Ergothérapeute dans la fonction publique

La Rédaction
DOSSIER : Sécurité, défense

Les ergothérapeutes aident les personnes souffrant de troubles fonctionnels, sensoriels, psychiques ou intellectuels. Ils sont de plus en plus nombreux en France et interviennent dans un nombre croissant de secteurs, relevant du secteur public territorial ou hospitalier notamment.

Rééducation

En 2017, la France compte 11.216 ergothérapeutes (6 537 en 2007), dont 87% de femmes. Beaucoup travaillent en Ile-de-France  (2.087 ergothérapeutes) en Auvergne-Rhône-Alpes (1.455 ), dans le Grand-Est (1.047) et en Occitanie (1.103). Ces professionnels du soin et de la rééducation sont et seront de plus en plus nombreux, compte tenu du vieillissement de la population notamment.

La grande majorité des ergothérapeutes sont salariés, les autres exerçant à titre libéral. Selon l'Association nationale française des ergothérapeutes (ANFE), beaucoup d'ergothérapeutes travaillent dans des établissements publics et des établissements PSPH, c'est-à-dire "participant au service public hospitalier".

 

Le diplôme d'Etat d'ergothérapeute : bac+3

Les ergothérapeutes sont titulaires d’un diplôme d’Etat, obtenu après 3 ans d'études après le bac dans l'un des 21 instituts publics ou privés (dans ce dernier cas, les études sont payantes, mais des aides financières de la région sont possibles). Un arrêté du 5 juillet 2010 précise le contenu de la formation et les compétences requises pour obtenir ce diplôme d'Etat.
> En savoir plus : Ergothérapeute : écoles et formation

Le métier : un rôle central dans la rééducation des patients

Selon l'Association nationale française des ergothérapeutes (ANFE), l'ergothérapeute est un "intervenant central dans le processus de réadaptation, d'adaptation et d'intégration sociale des personnes aux prises avec des problèmes de fonctionnement dans leur quotidien".

Parmi ses principales missions, on relève  :

  • évaluer les déficiences, les capacités et les performances motrices, sensitives, sensorielles, cognitives, mentales, psychiques de la personne 
  • analyser les besoins, les habitudes de vie, les facteurs environnementaux, les situations de handicap et poser un diagnostic "ergothérapique"
  • mettre en œuvre des soins et des interventions de rééducation, de réadaptation, de réinsertion, de réhabilitation psychosociale et de psychothérapie visant à réduire et à compenser les altérations et les limitations d’activité
  • développer, restaurer et maintenir l’indépendance, l’autonomie et la participation sociale de la personne
  • préconiser les aides techniques, aides humaines, aides animalières et les modifications de l’environnement matériel, afin de favoriser l’intégration de la personne dans son milieu de vie
  • concevoir et appliquer des appareillages pour la mise en œuvre de ces traitements.

Ses champs d'intervention sont :

  • la neurologie,
  • la traumatologie,
  • la rhumatologie,
  • la pédiatrie,
  • la psychiatrie,
  • la gériatrie,
  • l'oncologie,
  • les maladies infectieuses, dégénératives ou chroniques,
  • les soins palliatifs,
  • les polyhandicaps,
  • la prévention-éducation…

>> Pour en savoir plus : fiche métier ergothérapeute

Ergothérapeute à l'hôpital

Un ergothérapeute à l'hôpital pourra être rattaché au service de rééducation et de réadaptation (plateau technique), ou à une unité mobile de gériatrie, en réanimation pour l'installation du malade et l'aménagement de son environnement, etc. Il travaille non seulement dans la rééducation mais aussi dans la réadaptation, avec le conseil en aides techniques, l'aménagement du lieu de vie.
Un ergothérapeute pourra, par exemple, être amené à installer une sonnette adaptée ou un matelas anti-escarre, superviser la douche d'un patient qui présente un trouble de l'équilibre, installer un système de contrôle de l'environnement (domotique…), etc.  

Côté statut, un nouveau corps classé dans la catégorie A a été créé fin août 2015 dans la fonction publique hospitalière (Décret n°2015-1048). La rémunération obéit à une grille indiciaire spécifique. Ce statut est en vigueur depuis 1er septembre 2015.

Ergothérapeute dans une collectivité territoriale

La profession d’ergothérapeute a élargi son champ de compétence et d'intervention depuis la loi "Handicap" du 11 février 2005, la mise en œuvre du droit à la compensation, et la création des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). On trouve des ergothérapeutes dans la fonction publique territoriale, notamment dans les MDPH et les conseils généraux. Ils vont être chargés de l'évaluation des besoins de compensation du handicap et de la coordination des aides techniques et humaines.

Offres d’emploi en lien avec l’article

CDG DU GARD

Chef de pôle santé et prévention (h/f)

Titulaire | 24/05/2019 | CDG DU GARD

L_LOT_120x90 nouveau-897815.jpg

Le département du Lot recrute par voie statutaire ou, à défaut, contractuelle un

Responsable de site laboratoire d’analyses (H/F)

Catégorie A de la filière technique

Le laboratoire départemental d'analyses du Lot, outil scientifique performant, assure des missions indispensables pour le territoire avec la surveillance active des animaux d’élevage, le contrôle sanitaire et environnemental des eaux, la sécurité sanitaire des aliments ou encore une surveillance entomologique.

De plus, l’intégration au sein d’un groupement d'intérêt public (GIP Public Labos) en cours de création avec les départements du Gers, du Tarn et de Tarn et Garonne, inscrit le laboratoire du Lot dans une dynamique de partenariat et de mutualisation.

Dans ce cadre, vous pilotez, développez et coordonnez les missions du laboratoire départemental d'analyses du Lot.

Vous en assurez la direction administrative, scientifique et technique afin de garantir un service de qualité et efficient en matière d'hydrologie, d'hygiène alimentaire et de santé animale.

Vous contribuez à la définition des orientations stratégiques du laboratoire dans le respect de celles fixées par le GIP Public Labos.

A ce titre, vous avez la responsabilité managériale d’une équipe de 25 agents et vous maîtrisez : ● les règles budgétaires et comptables et les outils de gestion du personnel, vous connaissez : ● les enjeux, les évolutions et le cadre règlementaire des risques environnementaux et sanitaires ● les clients et leurs besoins en matière sanitaire et environnementale ●       les normes et les programmes d'accréditation (Cofrac, Iso17025).

">

Responsable de site laboratoire d’analyses (H/F)

Titulaire, Contractuel | 24/05/2019 | CONSEIL DEPARTEMENTAL DU LOT

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
Campus Centre

Composante / Directions / Service

Direction du patrimoine

Corps

Ingénieur d'études / Attaché d'administration / Conservateur ou Bibliothécaire

Département / Equipe de recherche / Service

Pôle maîtrise d'ouvrage

Emploi type / Referens

Chargé-e de la maintenance et de l'exploitation du patrimoine immobilier

Missions

• Participer à la mise en oeuvre et à la mise à jour autant que nécessaire des schémas directeurs immobilier, de maintenance et de mise en sécurité
• Conduire la mise en œuvre des opérations de construction, de restructuration, d’aménagement, de maintenance, et de mise aux normes sur l'ensemble du processus de la conduite d'opération (programmation, selection de la maîtrise d'oeuvre, suivi des études, consultations d'entreprises, passation et gestion des marchés,  suivi des travaux, réception, parfait achèvement, suivi des garanties)
• Conseiller et piloter techniquement les sites déconcentrés
• Collecter, transmettre et signaler les dysfonctionnements techniques
• Participer en tant que de besoin au fonctionnement et à la continuité du service

Activités principales

Conseil et pilotage technique
• En tant que référent technique, conseiller et sensibiliser les responsables des sites délocalisés ainsi que les responsables des composantes, à l’analyse des besoins en vue de la définition des solutions techniques et économiques les plus appropriées permettant de défendre au mieux les intérêts de l’établissement, collecter, transmettre et signaler les dysfonctionnements techniques
• Préparer et assister au dialogue de gestion des composantes et services centraux en participant à la définition, au chiffrage et à la priorisation des demandes de travaux.

Planification et conduite des opérations de travaux de construction, de restructuration, d’aménagement, de maintenance et de mise aux normes
• Conduire des opérations de construction, de rénovation, de réhabilitation et de maintenance
• Assurer la maîtrise d’œuvre pour la réalisation de travaux relatifs à l’entretien et à l’amélioration du fonctionnement du patrimoine immobilier ou de réaménagement  en site occupé
• Préparer et rédiger les dossiers techniques (clauses techniques, appels d’offre, contrôles techniques, assurances…)
• Contrôler et rendre compte de la conformité des études et des estimations des prestataires (maître d’œuvre ou entreprise) par rapport aux cahiers des charges
• Suivre l’exécution des marchés et des contrats
• Mettre en place les moyens et les procédures de contrôle garantissant la sécurité et la sureté des personnes et des biens
• Se tenir informé de l’évolution des techniques et normes du domaine et entretenir une documentation technique spécialisée
• Participer à la mise à jour des bases de données et des plans
• Gérer les dommages ouvrages.

Gestion administrative et financière
• Effectuer les démarches administratives relatives aux opérations de travaux
• Établir un budget prévisionnel
• Effectuer le suivi financier des opérations, vérifier les situations, décomptes de travaux et pénalités
• Gérer et mettre en œuvre les garanties contractuelles
• Etablir un bilan annuel d'activité

">

Conducteur d'opérations de travaux - Patrimoine

Titulaire, Contractuel | 23/05/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Université Paris-Est Créteil Val de Marne-368970.jpg
La Pyramide

Composante / Directions / Service

Direction des études et de la vie étudiante (DEVE)

Département / Equipe de recherche / Service

Service d'appui à la pédagogie et aux usages numériques (SAPUN)

Emploi type / Referens

Ingénieur-e pour l'enseignement numérique

Missions

Contexte de la mission
L’UPEC figure parmi les 19 lauréats du second appel à projets « Nouveaux cursus à l’université » (NCU) du PIA 3 grâce à son projet PULSE (Parcours universitaires en licence au service des étudiants).
L’action NCU a pour objectif de soutenir les universités, les écoles et les regroupements d’établissements qui souhaitent faire évoluer leur offre de formation afin de répondre aux enjeux auxquels est confronté le système français d’enseignement supérieur.
La création de ces nouveaux cursus vise en premier lieu à assurer une meilleure réussite des étudiants par une diversification et un décloisonnement des formations au sein du premier cycle des études supérieures.
Le Projet PULSE a pour objectif de transformer les approches pédagogiques et les parcours de formation pour améliorer la réussite des jeunes de l’Est francilien. Il s’appuiera sur deux approches complémentaires pour la déclinaison de la nouvelle offre de formation qui doit être opérationnelle en septembre 2020 : la démarche compétences et une individualisation des parcours.

Mission
Au sein du SAPUN, sous l’impulsion du chargé de mission NCU et en étroite collaboration avec l’équipe projet, l’ingénieur.e conseiller.e pédagogique a pour mission d’assurer l’accompagnement des enseignants dans leur demande de développement professionnel pédagogique et plus précisément, dans le cadre du projet Pulse, d’accompagner les équipes pédagogiques afin de :
• créer un référentiel de compétences : préciser notamment les compétences professionnelles et sociales et les capacités transversales que devront mobiliser les étudiants
• contribuer à la définition de modalités pédagogiques et évaluation en adéquation avec la démarche identifiée dans le cadre du projet Pulse
• contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du dispositif de formation intégré permettant de développer les compétences attendues
• contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du semestre Pulse tel que défini dans le projet
• concevoir et/ou mobiliser des outils permettant aux équipes pédagogiques de suivre la progression des étudiants et aux étudiants de piloter individuellement leur propre progression
• contribuer à identifier, analyser et évaluer les effets de la transformation pédagogique initiée

Activités principales

Accompagner les équipes pédagogiques à la mise en place de l’approche-programme et de l’approche par compétences
• Analyser les besoins, concevoir et mettre en œuvre des actions d’accompagnement pédagogique afin de soutenir le développement professionnel pédagogique des enseignants
• Soutenir la démarche réflexive des enseignants sur leurs pratiques d’enseignement
• Élaborer les cahiers des charges fonctionnels pour la réalisation de dispositifs et de ressources
• Mettre en œuvre la chaîne de production- médiatisation des contenus dans le respect des chartes ergonomique, graphique et qualité
• Favoriser les échanges et développer les réseaux entre tous les acteurs impliqués dans le projet - développement de communautés de pratiques
• Valoriser la mission d’enseignement et les initiatives pédagogiques notamment mobilisées dans le projet
• Contribuer à développer et à diffuser la recherche en pédagogie en lien avec les problématiques identifiées dans le projet

">

Ingénieur.e conseiller.e pédagogique - DEVE H/F

Contractuel, CDD | 23/05/2019 | UNIVERSITE DE PARIS EST CRETEIL / UPEC

Dossier du mois

Les chiffres clés de la fonction publique en 2014

La fonction publique en chiffres - 2016

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article