, sur mars et avril, au CEA de Grenoble en tant qu'assistante ingénieure dans une équipe de radiologie.

>> A lire aussi : Ingénieurs, et si vous rejoignez la fonction publique territoriale ?

Qu'est-ce qui vous a amené à vous orienter vers le dispositif de PMSMP ?

Après ma licence en biologie, j'espérais décrocher un master à la rentrée 2023. Mais je n'ai pas obtenu le master que je visais, j'avais donc du temps devant moi avant de repostuler. Je me suis dit que la meilleure façon de tirer parti de cette année de "césure" était d'en savoir plus sur les secteurs qui m'intéressent. Ce sont aussi des expériences qui vont appuyer mon projet professionnel et les candidatures que je renouvelle actuellement.

La PMSMP m'a permis de mieux appréhender l'un des métiers que je me vois bien exercer plus tard

Vous n'avez sans doute pas choisi vos lieux de PMSMP par hasard…

Je suis passionnée par la santé publique et la recherche clinique. La PMSMP à l'hôpital d'Annecy m'a permis de mieux appréhender l'un des métiers que je me vois bien exercer plus tard. Quant à la PMSMP au CEA, je l'ai effectuée davantage par curiosité pour la recherche fondamentale. C'était important pour moi de ne pas passer à côté de quelque chose...

De quel prescripteur vous êtes-vous rapprochée pour obtenir ces PMSMP ?

J'avais la possibilité de m'adresser à France Travail ou à la mission locale de Grenoble, étant domiciliée à Grenoble depuis quatre ans pour mes études. J'ai trouvé plus simple de me tourner vers la mission locale. Cela m’évitait de changer de statut et de passer dans la catégorie "demandeur d'emploi", qui ne correspondait pas vraiment à ma situation. Je ne l’ai pas regretté, car ma conseillère à la mission locale m'a beaucoup soutenue dans mes démarches.

>> A lire aussi : "Immersion facilitée" : un dispositif de mise en immersion professionnelle

Avez-vous décroché facilement vos deux périodes de mise en situation en milieu professionnel ?

C'est par mes recherches personnelles que j'ai trouvé la PMSMP à Annecy. Je savais que le centre hospitalier d'Annecy avait un pôle de recherche assez dynamique. C'est la mission locale de Grenoble qui m'a mis en lien avec le CEA. Dans les deux cas, il s'est écoulé une assez longue période entre le moment où j'ai déposé ma candidature et la réponse de la structure.

J'ai notamment attendu deux mois pour Annecy. La PMSMP a démarré deux semaines après. Au CEA, une personne m'a préalablement fait visiter le showroom du CEA, qui est présenté lors des visites du grand public. Puis, c'est lors d'un job dating que j'ai retrouvé cette personne pour lui transmettre mon CV et ma lettre de candidature. J'ai aussi rencontré l'équipe avant qu'elle me donne sa réponse.

C’est un milieu parfois difficile mais passionnant

Avez-vous pu négocier la durée de vos PMSMP ?

J'étais intéressée pour ma part par des durées un peu longues, pour vraiment m'imprégner, mais c'est aussi au bon vouloir de l'employeur, en fonction de ses capacités d'accueil, si une personne peut nous encadrer, etc. À l'hôpital d'Annecy, j'avais initialement demandé trois semaines. Au CEA, j'ai obtenu le mois demandé, soit la durée maximale pour une PMSMP.

Quel bilan tirez-vous de ces expériences ?

Une semaine, c'est un peu court pour se familiariser avec une structure, mais la PMSMP à Annecy m'a permis de me faire une idée plus précise du métier qui m’intéresse. Cela m'a conforté dans mon envie de l'exercer. J'ai aussi eu l'opportunité d'effectuer des tâches en autonomie, de faire du monitoring, de rédiger un rapport sur des travaux que j'avais faits pendant la semaine à l'hôpital.

Au CEA, j'ai bien sûr eu davantage de temps pour participer à certaines tâches, comme faire des manipulations à la paillasse. J’ai aussi beaucoup échangé avec les doctorants sur leur parcours. C’est un milieu parfois difficile mais passionnant.

La fonction publique recrute

Vous souhaitez avoir un travail qui a du sens ? Rejoignez la fonction publique !

Découvrez nos offres d’emploi

Comment se termine une PMSMP ?

En fin de période de mise en situation en milieu professionnel, la mission locale demande de fournir un bilan qui doit être rédigé avec la structure d'accueil. Une attestation de stage nous est également remise par l'employeur. Il ne faut pas hésiter à demander une lettre de recommandation, cela peut servir pour la suite...

Quels conseils donneriez-vous à un jeune intéressé par une PMSMP ?

Une bonne demande de PMSMP prend du temps, de la même manière que la recherche d'un emploi. Il faut bien travailler sa candidature, se renseigner sur la structure d'accueil, expliquer pourquoi on souhaite effectuer cette PMSMP dans cette structure, que ce soit pour une découverte ou parce qu'on a un projet professionnel concret. Cela montre l'importance que cette expérience représente pour nous.

Notre motivation va aussi donner envie à la structure de nous accueillir. Car recevoir une personne en PMSMP, c'est du temps que les professionnels vont prendre... Ne pas hésiter aussi à demander de voir telle ou telle chose au cours de la PMSMP, cela permet à la structure d'organiser au mieux le planning.

Important aussi : penser à bien donner ses disponibilités. Plus on est précis, plus on a de chance d'avoir une réponse. Il faut être tenace et ne pas hésiter à relancer aussi la structure en passant un coup de téléphone. Une fois que le PMSMP démarre, il faut s'investir comme si on était payé, parce que c'est à nous que cette expérience va servir, pour réussir une future formation, trouver un futur emploi...

Offres d’emploi en lien avec l’article

UNIVERSITE BORDEAUX 1

Technicien biologiste F/H

CDD | 23/07/2024 | UNIVERSITE DE BORDEAUX

UNIVERSITE BORDEAUX 1

Zootechnicien F/H

CDD | 22/07/2024 | UNIVERSITE DE BORDEAUX

SORBONNE UNIVERSITE

Psychologue F/H

Contractuel, CDD | 22/07/2024 | SORBONNE UNIVERSITE

SORBONNE UNIVERSITE

Ingénieur de prévention et réfèrent du risque biologique F/H

Titulaire, Contractuel, CDD | 22/07/2024 | SORBONNE UNIVERSITE

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par Emploipublic.fr du Groupe Moniteur RCS Nanterre B 403 080 823. Elles sont nécessaires entre autres, à la création de votre compte et sont enregistrées dans nos fichiers. Groupe Moniteur ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront utiliser ces fichiers afin de vous proposer des produits et/ou services analogues. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Dossier du mois

soane

Département de Saône-et-Loire - Pourquoi nous rejoindre ?

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article