Dispositifs d'aide à l'emploi des jeunes : quelle efficacité ?

La Rédaction • mis à jour le
DOSSIER : Trouver un emploi : des aides pour les jeunes

Malgré une pléthore d'aides pour aider les jeunes à s'insérer dans la vie active, la France fait figure de mauvaise élève dans les pays de l'OCDE. Pourquoi ce qui marche ailleurs ne fonctionne pas ici ? La question taraude experts et chercheurs...

protection-pixabay

[Mise à jour : 11/05/2016] A l'automne 2015, une conférence au ministère du Travail ((Conférence sur l’emploi des jeunes, le 21 septembre 2015, à Paris.)) a réuni des membres du Bureau international du travail (BIT), de IZA (Institute for the Study of Labor) et du Conseil d’orientation pour l’emploi, afin d’évoquer les politiques en faveur de l’emploi des jeunes et leur efficacité. En se fondant sur des comparaisons internationales, ils se sont interrogés sur la mauvaise place de la France en matière de chômage des 15-29 ans. La France est l'un des mauvais élève européen concernant les NEETs (Not in Education, Employment or Training, en français : "jeunes sans emploi, sans diplôme, sans formation".

Début 2013, en France, 1,9 million de jeunes se trouvent dans cette situation, 17 % de la classe d’âge des 15-29 ans. Par ailleurs, 34 % d’entre eux ont un emploi précaire.

>> Lire notre article Insertion et emploi des jeunes, copie à revoir

Emploi des jeunes : la France mauvaise élève européenne

Après l’Italie, l’Espagne et la Grèce, la France est le quatrième plus mauvais élève de l’OCDE, concernant la situation de ses jeunes qui se retrouvent "sans rien" !

Selon les chercheurs, c’est au système scolaire et à son organisation que cette mauvaise place serait due. Et de citer la Grande Bretagne, les Etats-Unis, l'Allemagne…, où des politiques en faveur de l’emploi des jeunes ont été efficaces, en totalité ou partiellement. Le laboratoire IZA collecte ces données. Mais le gap entre chercheurs et politiques est grand. Le "temps politique" n’est pas celui de la recherche. Les aléas et contraintes des finances publiques sont parfois peu comprises des chercheurs… Deux mondes qui s’opposent, et qui auraient pourtant des choses à se dire.

Jochen Kluve est professeur d' économie générale du travail à l'Ecole de commerce et d'économie , Humboldt - Universität zu Berlin, et chef du bureau de Berlin de RWI. Il est spécialiste de l'économie du travail, entre autres . Il évoque l'une de ses récentes publications, une méta-analyse de marché et évaluations des programmes de politiques publiques pour l’emploi, dans laquelle il a étudié  près de 200 politiques publiques de l’emploi à travers le monde.

En résumé : les politiques qui ont fait leurs preuves pour l’emploi des jeunes sont celles qui mêlent la formation, voire la mise à niveau des connaissances de ces jeunes souvent sortis tôt du système scolaire, une aide à la recherche d’emploi et un suivi sur le long terme, des aides financières à la fois pour les employeurs et les jeunes en situation de chômage.

Peu de politiques publiques, c’est le triste constat, arrivent à mêler efficacement tous ces ingrédients, car elles sont issues de ministères, d'organismes et de questionnements différents. C’est d’ailleurs pour cela qu’a été créée récemment en France la chaire "Sécurisation des parcours professionnels" qui doit permettre d’identifier les conditions d’efficacité des politiques de régulation.

Repères

Le BIT

  • Le Bureau international du Travail est le secrétariat permanent de l’Organisation internationale du travail. Il sert de quartier général à l’ensemble des activités de l’organisation, qu’il met en œuvre sous le contrôle du conseil d’administration et sous l’autorité du directeur général.Le BIT emploie quelque 2 700 fonctionnaires de plus de 150 pays au siège, à Genève, et dans 40 bureaux dans le monde. Parmi eux, environ 900 dans le cadre de programmes et projets de coopération technique.

IZA, Institute for the Study of Labor

  • Fondée en 1998 à Bonn, en Allemagne, IZA est un institut indépendant de recherche économique privé axé sur l'analyse des marchés mondiaux du travail . Elle exploite un réseau international d'environ 1.500 économistes et chercheurs sur plus de 50 pays. IZA crée des passerelles entre les chercheurs et les politiques.

Conseil d’orientation pour l’emploi

  • Le Conseil d’orientation pour l’emploi est un lieu permanent de débat entre les principaux acteurs du marché du travail. Il a pour objectif d’établir des diagnostics partagés et de formuler des propositions de réforme.

Chaire "Sécurisation des parcours professionnels"

  • La chaire "Sécurisation des parcours professionnels" rassemble des chercheurs de Sciences Po et du Groupe des Ecoles nationales d’économie et statistique de l’Insee (Genes), qui comprend notamment l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae) et le Centre de recherche en économie et statistique (Crest). L’objectif de cette chaire est d’identifier les conditions d’efficacité des politiques de régulation.

Politique pour la jeunesse, ce qu'en pensent les intéressés

A un an de l’élection présidentielle de 2017, l’Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (Anacej) a sondé des jeunes de 18 à 25 ans sur leurs intentions de vote, la manière dont ils perçoivent leur situation et leur avenir, et sur leur perception de la politique menée en leur faveur par le gouvernement. L'enquête IFOP-Anacej indique que seuls 41% d’entre eux ont entendu parler de la politique "Priorité jeunesse". Toutefois, la majorité d'entre eux a entendu parler des contrats d'avenir et de génération, ou de l'apprentissage ou du service civique.

Seuls 19 % se disent satisfaits de la politique menée par les pouvoirs publics. La plupart (81%) regrettent de ne pas été entendus dans leurs revendications, et (à 78%) de ne pas avoir été associés à cette politique.

Offres d’emploi en lien avec l’article

CAISSE DES ECOLES PARIS 18EME

Directeur/rice de la Caisse des écoles H/F

Titulaire, Contractuel | 27/06/2019 | CAISSE DES ECOLES PARIS 18EME

INFOPRO DIGITAL

Attaché Commercial Sédentaire H/F

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 27/06/2019 | INFOPRO DIGITAL

INFOPRO DIGITAL

 

Recrute par voie statutaire ou contractuelle

DIRECTION DE CRÈCHE

INFIRMIERE PUERICULTRICE (H/F)

Dans le cadre d’emplois des infirmières puéricultrices territoriaux

Depuis plusieurs années, la Ville s’est engagée dans une démarche qualité sur l’accueil des enfants et de leur famille. Cette démarche met en œuvre des organisations permettant à chacun de s’épanouir et de grandir entouré d’équipes pluridisciplinaires ayant un haut niveau de qualification et de professionnalisation. La Petite enfance tient une place privilégiée dans les priorités de la ville, autant d’opportunités pour un épanouissement et une satisfaction professionnelle.

 

En tant que directrice de crèche, vous dirigez et coordonnez l’activité et les ressources d’une structure d’accueil pour des enfants de moins de 4 ans dans le cadre des objectifs du projet municipal de la Petite Enfance et de la réglementation.

    

Missions principales :

  • Garantir la qualité de l’accueil dans l’établissement,
  • Assurer la protection physique et morale des enfants qui lui sont confiés,
  • Organiser et coordonner les moyens et les ressources de sa structure d’accueil,
  • Assurer les astreintes des autres établissements.

 

Activités :

  • Pilotage du projet établissement.
  • Coordination des relations avec les familles.
  • Gestion des équipes et encadrement dans le cadre de la démarche qualité.
  • Gestion administrative et financière

 

">

DIRECTRICE DE CRÈCHE INFIRMIERE PUERICULTRICE (H/F)

Titulaire, Contractuel, CDI, CDD | 27/06/2019 | INFOPRO DIGITAL

CHATOU-1063675.gif

Technicien bâtiment H/F

Titulaire, Contractuel | 26/06/2019 | VILLE DE CHATOU

Dossier du mois

concours-fonction-publique-hospitaliere

Concours de la fonction publique hospitalière

DÉPOSEZ VOTRE CV et rejoignez la première CVthèque de l’emploi public !

J'ajoute mon cv Pas encore de cv ?

Les concours en lien avec l’article